Skip to content

Norvège, Part VII – Bergen & l’habitat

Norvège, Part VII – Bergen & l’habitat

Il n’est pas toujours aisé de se loger à Bergen (et en Norvège d’une façon générale) à moindre coût. Le niveau de vie des Norvégiens étant l’un des plus hauts au monde, le prix de l’hébergement est proportionnel. Nous avons donc essayé avec S. (bah oui aujourd’hui c’est L. qui écrit l’article puisque S. est en vacances !) de trouver des appartements avec kitchenette plutôt que des hôtels qui, en plus d’être très impersonnels, sont plus onéreux. L’avantage de la kitchenette étant bien sûr d’économiser aussi sur le budget restaurant.

ruelle escarpée

L‘autre alternative pour l’hébergement à Bergen, et surtout en Norvège de manière plus générale, plus économique mais plus contraignante, est de faire du camping. Le principal inconvénient est l’éloignement du camping par rapport aux centres d’intérêts. Par ailleurs, n’étant pas très friands de camping avec S. nous avons opté pour l’appartement à Bergen. Compte tenu des disponibilités, nous avons pu en testé deux pour vous.

Annette's apartment : le salon

Le premier, dans lequel nous avons passés une nuit à notre arrivée à Bergen, est très bien situé à quelques rues du quai d’embarquement de l’Hurtigrüten. Très pratique lorsque vous arrivez un peu chargé ;)

Annette’s Apartments est situé dans une charmante rue piétonne en pavés, très typique de Bergen. Certes il  vous faudra en gravir les quelques dizaines de mètres qui la sépare de la mer mais l’effort sera justement récompensé par ce mignon petit appartement.

Annette's apartment : un bout de la cuisineAnnette's apartment : la chambrenotre chambre

Dans « petit » n’y voyez pas la superficie qui est largement suffisante pour un couple (avec un enfant en bas âge par exemple) mais plutôt un espace dans lequel on se sent bien, un peu comme à la maison, un petit nid douillé. Ici pas de luxe superflue, juste le nécessaire pour passer un agréable séjour. Les hôtes sont très gentils et ne sont pas loin au cas où il vous manquerait quelque chose. Au final une bonne adresse à conserver pour votre séjour à Bergen.

rue pavée de bergen

Nous avons ensuite séjourné dans Skuteviken gjestehus pour trois nuits. Comme vous pouvez le constater, la côte est rude … mais si vous êtes un peu malin (pas comme nous), vous passerez par le bas, en longeant le quartier de Bryggen par le quai vous arriverez directement en bas de cette rue, là où se trouvent les appartements de cette maison d’hôte. Autre quartier mais tout aussi typique et sympa de Bergen. Fleuri, propre, plutôt calme et sécurisé, comme du reste une grande majorité de la Norvège, même si cela est en train d’évoluer tout doucement. D’ailleurs preuve de ce respect des lois, les policiers ne sont pas armés, tout juste d’une matraque.

vue de la maison

La maison d’hôte compte cinq appartements à l’étage, tous très bien aménagés. Au rez de chaussé se trouve la réception avec de la documentation et un petit coin salon commun.

Pour notre part, nous étions au premier étage et nous avons occupé un charmant appartement qui alliait le style vintage, si je puis dire, à des matériaux modernes, une belle déco sans fioriture et la chaleur d’un appartement contemporain. Notre préféré de Bergen et même, sur notre séjour en Norvège. Des hôtes très gentils, très serviables.

vue de la cuisine

La kitchenette était équipée de 2 plaques, un évier et un frigo. Le strict nécessaire pour faire un bout de cuisine simple avec de bons produits locaux achetés dans le supermarché du coin. D’ailleurs il faut que je vous raconte une petite anecdote sur les supermarchés norvégiens, ou du moins sur les épiceries car le plus gros qu’on ait fait devait bien être aussi grand qu’un Simply Market ou magasin du genre. On avait quelques courses à faire pour le soir et le petit déjeuner, donc nous sommes allés au Kiwi, le petit supermarché du coin et avons fait nos courses normalement, comme en France … mis à part que tout est en Norvégien. Voilà le moment venu de prendre les produits frais, nous cherchons le rayon frais avec les yahourts, la charcuterie, la viande, etc … rien, quedal, nada. Bizarre. On refait un tour de magasin en chariot mobile, toujours rien … jusqu’à ce qu’on découvre une pièce caché par des gros rideaux en plastique, du genre ceux qui séparent le magasin de la remise … sauf que là c’était pas la remise c’était la chambre froide ! Et quand je dis froide, c’est vraiment froide ! Tu n’y passes pas la journée ou bien tu finis en jambon congelé ! Donc voilà plutôt que de mettre les produits dans des rayons froids, ils les mettent dans une pièce froide et quand tu fais tes courses tu as l’impression de rentrer dans ton frigo :D

le salonsaloncuisine and coffee

Ce que j’appréciais pendant ce séjour, c’était de me faire un café dans la tasse Hurtigruten, vous savez celle que j’ai acheté pendant la croisière… ah zut vous n’avez pas encore eu le récit de la croisière ?! Vous aurez l’occasion de la recroiser prochainement ;) C’était mon petit plaisir personnel, en souvenir de cette merveilleuse croisière … mais je n’en dirais pas plus pour le moment…

la chambre

Nous sommes tombés à plusieurs reprises sur ce système de fermeture de fenêtre un peu spécial. A chaque fois que tu ouvrais ou fermais la fenêtre tu avais l’impression que le système de fermeture allait te rester dans la main. D’ailleurs S. se gardait bien d’y toucher et me laissait à chaque fois la joie de fermer les fenêtres.

behind the windowlovely cat

Je ne sais si c’est l’odeur du saumon ou des crevettes qui l’a attiré mais il aurait bien voulu rentrer ! Manque de chance la fenêtre était un peu haute. Dommage pour lui, S. aurait été ravie de lui sauter dessus pour lui faire des calins.

Mon intérim se terminant là, vous retrouverez avec grand plaisir S. au prochain article :)

7 comments

  • Angélique

    septembre 12, 2011

    Les photos sont magnifiques, ce texte est émouvant, vous êtes beaux. Je suis jalouse !

    • samantha

      septembre 12, 2011

      Roh mais je t’ai déjà dit de ne pas être jalouse enfin !! :) Mais merci pour ces beaux compliments <3

  • elise

    septembre 11, 2011

    Il est 3:50, je rentre d’une éprouvante soirée de travail… Je suis fatiguée, épuisée. Mes jambes pèsent trois tonnes et l’on donne des coups de marteaux dans le bas de mon dos.
    J’irai bien m’allonger, m’étendre sur les draps, enfoncer ma tête dans le moelleux de l’oreiller tout frais mais en l’état comme ça je ne pourrais pas m’endormir. Alors je viens flâner par ici. J’observe, je respire silencieusement, tout est calme et, de ma petite cachette, je ne voudrai pas être découverte.
    Je viens chercher dans ces couleurs d’ailleurs un peu de réconfort, imaginer que d’autres vies s’épanouissent à l’autre bout du pôle, que d’autres vies que la mienne vont et viennes.

    Petit mot pour L. dont la prose m’a agréablement surprise et amusée :) Mission intérim’ remplie avec succés selon moi !

    Et la photo du chat est des plus jolies <3

    • samantha

      septembre 13, 2011

      Ton commentaire est touchant ma Lou* <3 J'aime ce que tu y dis, j'aime savoir que parfois, a une heure aussi tardive, des gens ont envie d'un peu d'évasion, de réconfort, d'ailleurs, et peuvent venir le trouver par ici. . . il n'y a pas plus belle satisfaction :)

      Décidément, au vue du nombre de personne ayant aimé l'intérim de L. , il va finir par en être galvaniser et va vouloir retenter l'expérience :D Au moins, que ce soit moi ou lui, vous pouvez être sur qu'il y en aura toujours un de nous deux pour alimenter ce carnet de bord :)

      Pour ce qui est du chat, elle rend encore mieux en plus grand ! Et graouuu, je l'aurais vraiment mis dans ma valise si j'avais pu !!

      <3<3

  • Maou

    septembre 7, 2011

    C’est génial ! Encore encore <3

  • NANOU

    septembre 1, 2011

    bien pour l’intérim. A+

  • Candice

    août 31, 2011

    Ce post est tout simplement génial, et tu m’a beaucoup faire rire L. C’est adorable.

Leave a Reply