Skip to content

Quand les rencontres avec les quatre coins du Monde, laissent place aux rencontres Photographiques.

Quand les rencontres avec les quatre coins du Monde, laissent place aux rencontres Photographiques.

Aujourd’hui j’ai envie de déroger à la règle, à la tournure qu’à pris Paris-tu-Paris depuis plusieurs mois maintenant, à savoir un carnet de bord où commence à s’amonceler bon nombre de récits de voyage pour mon plus grand bonheur et votre plus grand plaisir ! :)

Mais c’est une dérogation qui n’en est pas vraiment une, car comme vous le savez, après ce besoin viscéral que j’ai de parcourir le globe; la Photographie tient une place importante dans ma vie et mon quotidien, et cette dernière m’a permise de faire des rencontres inoubliables, aussi bien sur le plan humain qu’artistique; car les personnes dont je vais vous parler sont toutes de simples photographes amateurs, ou bien de vrais professionnels. Dans tous les cas, ils sont passionnés & c’est ce qui nous unit !
Quelles soient furtives ou s’encrent à mon quotidien, a chaque fois, ces rencontres furent uniques et eurent leur petite importance, comme vous allez le découvrir ci-après. Quoi qu’il en soit c’est le moyen d’échanger, de partager, de se confronter car chacun à sa propre identité visuelle et artistique, mais au-delà, c’est surtout l’occasion de découvrir de bien Belles personnes, croyez moi.

J‘ai envie de commencer par vous parler d’Elise, ma Lou*; ce petit bout de femme qui est entré dans ma vie comme une vrai tornade, avec sa joie de vivre et son sourire. D’abord se fut la découverte, les premiers échanges de mails puis très vite, le lien s’est fait, ça semblait comme évident ! L’évidence se confirma, quand le hasard de la vie nous amena toutes deux en même temps à s’installer dans la capitale. L’impression de deux amies qui se connaissent depuis des lustres comme on dit et qui se retrouvent, comme si de rien :)

Aujourd’hui de l’eau à coulé sous les ponts, et j’ai pris un coup de vieux quand il y a peu, quelques semaines, elle est venue me rejoindre à la fac pour me faire la primeur d’apprendre qu’elle attendait un heureux événement. <3

Peu de temps après l’avoir rencontré pour la première fois, je faisais la connaissance en même temps de la grande Maou et de la douce Candice. Deux sacrés bouts de femme ! La première, mordue de photographie et avec qui je partage l’amour de l’argentique; et pour la seconde, son coeur balance entre photographie & design, mais nulle doute que s’il fallait choisir ce serait Londres & Jane Austen :)

Lorsque j’envie le niveau d’anglais et le répertoire musicale de l’une, je tombe amoureuse de la maîtrise & de l’oeil qui capte ces instantanés, de l’autre. Du talent il y en a, mais au-delà, c’est deux personnalités distinctes, Candice et sa douceur, sa légèreté & sa fragilité; Maëlle et sa fougue, son envie et sa détermination. Les aléas m’ont amenés à croiser plus de fois la route de ma Maouella, mais il n’en reste pas moins, que lorsque l’occasion se présente, c’est avec grand plaisir que nous nous retrouvons toutes, autour d’un café/verre/gateau d’anniversaire; avec souvent (pour ne pas dire tout le temps!) l’appareil photo à porté de main :) Parler des actualités de chacune, prendre des nouvelles, raconter les derniers potins photographiques :p & j’en passe. Une chose est sur, il s’agit là de deux très belles amitiés <3

Il y a tout juste un an il me semble, c’est au parc Monceau que je faisais la connaissance de la pétillante Aurore. Une rencontre assez particulière, car nous n’avions pas plus échangé que cela, via le net; mais nous avions surtout un ami en commun et qui n’est pas des moindres (comme vous allez le constater en suivant !); mais malgré tout, le feeling passa et c’est une bien agréable après-midi que nous passâmes ensemble. Malheureusement, du fait de l’âme vagabonde de ce grand et frêle bout de femme (vous l’aurez compris, entre vagabondes, le courant ne peux que passer :D), nous ne nous sommes vus que trop peu de fois; mais assez pour en savourer chaque occasion; furtivement au coin de la rue, ou bien autour d’un déjeuner dans un chouette petit bistrot parisien :)

Que dire d’elle, si ce n’est que c’est un rayon de soleil, une bonne vivante, à qui les défis ne font pas peur; entre Rennes, Paris, Strasbourg et la lisière de la Franche-Comté & de la Suisse, c’est avec plaisir que je suis ses périples & péripéties; et surtout que je lui jalouse (secrètement :p !) son road trip au Portugal l’été dernier  & ses argentiques qui vont avec <3 Surtout celle-ci, que je trouve juste magique *_* !

Enfin, cet article ne serait pas complet sans une dernière personne. J’ai commencé celui-ci en vous parlant de ma chère Elise, qui vous l’aurez compris à une place cher dans ma vie; et je voudrais finir sur si je puis dire, son alter ego. Je voudrais vous parler de Chill, Maxime pour les intimes ;)

De nos jours, il devient bien difficile de passer à coté et de ne pas savoir qui est Chill, tant sa réputation ne cesse de croître ! Un mythe créé autour de son anonymat. Vous ne verrez nulle part son visage, à moins de le rencontrer; ce que je ne peux que vous souhaiter, afin de découvrir la personnalité de ce jeune homme, qui n’est que des plus attachante et surtout d’être en admiration devant la Grandeur de son Talent.

Déjà bientôt plus de six ans si je ne me trompes pas (!) que nous correspondons par mails. Et depuis peu de visu ! Après des mails et des mails, nous avons eu l’occasion de nous voir trois fois lorsqu’il fut de passage par la capitale, car monsieur est Strasbourgeois. Seulement trois fois j’ai envie de dire, mais paradoxalement trois grosses fois, puisqu’à chaque rencontre nous n’avons cessé de battre notre record de temps passé ensemble :o Près de 4h la première fois, 5h la seconde fois et pas loin de 7h la troisième fois ! Et le tout sans jamais voir le temps passer et les heures défiler.

C‘est pourquoi, je pourrais parler de Lui, comme d’une âme soeur. On dit que cela existe en amour, mais j’ai envie de dire qu’en amitié & au masculin, je crois sans me tromper l’avoir trouvé en sa personne. Ce qui nous avait pris de court la première fois, c’était que nous avions l’impression réciproque d’être deux très bons amis qui se retrouvent après les vacances d’été et qui se racontent ce qu’ils ont fait; et non celle de se voir de visu pour la toute première fois, que je découvre enfin son visage après toutes ces années de correspondance !

Bien évidemment, il sait déjà ce que je pense de lui et de son talent photographique qui à mon sens n’est plus à prouver ni démontrer, mais bel et bien à diffuser ! En revanche ce qu’il ignore surement, c’est que depuis peu, en mettant ma fierté de coté & en arrêtant de prendre tout (trop) à coeur, ses remarques techniques me font avancer et me remettre en question, apprendre et me pousse à vouloir être plus exigeante avec moi même. Alors vous vous en douterez, je lui jalouse hautement sa maîtrise technique et son oeil. Cet oeil à qui rien n’échappe, cette manière qu’il a de vous sublimer un rien du quotidien, ce à coté de quoi vous passerez et au devant duquel lui, va s’arrêter, et vous en donner une vision totalement différente. Autre, mais réaliste, similaire, telle quelle en fait, mais que vous n’avez pas réussi à saisir au premier coup d’oeil. Il en fait du Chill quoi ! Pour vous faire une idée, je ne peux que vous recommandez d’aller vous faire toutes ses pages du WALL. Tout est là. <3
Son petit plus, depuis peu ? Avoir eu l’instinct (car à ce niveau là, ce n’est pas du hasard ni de l’apprentissage) de savoir sublimer la Femme comme personne.

Bien sur, cet article ne saurait être complet sans évoquer quelques autres noms. Des rencontres restées trop furtives; de très Belles rencontres avec de bien Belles personnes, mais qui, soit pour une question de distance ou une question de calendrier trop chargé, n’ont pu se renouveler, malgré le plaisir et la joie de la/des première(s). Je voulais parler de Jennifer, ma Jen’ avec qui la vie s’est joué de nous (mais je vous raconterai cela une autre fois :)), le surprenant Julien, qui n’en finit pas depuis peu, de m’étonner par son ascension photographique du point de vu technique :o Et enfin, de la très très Grande et Talentueuse Pauline ! :) dans un domaine (la mode) bien opposé au mien (le voyage), mais pour qui j’ai un profond respect et une très grande admiration.

Et vous, avez vous de belles rencontres, lorsque l’on passe de l’autre coté de l’écran, à me conter ?! :)

Bon week end !

p.s: Je vous prépare de l’évasion pour les prochaines semaines…!

6 comments

  • Chill

    août 13, 2012

    J’ai cet article dans mes favoris depuis qu’il est sorti et je ne m’explique pas pourquoi j’ai mis tant de temps à le commenter, à la fois pour te remercier mais aussi pour découvrir et voir comment tu vois tout ce beau monde autour de toi. C’est un très beau clin d’œil que tu fais à chacune des personnes dont tu croises la route.

    Tu sais trouver les mots, ceux qui touchent et qui vont droit au cœur. Je me sens presque comme mis à nu et je pense que je vais devoir compléter mon commentaire avec toi en privé.

    Merci pour tout. Baisers.
    (et les photos sont magnifiques)

  • Candice

    juin 30, 2012

    Rentrer de Londres, de mon Londres, et lire tes mots.. ça me met les larmes aux yeux, ça me touche beaucoup .. Tu es une belle personne Sam, merci d’être toi et de partager tout tes périples avec nous, tu es si douée et merveilleuse. <3

  • Jen'

    juin 29, 2012

    Un très bel article, très touchant, avec de très belles personnes.
    Je pense que nous pouvons tous te renvoyer les compliments que tu as fait sur tel ou tel personne. Ton talent photographique indéniable, tes mots qui ne cessent de nous faire rêver, voyager …
    je n’ai qu’une envie c’est bien sur que nos chemins se recroisent (et ils se recroiseront). L’envie aussi de rencontrer ces quelques personnes que je n’ai pas encore vu. Et puis celle de nous voir tous nous épanouir dans nos passions et de grandir encore et encore.
    Je t’embrasse bien fort ma Sam’ … continue !

  • Rory

    juin 29, 2012

    Oh tu es adorable ! Tu n’as absolument rien à m’envier, crois moi :)
    Je suis ravie de te connaître, tu es pleine d’énergie, rigolote et donne envie de faire plein de choses.
    Ca fait plaisir de voir tout ce petit monde réunit sur la même page (et que des gens que j’apprécie, en plus)

    Et puis on se voit demain,
    des bisous ma Vagabonde !

  • Margaux

    juin 29, 2012

    Tu nous offres là une belle preuve d’amitié. Un immense merci Sam, ça fait accélérer le coeur et ça me donne envie de m’envoler des choses comme ça. Encore merci. Et ce que tu as écrit sur Chill m’a beaucoup touché, ton amitié pour lui a l’air rare et précieuse.
    Tu es aussi pour moi une très belle découverte, humainement tu arrives à faire en sorte que les autres soient vrais avec toi. Du moins je me sens totalement à l’aise lorsque je passe du temps avec toi, ce n’est pas toujours le cas :) . Et continue à voyager, avec un appareil à la place de l’oeil.
    Je t’embrasse.

  • kat

    juin 28, 2012

    Un article beau et touchant, une belle déclaration d’amitié et de passion partagée :D
    ça me rappelle une amie à moi,le net nous a rapproché, et cette impression de se connaître depuis longtemps est vite apparue.
    Un article qui déroge à la règle mais qu’on savoure tant on devine ce beau lien qui vous lie :)

Leave a Reply