Skip to content

Les Chateaux de la Loire #2 : Oyé oyé châtelains et châtelaines !

Les Chateaux de la Loire #2 : Oyé oyé châtelains et châtelaines !

Aujourd’hui on entre dans le vif du sujet, direction les Chateaux de la Loire !

Après vous avoir livré dans la première partie de ce petit carnet de voyage, souvenez-vous (!), de belles adresses pour se loger dans la région; intéressons nous à présent aux maîtres incontestés des lieux : les chateaux !

Comme je vous l’évoquais dans le premier article, nous avons rentabilisé au mieux notre temps sur place avec de belles journées bien remplies. En moyenne, nous visitions trois Chateaux par jour. Ca peut paraître impensable, mais je vous assure que c’est tout à fait réalisable :) Certains valent la peine de s’arrêter plus longuement, d’autres ne méritent qu’un coup de vent si c’est sur la route. Laissez moi donc vous convaincre…

vue depuis les vignes du chateau de SaumurChateau de Montsoreau

La première journée fut inaugurée avec la visite des Chateaux de Saumur et de Montsoreau. Le premier surplombant la ville du même nom, vous ne pourrez décemment pas le louper ! Tout comme le second, les pieds dans l’eau en bordure de la Loire. S’il est indéniable de souligner qu’il s’agit de deux très beaux chateaux d’un point de vue architectural, une fois passé la grande porte, on déchante un peu. Chacun est libre d’y trouver son compte, mais pour ma part, j’ai été assez déçu (d’ou le peu de photographies pour ces derniers). Je me souviens,d’avoir été surprise en passant dans l’une des salles du dernier étage du chateau de Montsoreau, ou l’on trouvait tout un amas de chaises et tables de style médiéval (je ne suis pas certaine que toutes étaient d’époque), entreposées là comme dans un simple grenier. Les chaises accolées les unes aux autres le long des murs et les tables placées en épi de blé au centre de la pièce. Ca m’avait pour le moins assez dérouté.

fleurs et gendarmes

Quand bien même cette première journée avait commencé en demi-teinte, il m’en fallait bien plus pour atteindre mon amour des chateaux ! Je n’arrive pas vraiment à me souvenir d’où je tiens cet attrait pour ces édifices…j’ignore jusqu’où cela remonte, s’il faut y voir un lien avec mon penchant pour l’Histoire. Une chose est sûre, mes études d’Histoire de l’Art et mes cours d’Art Médiéval n’ont pas aidé à atténuer ce penchant châtelain !

IMG_1555

Au programme du deuxième jour, direction l’incroyable et merveilleux Chateau de Brézé ! Pour le coup c’est un incontournable de taille, la plus importante forteresse souterraine d’Europe. Je me souviens être allée de surprise en surprise au coeur de ce domaine. Nous étions arrivés tout juste pour la visite guidée, et fort heureusement car il aurait été bien dommage de manquer cette dernière tant la guide était merveilleuse. Une passionnée, que vous écoutez avec des yeux grands comme cela, littéralement pendu à ses lèvres, à la moindres petites anecdotes qu’elle voulait bien nous confier. Quel bonheur de visiter un pareil lieu dans de tels conditions, malheureusement cela n’est pas toujours le cas, vous verrez un peu plus loin qu’à Villandry nous avons eu tout l’inverse !

Chateau de BrézéChateau de BrézéChateau de BrézéChateau de Brézé

Le plus dingue, c’était cette visite au coeur de ces douves, si tant est qu’on puisse encore parler de douves à la vue de la hauteur de celles-ci (!) et des souterrains. Si l’intérieur du chateau est très beau, l’attraction se situe bien évidemment sous terre. On n’image pas un instant ce qui peut se tramer sous nos pieds lorsqu’on l’aperçoit au bord de la route.

chateau de Brézé, les douvesles douves du chateau de BrézéLes douves du chateau de BrézéLes douves du chateau de BrézéLes douves du Chateau de Brézé

Les parois creusées m’ont d’ailleurs fait penser aux maisons troglodytes que j’avais découverte plus petite avec P. & M. Une chose est certaine, prenez note et si vous passez par là, foncez-y !

Abbaye de FontrevraudAbbaye de FontevraudAbbaye de Fontevraud, le cloîtreAbbaye de Fontevraud

La journée s’est poursuivie ensuite du côté de la non moins célèbre Abbaye de Fontevraud. On m’en a rabattu les oreilles tout au long de mes études, aussi bien en Art Médiéval qu’en cours d’Histoire Médiéval, il était donc temps que j’aille y mettre les pieds. Une architecture qui change des traditionnels chateaux, mais une abbaye qui, selon moi encore une fois, vaut le détour. Aussi bien pour son passé historique et les gisants que celle-ci accueille, que pour son vaste domaine. L’ambiance y est vraiment tout autre. Quand bien même il y a des touristes, on sent un respect pour le lieu, la quiétude du parc, des différents bâtiments que composent l’abbaye. Le silence se fait bien plus présent, il n’y a que les pas des visiteurs qui animent la galerie du cloître. Rien de mieux pour se poser un instant et prendre le temps. Ce jour là, je me souviens qu’un mariage était en train de s’organiser, dans l’une des ailes extérieures.

Abbaye de FontevraudAbbaye de FontevraudAbbaye de FontevraudAbbaye de Fontevraud

Pour finir cette deuxième journée, nous prenons la direction de la Forteresse Royale de Chinon.

Forteresse royale de ChinonForteresse royale de ChinonForteresse Royale de Chinon

Avec le recul, quand bien même nous avions passé une bonne partie de l’après-midi à Fontevraud, je regrette de ne pas y avoir fini la journée, tant je fus déçue par Chinon. Les amoureux de la pierre pourront y trouver leur compte, certes, mais pour les autres, il faut s’accrocher. Comment évoquer Chinon en dehors des mots « ruine » et « vide » ? Difficile ! Je vous laisse donc vous faire votre propre opinion et juger bon de vous y rendre ou non. A la rigueur, la vue y est très belle comme vous pouvez le constater sur les photos ci-dessus !

chateau d'Azay-leRideauchateau d'Azay-le-Rideau

Le programme du troisième jour s’annonce chargé, et la journée commence sur les chapeaux de roues avec la découverte du célèbre Chateau d’Azay-le-Rideau ! Ai-je véritablement besoin de vous en dire deux mots ?! Un chateau à taille humaine, j’ai envie de dire (ça change de Versailles!), avec une richesse de mobilier et de décor encore présents qui fait plaisir à voir et découvrir, un joli parc qui donne envie de s’y perdre et surtout de profiter agréablement des dernières belles journées que nous offre le mois de septembre.

Azay-le-RideauAzay-le-RideauChateau d'Azay-le-Rideauchateau d'Azay-le-RideauParc d'Azay-le-RideauParc d'Azay-le-Rideauparc d'Azay-le-RideauParc d'Azay-le-Rideau

Si je devais trouver un bémol, ce serait sa fréquentation. Sa réputation attire, et quand bien même nous y étions en septembre et à l’ouverture, il y avait déjà affluence ! Une affluence d’un certain âge même. Là encore nous avions pris la visite guidée, et si notre guide était très bien, le groupe en revanche l’était bien moins. Je n’ai rien contre le troisième âge, excepté quand ils se montrent tous sans exception sous leur plus mauvais jour : je traîne les pieds, je râle, je commente TOUT, absolument TOUT etc (!) Mais, qu’importe, vous ne pourrez décemment pas passer à côté sans avoir une bonne excuse ;)

Chateau d'Ussé

On reprend la route et filons à la découverte du mystérieux Chateau d’Ussé qui aurait dit-on, inspiré Charles Perrault pour son conte La Belle au bois dormant. S’il y a de jolis tapisseries et autres meubles, j’ai trouvé personnellement la scénographie un brin kitsch ! Après, il en faut pour tout les goûts, m’enfin, dans certaines pièces, ils n’y sont pas allés de main morte. Une chose est sûre, si vous venez expressément pour la Belle au bois dormant, alors les combles et ses vitrines vous raviront. Sinon, passez votre chemin et filez plutôt vous perdre dans le dédale des jardins de Villandry.

Chateau de Villandrychateau de Villandry

Nous avons en effet fini la journée au Chateau de Villandry ! Mon deuxième coup de coeur et incontournable à vous recommander vivement. Si je suis à la base, une dingue de chateaux, je le suis en revanche bien moins de jardins. Pourtant, Villandry à su me surprendre et me faire découvrir l’art du jardin à la française, et me faire apprécier ces derniers, me donner envie de les arpenter et de laisser mon odorat vagabonder. Un vrai petit bonheur ! Je crois bien que j’aurais pu y passer la journée entière, tant ce domaine tout entier m’a ravie et comblé photographiquement :)

Villandry côté jardinsVillandry côté jardinsVillandry coté jardinsVillandry coté jardinsVillandry côté jardins

Ce que j’ai particulièrement aimé à Villandry, comme dans d’autres chateaux, tel que Cheverny (patience, il arrive dans le dernier article!), c’est l’aspect très familial qui en ressort, observer à la dérober, sur un coin de cheminée, quelques photos de familles. Voir la tradition se perpétuer avec passion et détermination; car pour sur, il en faut une bonne dose lorsque l’on possède un domaine pareil et un vestige de l’Histoire et du Patrimoine de la sorte.

chateau de villandrychateau de Villandrychateau de Villandry

Si je devais noircir le tableau de ce chateau, nulle doute que cela serait au niveau de la visite guidée. Si cette dernière fut très enrichissante et bien établie, en ce qui concerne la guide, elle fut exécrable ! Je n’ai jamais vu une guide pareille, montrer aussi peu d’entrain et d’enthousiasme, à la limite d’être désagréable et de vous toiser du regard si vous avez le malheur de poser une question. Le pire ? Qu’elle ose insister pour avoir une pièce à la fin de la visite. Pour ma part, c’était hors de question ! Ce fut vraiment le jour et la nuit comparé au Chateau de Brézé, et c’était bien dommage, car le chateau était vraiment très beau. Il n’en demeure pas moins à mettre sur la liste des incontournables :)

Villandry côté jardins Villandry côté jardins Villandry côté jardins

L‘article se faisant long (ma spécialité!), je vais boucler là cette deuxième partie des Chateaux de la Loire, et vous donne rendez-vous en fin de semaine pour la troisième et dernière partie, avec un article qui s’annonce tout aussi riche, pas moins de neuf nouveaux châteaux (!), dont une belle découverte et coup de coeur qu’il faut aller chercher en dehors des sentiers battus :) Soyez donc au rendez-vous !

En espérant que cette petite immersion au coeur des chateaux vous ait plu ! Avez-vous eu une préférence ?

En connaissez vous certains ? Racontez-moi :)

4 comments

  • Madame Ordinaire

    avril 24, 2013

    De très belles photos! Merci pour le partage!

    • samantha

      avril 28, 2013

      Ravie que celles-ci plaisent :) Merci !

  • katia

    avril 24, 2013

    J’ai été absente par ici ces temps-ci, je viens encore en coup de vent, mais quel plaisir de se poser 2 minutes et d’admirer tes photos toujours aussi jolies <3 Ton talent est indéniable jolie Samantha ;)

    • samantha

      avril 28, 2013

      Tu as été absente pour une bonne (et surtout Belle) raison ! :) Tes petits mots m’ont manqué ma Katia <3 Comme toujours, MERCI !

Leave a Reply