Skip to content

Road Trip de l’autre coté de l’équateur…Bienvenue à La Reunion. #1

Road Trip de l’autre coté de l’équateur…Bienvenue à La Reunion. #1

Après la Norvège, l’Allemagne avec Berlin, puis le Canada et les Etats-Unis; je vous emmène pour un nouveau carnet de voyage à l’autre bout du globe, dans l’hémisphère sud, direction la Reunion !

J’ai semé le doute pour certains avec l’article précédent et ce choix de photographies très éclectiques, mais vous avez été nombreux à reconnaître tout de même la destination :) J’espère en tout cas que cette petite mise en bouche aura suffit à vous donner envie de rester dans les parages pour les semaines à venir…!

Dans l'avion, entre Paris et St Denis

Retour en arrière, nous sommes le 19 avril 2009, dans la salle d’embarquement de l’aéroport CDG, fin prêts à embarquer et se réveiller le lendemain à des kilomètres de là. C’est une grande première pour ma part, que de voyager de nuit; une expérience que je serais prête à retenter mais dans d’autres conditions !! Vous verrez pourquoi un peu plus loin ;)

CDG airport

19h45 précise, on boucle les ceintures pour un décollage imminent. Assise sur une rangée de trois, je me colle au hublot tandis que L. prend la place du milieu, et qu’une parfaite inconnue ferme la rangée à ses cotés.

Embarcation immédiateAu dessus des nuages

Au revoir chères campagnes & chers champs français, et bonjour exotisme, palmiers, eau turquoise et fruits de la passion made in La Reunion :D !

Pour pareil vol, peu de temps après le départ et les conseils de sécurité exécutés; on vous distribue un petit kit de voyage et vous surcharge avec oreiller & couverture (déjà qu’on a pas énormément de place en classe éco, mais alors là c’est à celui qui trouvera la meilleure astuce pour tout caser ;) ), une petite pochette avec tout un tas de trucs bien utiles dedans du style des écouteurs, le masque pour la nuit, une brosse à dent, des lingettes etc.
Les première heures de vols passent, on est toujours aussi surexcités ! (on profite car ca ne va pas durer ! ahaha ), arrive l’heure du repas, avant que ne s’enchaînent les différents films (autant vous dire qu’en plus de 11h de vol, on à le temps d’en voir!!).

Repas du soir

A la différence du vol retour de Montréal à Paris, ou j’ai passé le pire et interminable vol, jusqu’à ce jour; n’ayant pas digéré le repas du soir, je n’ai pu fermer l’oeil de la soirée et me suis vue contrainte à faire les cent pas dans l’avion pour faire passer ces nausées. L’avantage au moins, c’est que ca permet de créer des liens avec les hôtesses & où de les aider (ne sachant que faire pour oublier que ca ne va pas justement =/ ). En ce qui concerne ce repas-ci, il est on ne peut mieux passé. Franchement, ce n’était pas mauvais du tout, quoi qu’on en dise, on mange quand même assez bien en avion :o Et puis, ce repas fut d’autant plus marquant, qu’il fut savouré alors que nous survolions l’Italie <3 Voir ce noir complet et ces points lumineux dessinés les courbes des reliefs du territoire. C’est idiot, mais je suis restée ébahie de constater que l’Italie formait bel et bien une botte ! Ca prend vraiment tout son sens une fois dans le ciel, et de nuit. Sans hésiter un des plus beaux moments de tous voyages confondus…

Peu à peu la soirée s’amorce et s’entame. Comme à mon habitude, je m’en vais digérer en arpentant les différents allées, tandis que certains se plongent dans le film et d’autres commencent déjà leur nuit. A chaque vol ses particularités, et je dois avouer que j’aime voyager de nuit pour différentes raisons, non seulement parce que la vue depuis le hublot lorsque le temps est dégagé, est juste à couper le souffle avec tous ces petits points lumineux; mais également car en plein vol, l’ambiance est totalement différente à ces heures tardives de la nuit. Il y a du silence, de la douceur; c’est assez difficile à exprimer, mais il y a une sérénité qui règne, et c’est véritablement un de mes petits moments à moi, que de me balader ainsi sans faire de bruits, dans la pénombre de l’avion, à la lueur des écrans de télé de-ci de-là ou des petites loupiotes de ceux qui n’arrivent pas à trouver le sommeil et se réfugient dans un peu de lecture… Lorsque je sens que le sommeil me guette à mon tour et décide de retrouver L., je me rends compte à travers le hublot que nous sommes en train de survoler la Mer Rouge…encore un émerveillement pour les yeux <3

Les nuages vu du ciel

Les heures se sont enchaînées, la nuit est passée et l’aurore a pointé son nez. Ca aussi c’est un sacré spectacle :o
Bilan des courses : L. a passé la pire nuit de toute sa vie, il n’a quasi pas fermé l’oeil, en cause le fait qu’il n’a quasi pas pu bouger pendant tout ce temps, se trouvant sur le siège du milieu et ayant une voisine qui dormait à poings fermés à sa droite (à la limite du ronflement!), ce fut juste l’horreur. Car vous en conviendrez, on a pas énormément de place au niveau des jambes et le dossier du siège ne s’abaisse pas des masses ! et quand on s’appelle L. et qu’on mesurer plus d’1m93….bah c’est juste l’enfer =/; Pour ma part ce qui me dérangea le plus, c’est qu’ayant pour habitude de m’endormir (UNIQUEMENT) sur le ventre, j’ai du faire toutes les positions possibles et inimagiables que vous donne ce peu d’espace, afin de réussir à trouver la bonne; mais en vain. A force d’essais et d’agacement, j’ai réussi à tirer quelques heures de sommeil par petites siestes de-ci de-là; avec pour cadeau à chaque réveil, un mal de cou, de hanche, des fourmis dans les pieds et j’en passe ! Bref, la plus belle nuit en plein vol de toute ma vie…! :D

Petit déjeuner

Je vous fais grâce d’ailleurs, de la photo au réveil au moment du petit déjeuner !! (Car oui oui, il y en a une !!! Fallait tout de même immortaliser ça :p ). Heureusement qu’après pareille nuit, le petit déjeuner était à la hauteur et fut plus qu’apprécié ! Le temps de l’avaler, de faire un petit brin de toilette et hop, il faut rattacher les ceintures car l’île est en vue :D

Atterrissage de l'avionAéroport Roland Garros Aéroport Roland Garros

8h40 heure locale, nous débarquons sur le tarmac de l’aéroport Roland Garros sur l’île de la Reunion. Premier choc en sortant de ce dernier, il est encore tôt et pourtant il fait déjà hypra chaud ! :o Le temps de récupérer nos grosses valises et nous retrouvons S. &F. qui nous attendent avec un grand sourire. Car si ce voyage a eu lieu, ce fut avant tout pour aller rentrer visite à ces deux là qui y habitait depuis quelques mois déjà, et belle coïncidence de la vie, mon frère s’y trouvait également à ce moment là pour une mission de 3 mois. Vous comprenez mieux d’ou je peux tirer mes origines de vagabonde ?! On aime faire dans l’original, et se réunir en réunion de famille à l’autre bout du monde <3.

Les montagnes se dressent au loinCuisine chez S. & F.La Bourbon !

Le temps de passer à l’appart déposer les valises, se changer aussi; car quand bien même nous étions partis léger de Paris, ce n’était pas assez léger !!; de prendre un maillot, et de baver devant ces corbeilles de fruits <3, et nous voilà à nouveau dans la voiture pour la première excursion de ce Road Trip en famille, let’s go to discover la Reunion :)

Forêt de PalmiersForêt de Palmiers

L‘occasion sur la route, de faire quelques premières photos et de se sentir plongé dans le bain de l’ailleurs, du dépaysement et de l’exotisme. N’ayant jamais vu pareil paysage auparavant, ce fut une belle découverte et un émerveillement pour mes petits yeux :)

Pour cette première étape S.&F. avaient prévu de nous amener au Bassin des Aigrettes, situé sur la route de Saint-Gilles les Hauts. Laissez moi vous dire direct, que c’est juste une merveille, un coin de paradis niché au coeur de rochers, falaises, flore tropicale et j’en passe…mais qui se mérite ! Quand bien même des arrêtés interdisent l’accès (mais qui sont en réalité là, plus pour la forme que la contenance, car même les réunionnais n’en tiennent pas compte; et il serait bien difficile de s’y résoudre, quand on sait ce qui s’y cache…); une petite marche d’équilibriste est nécessaire pour y accéder.

En route pour les AigrettesEn route pour les aigrettes

Car il vous faudra vous armer de patience et ne pas avoir peur (comme moi!) de vous jeter dans le cours d’eau sans rien y voir, afin d’avancer ! Vous vous retrouverez à certains moments à devoir marcher à flan de falaise, n’ayant qu’au mieux 30 cm de large pour avancer ! Parfois même à devoir rentrer le ventre pour passer entre les deux flans rocheux, et même à baisser la tête (ou bien plus, comme L. a être quasi à genoux!!)…

Passage rocheux pour les Aigrettespassage rocheux pour les AigrettesEn route pour le bassin des AigrettesPaysage rocailleux Entre verdure et eau

Ne dit-on pas que le bout du monde se mérite ?! Et à la Réunion il y en a !! ;) Mais quand vous commencez à arriver non loin de la destination et que le paysage tend à se faire de plus en plus incroyable, on est bien loin d’imaginer ce qui nous attend au point final…

Foret dense et exotiqueflore reunionnaise. En route pour les aigrettesEntre eau et verdure

Après tant d’efforts, nous finissons par arriver dans cette sorte de petite crique, à l’eau plus que turquoise et au décor plus qu’époustouflant !

Paysage rocailleuxentre roche volcanique et verdurebassin des Aigrettes

Nous savourons et en profitons pour piquer une tête; il fait une telle chaleur, qu’un peu d’eau fraîche est plus que la bienvenue !! Et puis pensant que nous sommes arrivés, nous y allons gaiement; mais en fait il n’en ai rien, ce n’est qu’une étape sur le chemin. Nous, on s’en serait amplement contenté, car avec un tel niveau on ne fait pas les difficiles !!! Mais au final, ca aurait été bien dommage de ne pas reprendre l’épineux chemin pour arriver enfin à cette petite merveille qu’est le Bassin des Aigrettes

Cascades et eau turquoisecascades et palmiers

Non vraiment, croyez moi, l’aventure décrite plus haut, vaut amplement que l’on s’y frotte et s’y engouffre pour arriver enfin à ce petit bijou, perdu sur les hauteurs de l’île et au fin fond de cette flore tropicale <3 De l’eau comme je n’en avais jamais vu auparavant, des cascades qui arrivent directement dans ce mélange de couleurs, de teintes de bleues…

Que demandez de plus si ce n’est d’aller s’y jeter allègrement ?!

petit plongeon !pause baignade

Le gros plus de ce bassin, en dehors de son eau claire & fraiche, plus que de circonstance par cette chaude après-midi que nous avions; c’est qu’avec quelques coups de brasses et une petite traversée du bassin, vous obtenez un massage des plus relaxant et vivifiant; et tout cela, le plus naturellement possible…merci dame nature ! :D

cascades et eau turquoise

S.&F. avaient vu juste, c’était tout ce qu’il nous fallait après toutes ces heures de vol; et puis, de quoi bien commencer ces vacances en se mettant dans l’ambiance et dressant le décor.

D‘ailleurs après avoir passé l’après-midi à crapahuter dans les hauteurs de l’île pour atteindre cette petite merveille et s’y baigner; on est redescendu, pour finir cette belle première journée comme il se fallait, sur la Plage de l’Hermitage, située entre Saint Gilles et la Saline, cette plage de lagon fait face à une zone de baignade peu profonde et renferme de nombreux poissons et est protégée par un immense récif corallien (à apprécier avec palmes, masque et tuba ! Pour l’avoir testé, c’était vraiment top :) ).

au soleil couchantcouché de soleil sur la merCouché de soleil en bord de mer

Un dernier plongeon, petit moment suspendu dans cette eau si claire, tout en admirant au loin le soleil décliner et nous offrir l’un des plus beaux couchers de soleil vu comme nulle part ailleurs… Se retrouver là, à des kilomètres de Paris, dans un autre hémisphère, où tout est inversé, où l’eau ne s’écoule pas dans le même sens, la lune semble à l’envers (la première fois ca fait bizarre !! Et puis après on s’y fait :) ); jouant avec le sable sous nos mains et fixant l’horizon au grès de ces couleurs si changeantes… Je ne pouvais pas rêver mieux comme première journée de l’autre coté de l’équateur… Ca promettait pour la suite de voyage… :)

petite pause à la mer

fin de journée à la mercouché de soleil sur la mer

Je vous laisse sur ces dernières images et vous dit à très vite pour la suite de l’aventure, avec au programme de ce deuxième jour, une immersion au coeur des terres & des cirques réunionnais, très réputés ! avec à la clef, de sacrés beaux paysages; alors soyez au rdv ! :)

Bonne semaine !!

Ps : Vous pouvez retrouver l’intégralité des photos par ici, et en meilleure qualité !

13 comments

  • Ludobenoit

    novembre 25, 2015

    Merci pour ce voyage et ce partage qui dit bien la réalité de la Réunion ma terre natale. Je suis de retour à la Réunion depuis 3 ans après avoir passé 16 belles années à Paris. J’en prends pleins les yeux tous les jours. Chers internautes venez nous rendre visite !!!
    http://www.salama.re

  • Justine

    mai 5, 2012

    Très chouette le début de ton article, sur l’attente dans l’aéroport et le moment dans l’avion :) Je vais faire presque le même vol que toi (sauf que moi je vais à Madagascar) et ça me donne d’autant plus hâte de faire ce voyage !

    • samantha

      mai 6, 2012

      Merci beaucoup Justine !! :) En effet, Madagascar n’est pas bien loin de la Réunion et tu risque fort de faire le même vol, et peut être le même nombre d’heures non ? Ca doit être un voyage tout aussi fou et dingue je pense, je n’y suis jamais allée, mais pour en avoir vu de belles images à droit à gauche…ca donne envie !
      Je te souhaite un très bon vol alors ?! Et surtout un beau & bon voyage, rempli de découvertes !!

      • Justine

        mai 6, 2012

        A peu près le même temps de vol oui, avec 2h de plus parce que je fais Brest-Paris :) ça va être une loooooongue journée entre aéroports et avions !
        J’ai vraiment hâte d’y aller, on a pensé pendant un moment avec mes parents à aller passer une semaine à la Réunion en plus, mais finalement on a préféré rester concentrés sur Madagascar qui a une sacrée superficie avec beaucoup de choses à découvrir ! D’autant plus que mon frère y vit, et qu’il va se marier cet été, donc j’aurais l’occasion de vivre de l’intérieur toutes leurs coutumes concernant le mariage :)
        Merci beaucoup en tout cas :) (Et merci de me faire rêver avec tes magnifiques récits de voyages !)

        • samantha

          mai 8, 2012

          En effet, ca va être une très longue journée, mais quand on sait et vois ce qui t’y attends à l’arrivée…je crois que toutes ces heures de vol, les valent amplement !! :) Je l’ai déjà dit au début de ce récit sur la Réunion, mais c’est vrai, que pour ma part, je trouve qu’il n’y a pas meilleur moyen de découvrir quelque chose, qu’en étant plongé au coeur de ce dernier, avec des « locaux » ! Cela va être une sacrée belle chance que tu vas avoir, de vivre ce mariage de ton frère entre traditions et coutumes :o ! De très beaux souvenirs en perspectives qui t’attendent, dis donc :)
          Merci à toi surtout pour le partage de ces quelques mots, de cette hâte de sauter dans l’avion, que tu as; et de vite t’envoler pour cette île de Madagascar, qui je n’en doute pas, où il y a largement de quoi faire, sans en plus rajouter un peu de Réunion. Il faut savourer chaque chose, la Réunion sera pour un prochain voyage :)
          Très très bon voyage, profite profite ! Et encore merciiii :)

  • kat

    avril 17, 2012

    Les semaines à venir s’annoncent riches en jolies choses par ici :) Je serai sans nul doute au rendez vous, avide de dévorer chaque miette de ce voyage époustouflant au bout du monde.
    On se plonge dans ton récit comme dans un très bon roman,sauf qu’ici, on a les magnifiques photographies en plus pour laisser ses pensées vagabonder encore plus devant tant de beauté que l’esprit aurait du mal à imaginer.
    Quelques petites sueurs devant les photos et le récit pour atteindre le Bassin des Aigrettes(depuis quelques années je deviens claustrophobe, je ne sais même pas pourquoi,mais du coup rien que d’imaginer et de voir ces petits espaces brrrrr j’étouffe à moitié…).
    Pour le reste c’est un merveille pour les yeux : cette eau turquoise, ces palmiers, cette chaleur qu’on imagine(pendant que dehors la pluie ne cesse de tomber).
    Il me tarde de découvrir la suite de ce road trip complètement dépaysant :)

  • 100driiine

    avril 17, 2012

    Aaaaah la Réunion – mon île !
    J’adore y aller… et pour une première journée, vous en avez fait des choses… Je connais bien la cascade où vous avez été, je me suis faite piquée 65 fois en très peu de temps… oui les moustiques m’aime d’amour fou !
    Sinon je reconnais le maillot de bain Pardon ! Top marque de l’île…
    Profitez bien :)

    • samantha

      avril 22, 2012

      Ahhhh, ca c’est chouette d’avoir des retours de personnes à qui cela parle, des natifs ou habitués :)
      65 fois ?! :o ah oui, c’est plus que de l’amour fou à ce niveau là ! S. nous avait prévenu, et nous nous étions tartinés de chez tartinés de spray anti-moustique avant d’y aller justement !!
      Ahhh la marque Pardon, une très très bonne marque :) J’en ai d’ailleurs ramené une salopette et un sac en toile ! Mais c’est vrai que c’est un peu un incontournable là-bas.

      J’espère en tout cas, que la deuxième journée, te rappellera quelques souvenirs :)
      Merci beaucoup pour ces petits mots en tout cas !

  • APPEAR'S BLOG

    avril 17, 2012

    Les photos sont superbes, ça donne envie d’y aller!

    • samantha

      avril 22, 2012

      Et il faut mettre des sous sous de coté et y aller !!! :)

  • Mademoiselle Coquelicot

    avril 17, 2012

    Oh quel superbe article!
    Bon par contre, j’ai eu les mains moites à plusieurs reprises (la description de la nuit dans l’avion et le trajet pour aller jusqu’au Bassin des Aigrettes!! ^^).
    Vous êtes restés combien de temps à la Réunion?
    En tout cas, ce premier jour a du être fabuleux ^^, oh cette eau turquoise!! :)

    • samantha

      avril 17, 2012

      Ah ca oui, ce premier jour à débuté sur les chapeaux de roues comme on dit !! Mais au moins, ca annonçait la couleur pour la suite, car on y est resté deux semaines (le temps des vacances scolaires) !
      Cette nuit dans l’avion, était vraiment si différente d’un vol en plein jour; et connaissant ta phobie de l’avion, je suis certaine que celle-ci s’évanouirait, durant pareil moment de vol. Un jour, si la vie nous le permet et l’occasion se présente, je te ferais partager mon amour pour l’avion, je te montrerai à quel point un vol peut être inoubliable (mais dans le bon sens!) :)
      <3

Leave a Reply