Skip to content

Les derniers mois photographiques.

Les derniers mois photographiques.

Le titre n’est pas bien original, mais il résume parfaitement l’article que j’ai décidé de vous faire aujourd’hui. Il y a peu je suis allée récupérer pas moins de 6 ou 7 pellicules argentiques; dont je vous en montre le contenu depuis la fin du carnet de voyage sur le Canada/USA. Alors poursuivons cette fois-ci avec pas mal de photos diverses, pour vous faire part de ce qui à rythmé mon quotidien ces derniers mois lorsque je ne suis pas sur les bancs de la fac, ou à l’appart, la tête dans les cours à apprendre par coeur plus de deux cents cartels… (-_-‘)

Pour se faire, revenons un peu en arrière, août/septembre dernier, P.&M. et S.&F. sont à la maison et on décide pour l’occasion d’aller (enfin! pour ma part) visiter et arpenter les jardins de Vaux le Vicomte. Ce dernier ayant été mon sujet de partiel de fin d’année en juin, je me dis que c’est l’occasion de passer de la théorie à la pratique :) Et puis tant qu’ à y aller pour la première fois, autant essayer de faire concorder cela avec deux petits plus que le chateau propose à cette période de l’année et que je vous recommande vivement, dont l’un n’est autre que : Vaux le Vicomte aux chandelles.

Arpentez le chateau, baladez vous dans les jardins, regardez ce jeu de miroir d’eau et à la nuit tombée, observez ces petites mains s’afférer pour allumer pas moins de 2000 bougies un peu partout dans les jardins et sur la facade du chateau. Tout d’un coup, l’ambiance est complètement transformée, et c’est juste sublime à voir. Continuez à vagabonder au gré de cette musique qui résonne dans le jardin, avant de venir vous assoeir sur les marches de la terasse pour observez le feu d’artifice qui va être tiré. Car tous les 1er et 3ème samedi du mois (de mai à octobre) ils en tirent un, certes très modeste, mais tout de même ca a son charge de voir un feu d’artifice assise au pied de Vaux le Vicomte, entouré par des centaines de bougies :)

Alors si vous passez par-là, surtout n’hésitez par, ca vaut le coup !

Fin septembre début octobre, les cours reprennent, et les mois s’enchaînent à une vitesse folle, entre deux exposés, travaux à rendre et heures de trous, je passe mon temps chez C. ma fidèle acolyte de fac, sans qui j’aurais jeté l’éponge depuis bien longtemps !

Un petit 20m2 à quelques stations de métro ligne 4 de la fac, l’idéal. Comme une seconde maison, je me devais d’y faire quelques photos pour immortaliser cet endroit qui a son importance dans ma vie, pour tout ce qu’il renferme; ces petits moments avec C. à réviser jusqu’a l’overdose, les fous rires, les bons petits plats qu’elle m’y cuisine chaque lundi midi avant que je ne parte travailler à l’autre bout de paris avec mes deux mômes. Bref, un petit coin de bonheur et de sourire où je sais que la porte m’y sera toujours ouverte…<3

Décembre est arrivé et pendant que l’hiver tardait à s’installer, nous avons visité, revisité rerevisité, avant de signer et de nous jeter dans cette folle aventure immobilière. L. est devenu l’heureux propriétaire de cet appartement, et nous voici enfin chez Nous. Quelques travaux plus tard, la dernière pièce clef : la cuisine; avance de plus en plus et prend forme.

Les photos datent un petit peu, car depuis les rideaux ont été posés un peu partout. Mais la photo ci-dessous est malgré tout, représentative de l’une des grandes qualités de cet appartement, son positionnement au 5ème et dernier étage; qui fait mon petit bonheur chaque matin d’avoir le soleil qui baigne le salon et la cuisine, rien de mieux qu’une pareille vue le matin au réveil, pour bien commencer la journée.

C‘est idiot, mais je peux vous assurer que le jour ou les chantiers non loin de là seront terminés, le balais des grues va grandement me manquer…

Pour ceux qui me connaissent et commencent à me suivre depuis un petit moment, vous l’aurez compris, les reflets et moi c’est une grande histoire d’amour; que ce soit un autoportrait ou non, je reste fascinée par ces jeux de renvoies et ce que cela peut offrir visuellement. J’essaierai de vous compiler ça un jour dans un article.. :)

Puis l’hiver à enfin daigné s’installer et la neige est arrivée. Quelques flocons, quelques petits centimètres, mais assez pour que cela tienne et nous offre un joli petit paysage sur la terrasse…

Comme chaque année le mois de janvier avec ses trois semaines de partiels à défilé, et j’ai à peine eu le temps de souffler de toute cette entreprise, que je me suis retrouvée dans la voiture avec L. direction Bordeaux, passer le week end chez S. & F. histoire de me changer les idées.

Un petit tour en ville, ils nous emmènent découvrir/redécouvrir le quartier des Chartrons, guide à la main pour pleins de petites histoires & anecdotes ! Amis bordelais, je vous invite (si ce n’est pas déjà fait) à aller vous y aventurer, car c’est joli comme tout.

L‘occasion également pour moi, comme à chaque retour chez eux, retrouvailles avec S., de me souvenir de ces années passées à Bordeaux, reconnaître certains endroits et en découvrir d’autres complètements oubliés. Et se dire, que Bordeaux est tout même une ville bien plus à taille humaine, où il est plus facile d’avoir ses petits repères et de prendre plaisir à s’y balader un samedi ou dimanche après-midi, plutôt qu’à Paris. Réfléchir et se dire que c’est une possibilité à envisager, que d’y revenir vivre… :)

Puis le dimanche, avant de repartir on file à la Dune du Pilat, ça devait bien faire dix ans que je n’y étais pas retournée. En plus à cette période hivernale de l’année, ils otent les escaliers et il faut y monter à la force des gambettes, du coup c’est à celui qui marchera le mieux dans les pas de celui qui le précède pour s’en mettre le moins dans les godasses ! :)

Malheureusement la météo n’était pas de notre coté, et l’horizon n’était pas assez dégagé pour avoir un joli point de vu en arrivant en haut de celle-ci. Qu’importe, cela aura eu le mérite de me donner de belles surprises au développement des pellicules :o comme vous allez pouvoir le constatez sur les photos ci-dessous…!

Je vous laisse sur cette dernière image où on se croirait presque en pleine tempête de sable au beau milieu du Sahara; avec en prime une bonne nouvelle :D ! Très bonne pour L. & moi, mais également pour vous; car il y a un nouveau voyage de prévu pour cette belle année 2012, donc un nouveau futur carnet d’évasion pour vous ! En octobre/novembre prochain nous nous envolerons pour… l’Inde !!!

Bon week end & à très vite :)

8 comments

  • Alice

    avril 6, 2012

    Quelle bonne nouvelle pour l’inde ! Tu vas encore nous faire voyager :)
    Tes photos sont magnifiques !

    • samantha

      avril 10, 2012

      Oh, merci beaucoup Alice :) Ca oui, tu l’as dit, une sacrée bonne nouvelle; j’y croyais tellement pas, mais quelle belle surprise, j’ai hâte comme tu ne peux pas imaginer :) N’étant jamais allée de ce coté ci du globe, ca va être une grande première; et autant te dire que je compte bien (vous) ramener les plus belles photos qui soient :) <3

  • Cynthia

    avril 6, 2012

    Ca fait longtemps que j’ai envie de faire la visite de Vaux-le-Vicomte aux chandelles mais je ne me suis pas encore donné le temps de le faire, cette année peut-être …

    • samantha

      avril 10, 2012

      Quel dommage ! Car c’est une expérience tellement chouette :) C’est fou comme quelques bougies peuvent te changer radicalement l’ambiance d’un lieu, aussi historique et chargé d’histoire soit-il. Alors vraiment, s tu repasses par là, obligation de s’arrêter :)

  • Corinne (Couleur Café)

    avril 6, 2012

    J’adore ! Surtout les doublés noir et blanc/couleur !!!

    • samantha

      avril 10, 2012

      Merci Corinne !! :D
      J’avoue que ce fut une belle surprise en les mettant cote à cote, et je trouvais que l’association N&B/couleur passait finalement très bien ! :o

  • Charlotte

    avril 6, 2012

    Superbes photos!
    Bon week end :)

    • samantha

      avril 10, 2012

      Merci beaucoup Charlotte ! :)

Leave a Reply