Skip to content

Voyager en Egypte…et pourquoi pas ?!

Voyager en Egypte…et pourquoi pas ?!

Et si… Et si on partait voyager en Egypte ? Et si on saisissait cette chance qui se présente que de pouvoir s’y rendre et qu’on se décidait enfin à réaliser ce petit rêve qui nous est si cher ? Et si après tout, voyager en Egypte s’apparentait à tout autre voyage, toute autre destination.

Voyager en Egypte

Voyager en Egypte… et pourquoi pas ?!

Il y a des on-dit, des préjugés, qui ont la vie dure comme on dit, où l'(dés)information prime. On pense légitimement savoir et de ce fait, s’y fier sans sourciller, sans chercher à aller au-delà. On fait taire ses propres envies au fond de nous, celles qui parfois sont enveloppées dans un grain de folie, au prix de ce qui semble être « plus raisonnable ».

Voyager en Egypte

On voyage tous pour ses propres raisons, ses propres envies et convictions. Nul ne peut s’ériger en modèle, en dire irréfutable tant cela est impondérable, tant cela appartient à chacun. Chacun est libre d’aller ou bon lui semble, et plutôt que de juger cela, il serait primordiale de chercher à comprendre pourquoi, si tant est qu’on soit curieux et qu’on ait envie d’émettre un avis; que l’on soit en accord ou non avec ces décisions/intentions/choix etc.

Voyager en Egypte

Alors oui, et si, voyager en Egypte ne relevait pas de l’inconscience ni de l’insouciance, mais bel et bien d’une envie réfléchie, que celle de vouloir réaliser un rêve en toute connaissance de cause. Sortir quelque peu des sentiers battus et oser. Oser franchir la porte de ce nouveau continent, africain. Oser poser le pied sur le sol de cette région du monde qui fait tant parler d’elle, plus souvent en mal qu’en bien, le Moyen-Orient.

  • Voyager en Egypte… Oui, mais avec qui ?

Si, à mon sens, l’Egypte souffre encore aujourd’hui (malheureusement) de trop de stigmatisations négatives, il est certain qu’on ne voyage pas en Egypte comme on voyage aux USA, tant il y a de précautions et de facteurs à prendre en compte, ne serait-ce que culturel et religieux, ou encore de sécurité, avant de voyager dans cette région du monde. Je ne serais jamais partie à l’aventure en Egypte, comme je l’ai fait en Suède ou comme nous avons l’habitude de le faire avec J. lors de nos road trips américains. Néanmoins, si vous vous sentez l’étoffe de voyager en Egypte par vous même, alors n’hésitez pas, libre à vous ! Mais si comme nous, vous n’envisagiez pas cette destination autrement qu’accompagnés, alors je ne peux que vous recommander les services de l’agence Voyageurs du Monde.

Voyager en Egypte

En effet, en mai 2016, c’est avec eux que nous sommes partis dans ce coin du globe et avons ainsi réalisé ce rêve que de voyager en Egypte. Un voyage entre blogueurs sur le papier, (comme je vous le confiais dans l’article ante-départ), mais bel et bien entre copains en réalité, tant nous nous sommes tous si bien entendus, tant cela était une évidence ! Néanmoins, c’est un voyage qui peut tout aussi bien se faire en famille, car personnellement je serais capable de le recommander à mes parents ou encore à ma soeur, et à qui je suis certaine que cela plairait !

  • Voyager en Egypte… Oui, mais à quel prix ?

Faire le choix de passer par une agence de voyage, tel que Voyageurs du Monde, pour voyager dans un pays comme l’Egypte, n’est pas sans omettre la question du prix. S’il est évident que l’Egypte n’est pas la Norvège au niveau du coût de la vie, si vous souhaitez ne prendre aucun risque et profiter de votre voyage en vous laissant porter, sans vous faire avoir à chaque coin de rue, alors oui, l’Egypte a un prix. Plus ou moins élevé, tout dépend du portefeuille de chacun. En ce qui nous concerne, la valeur du voyage que nous avons effectué était aux environs de 2600-2800 euros pour un voyage de 7 jours. Vous pouvez d’ailleurs si cela vous intéresse, retrouvez tous les circuits qu’ils proposent sur cette destination par ici.

Voyager en EgypteVoyager en Egypte

Très sincèrement, pour avoir ainsi pu tester leurs services et leur circuit sur cette destination, il est évident que 2600-2800 euros est une somme; mais pour ma part, le voyage les vaut amplement. Il y a un rapport qualité/prix indéniable, tant nous avons pu voyager en Egypte dans des conditions plus que parfaites, à la lisière entre le rêve et la réalité. Toute la force et la valeur ajouté de l’agence sont là, dans cette recherche d’authentique, vous faire rencontrer une destination à travers sa culture, son h(H)istoire, ses locaux; grâce à leurs partenaires sur place et qui bien souvent, sont devenus des amis au fil des ans et de la confiance respective. Je pense notamment à Khaled, notre guide qui nous a accompagné tout au long de notre voyage et fut, avec bonheur et plaisir, notre livre d’histoire personnel, nous contant avec passion l’histoire de son pays qu’il aime tant, celle de tous ces temples que nous avons visités, mais aussi de sa propre vie à lui. Oui, nous étions bien curieux et avide d’en apprendre toujours plus !

Voyager en Egypte

Il est vrai, tout le monde de prime abord ne peut certainement pas se permettre de mettre une telle somme dans un voyage. Néanmoins, si vous voulez mon avis, si vous en rêvez vraiment ou en avez envie, alors je ne peux que vous encourager à économiser pour pouvoir vous l’offrir, car vous ne le regretterez absolument pas ! C’est indéniablement le voyage d’une vie :)

  • Voyager en Egypte… Oui, mais comment ?

À l’image de bien d’autres destinations, l’Egypte se découvre et s’arpente de bien des manières, mais la plus belle étant surement… en bateau ! En effet, l’un des (gros) avantages de voyager en Egypte avec eux, c’est de pouvoir le faire à bord de leur mythique et non moins célèbre bateau, le Steam Ship Sudan.

Voyager en Egypte

Il est l’ultime bateau à roue et vapeurs naviguant sur le Nil aujourd’hui. Celui là-même qui a inspiré Agatha Christie dans son roman « Mort sur le Nil ». Un ouvrage majestueux qui vous donne le sentiment de faire un bond dans le temps et de revenir au début du XXème siècle, pour vous assurer un voyage complètement fou, hors du temps !

Un moyen de locomotion parfait pour découvrir d’une jolie manière l’Egypte, tout en douceur, au gré du Nil et des escales du bateau.

  • Voyager en Egypte… Oui, mais où ?

L’Egypte est vaste, et il y a, quoi qu’on en dise, biens des trésors à y découvrir aux quatre coins ! Néanmoins en ce qui me concerne, pour ce voyage maritime à bord du Steam Ship Sudan, nous avons mis le cap sur la Vallée du Nil plus précisément. L’itinéraire de navigation nous a permis de relier Louxor à Assouan, avec notamment une escale à Edfou, Kôm Ombo et le passage de l’écluse d’Esna. Comme vous pouvez le voir sur la jolie carte de la copine Anne, ci-dessous :

Voyager en Egypte, map

Crédit : Anne – Le chien à tâches

En bonus, nous avons même passé une journée au Caire à la fin du séjour, avant de repartir pour la France et notamment, pour aller y voir les non moins célèbres pyramides de Gizeh ! Il aurait été dommage de faire autant de kilomètres et de venir dans cette région sans s’y arrêter.

  • Voyager en Egypte… Oui mais, et les rencontres alors ?

On pourrait penser, à tord, que voyager en Egypte de cette manière-ci, en passant par un voyagiste occulterait ainsi toute « authenticité » du voyage, mais croyez moi il n’en est rien ! Personnellement, c’est un facteur important à tout voyage, que de pouvoir comprendre un pays/une région/une ville, à travers sa population, en allant à sa rencontre. L’Egypte n’a pas fait exception à la règle, bien au contraire ! Là encore, c’est ce qui distingue surement aussi Voyageurs du Monde, par cette idée de « voyage à la carte ». Nous n’étions obligés de rien, nous pouvions adapté/modifié à tout moment. Le programme était chargé et prometteur et celui-ci a pu se faire sans avoir le sentiment de courir, mais bel et bien de profiter de chaque moment et ainsi pourvoir s’arrêter quelques instants au gré des rencontres, pour échanger quelques mots, quelques sourires, parfois même quelques éclats de rire !

Voyager en Egypte

Voyager en Egypte

Voyage en egypteL’autre (gros) avantage, c’est que le guide qui vous accompagnera fera office de traducteur, et permettra aussi de briser la glace plus facilement lorsque vous rencontrerez quelqu’un, aussi bien lors d’une visite de temple que dans de petits villages. Car si vous ne parlez pas la langue du pays, et bien que les égyptiens aient un français souvent limité à quelques mots/phrases clefs et auquel on ne s’attend pas forcément à entendre (du genre « les français, fauchés comme les blés ! » haha), vous risquez de passer à côté de jolis rencontres. De plus, la personne sera ainsi plus facilement en confiance du fait qu’il y ait un « enfant du pays » présent et donc plus enclin, et même curieux pour échanger et partager avec vous :).

J’ai pour exemple, cette rencontre, avec cet enfant dans les ruelles du petit village d’Edfou. Quelque peu interloqué de nous voir photographier son village, il s’est avancé vers le guide qui nous accompagnait ce matin là et lui a dis qu’il voudrait bien qu’on le prenne en photo lui aussi. Instant surréaliste et magique, regardez moi ce sourire ! Nous ne nous sommes pas fait prier et c’était drôle de voir ses copains rappliquer ensuite, voulant eux aussi être sur la photo ! Un moment que nous n’aurions surement pas pu vivre si notre guide n’avait pas été là et n’avais pas traduit pour nous. Car le petit garçon, ne parlant pas un mot de français, se serait-il spontanément présenté à nous de la sorte ? Je n’en suis pas certaine.

Voyager en Egypte

Les Egyptiens ont littéralement le coeur sur la main, ont l’oeil curieux et le sourire rieur, voire parfois même farceur. Nous avons, occidentaux, le coeur serré de voir ce pays si déserté en raison des conditions géopolitiques et des conflits actuels (d’autant plus quand on sait que le pays a basé toute son économie sur le tourisme depuis le début); et eux, ont le coeur si gros et l’envie si forte de vouloir bien faire pour voir le tourisme reprendre, les touristes revenir déambuler et s’émerveiller devant leur richesse historique et culturelle. Il y a eu un tel vide au cours des dernières années, que le plaisir est palpable de revoir des touristes et d’échanger quelque peu avec eux, sans pour autant forcément leur « vendre » quelques chose. Je retiendrais bien des visages de ce voyage, biens des émotions. Parce que souvent, pour ne pas dire toujours, il n’y a pas eu besoin de « backchich » . Néanmoins, si vous voulez un petit conseil (que j’aurais aimé qu’on me donne avant de partir), pensez à emporter avec vous quelques crayons de couleurs, ou même des stylos bic. Vous ne soupçonnez pas à quel point cela pourra vous être utile, et sera bien plus payant si vous êtes mal à l’aise à l’idée de donner un billet.

  • Voyagez en Egypte… Oui mais, quand ?

À l’inverse de certaines destinations qui peuvent se visiter aux quatre saisons, pour une question de survie, je vous recommanderais de proscrire l’été !! ;) Oublier entre juin et septembre, car la chaleur y est bien trop écrasante et vous risqueriez de ne pas en profiter. Nous y sommes allés fin mai début juin et c’était déjà quelque peu « trop tard ». Nous n’avons pas eu de chance, car pile la semaine ou nous y étions il a fait une vague de chaleur folle, avec des températures constantes entre 40 et 45 degrés, à l’ombre bien entendu ! Je vous laisse imaginer combien il faisait au soleil…!

voyager en egypte

C’était la première fois que je me confrontais en voyage à une telle chaleur, et vous avez beau raser les murs des temples ou rechercher le moindre bout d’ombre, vous subissez malgré tout. Fort heureusement, nous commencions très tôt le matin les visites, levés 5h ou 6h, pour pouvoir profiter d’être encore à la « fraîche » même s’il faisait déjà plus de 30 degrés !

voyager en egypte

D’ailleurs, avec une pareille chaleur, mieux vaut privilégier les vêtements légers en coton ou lin. Personnellement, même par de pareilles températures, j’ai souvent préféré en journée le pantalon de lin au short et ainsi éviter une trop grosse exposition au soleil. Sinon, pensez à bien vous tartiner et n’oubliez jamais le tube dans votre sac !

voyager en egypte

En revanche, nous n’avons jamais eu de problèmes aussi bien dans les temples ou en ville, question vestimentaire. Toutes les filles, autant que nous étions, ne nous sommes jamais privées de porter un haut à manche courte ou un short. Nous n’avons jamais eu, tout du moins à ma conaissance, de remarques déplacées ou de regards insistants. Sauf une fois en ce qui me concerne, lors d’une balade en calèche ou le minot de 12 ans qui nous servait de chauffeur avait quelque peu le regard insistant sur mes gambettes blanchâtres laissées à la vue par ma combi-short ! haha

  • Voyager en Egypte… Oui mais, et la sécurité ?

S’il est des destinations où la question ne se pose pas vraiment, nul besoin de vous faire un dessin pour comprendre que l’Egypte ne fait pas partie de cette liste. Néanmoins, voyager en Egypte et sécurité ne sont pas nécessairement à mettre en opposition. En effet, la question de la sécurité est à mon sens victime, plus qu’aucune autre question, de ces ont-dit qui ont la vie dure et tenace. Le pays est à l’image de bien d’autres, où, il est vrai, il y a des zones plus dangereuses que d’autres. Bien évidemment, compte tenu de la situation actuelle, je ne vous recommanderais pas d’aller voyager dans le Sinaï. En revanche, je vous invite chaudement à partir découvrir la Vallée du Nil qui est absolument safe.

Voyager en EgypteVoyager en Egypte

Qui plus est, si ça peut en rassurer encore plus certains, sachez que Voyageurs du Monde dispose de son propre service de sécurité à bord du bateau. Néanmoins malgré cela, car celui-ci n’était pas toujours présent avec nous à chacune de nos excursions, croyez moi, à aucun moment je ne me suis sentie en insécurité en tant que telle au cours de ce voyage, ou n’ai ressenti un climat tendu ou autre.

Voyager en Egypte Voyager en Egypte Voyager en Egypte

De plus, je n’ai eu aucune hésitation, que ce soit à l’itération de ce projet, que pendant. Pourtant j’avais bien des raisons d’avoir peur ou de craindre, puisqu’une semaine avant de partir, il y a eu le fameux crash du vol Egyptair; et forcément, c’était la compagnie que nous allions prendre pour nous rendre en Egypte. Bien au contraire, j’ai saisi avec hâte cette chance qui m’était offerte que de pouvoir m’envoler vers ce pays qui me faisait tant rêver depuis mes études en Histoire de l’art. Je ne me suis pas posée de question sur la/ma sécurité. Pourquoi ? Parce que je savais pertinemment que si ca n’était pas sécurisé, l’agence ne prendrait absolument pas le risque de nous y envoyer. De plus, les récents événements en France, tant en janvier qu’en novembre 2015, m’ont personnellement beaucoup fait réfléchir et revoir bien des choses, notamment vis à vis du fait, qu’aujourd’hui, on ne peut être nulle part en « sécurité » comme on l’entend. S’il doit arriver quelque chose, alors cela arrivera. C’est mon coté cartésien ! Ainsi, il semblait absurde d’avoir peur ou de refuser un tel voyage sous prétexte que les ont-dit affirment que le pays n’est pas safe, puisque j’estime pour ma part, que je ne suis pas plus en sécurité en France qu’en Egypte.

Voyager en Egypte

  • Voyager en Egypte… Oui, et plutôt deux fois qu’une !

Alors oui, plutôt deux fois qu’une je vous recommanderais vivement de partir voyager en Egypte, vous inviterais à faire taire ces on-dit et vous forger votre propre avis :). Ce pays le mérite tellement. J’ai eu la chance jusqu’à présent de pouvoir beaucoup voyager, découvrir des pays si différents les uns des autres. Pourtant, je peux vous assurer que ce voyage est indéniablement le plus beau de ma vie à ce jour. Cela fut une telle claque, ces sept petits jours sont passés si vite, que je ne rêve que d’une chose : y retourner et poursuivre l’exploration ! ♡

Voyager en Egypte

  • Voyager en Egypte… du rêve à l’évasion :

Si après ces différents points vous n’êtes toujours pas convaincus, ou si au contraire vous en voulez encore plus, et en attendant que je vous raconte ce voyage plus en détails dans les prochains articles, voici quelques liens utiles !

voyager en egypte

Et vous, avez-vous déjà voyagé ou eu envie de voyager en Egypte ? :)

34 comments

  • Donlope

    août 30, 2016

    Très joli article, qui remet bien les choses en place.
    C’est le problème de la couverture des évènements qui ont eu lieu…même si on ne veut pas, on ne peut s’empécher de laisser une sensation d’insécurité s’installer et s’associer au nom de l’Egypte alors même qu’on n’y risque sans doute pas plus de choses que pour une autre destination.
    C’est une catastrophe pour un pays si dépendant du tourisme, comme les attentats l’ont été pour la Tunisie et c’est très bien que des articles comme celui ci viennent rappeler la beauté des trésors de cette partie du monde

    • Vagabondanse

      septembre 23, 2016

      Merci beaucoup Sébastien, tu as exactement mis le doigt sur le but de cet article :) Il est bon parfois de réactualiser les informations, et l’Egypte en a cruellement besoin, tout comme la Tunisie. Tu as raison de faire le parallèle avec cette dernière qui souffre du même symptôme si je puis dire. Espérons que à mon échelle, je puisse parvenir à apporter mon grain de sel et faire changer certains on-dit et réussir à en rassurer certains, en décider d’autres :)

  • CYN

    août 29, 2016

    j’adore ton article. Il est vraiment très complet et les photos sont superbes. On ressent bien l’atmosphère du pays; Je suis tout à fait d’accord avec toi, l’Egypte vaut vraiment le coup ! Alors bien sûr il faut prendre en compte ce qui se dit sur la sécurité.. .mais il ne faut pas non plus faire une psychose. L’Egypte est un pays fabuleux mais comme beaucoup pays d’Afrique il souffre d’une mauvaise réputation… j’habite en Afrique depuis plusieurs années, alors je connais la chanson ! Mais il faut savoir passer outre et se faire sa propre idée 
    Merci pour ce bel article en tout cas  te blogue est une belle découverte !

    • Vagabondanse

      septembre 23, 2016

      Avec un peu de retard (sorry!), merci beaucoup pour ce joli mot Cynthia ! :) Comme tu le souligne, en habitant toi même en Afrique, tu connais mieux que personne ce refrain ! Je te rejoins entièrement dans l’idée, qu’il est indéniable de se renseigner avant de partir, mais il faut aussi faire la part des choses et ne pas virer à la psychose, car si on en croit le quai d’Orsay notamment…on n’irait nul part !! Pourtant, l’Egypte, comme bien d’autres, comme la Jordanie (j’en reviens et la crainte est palpable, bien que totalement infondée), on tant à nous offrir, que c’est vraiment dommage de s’arrêter à ces on-dit qui ne sont pas fondés un instant. Espérons que le temps aide et fasse bouger les choses :)

  • Cyrielle

    août 29, 2016

    Tu répond en un seul article à toutes les questions qu’on pourrais se poser avant d’y aller, alors il n’y a plus qu’une chose à faire, prendre nos billets!

    • Vagabondanse

      septembre 23, 2016

      Merci beaucoup Cyrielle ! :) Alors gogogo on n’hésite plus une seconde et on file embrasser ce joli pays qui a tant à nous raconter et nous montrer !

  • May

    août 26, 2016

    On repart quand ? On repart quand ? On repart quand ?

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Ohlalala j’aurais envie de te dire…mais mais mais DEMAIN !!! :D <3 Et surtout, repartir avec les mêmes :)

  • le chien à taches

    août 25, 2016

    #teampyramides ♡♡♡

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      #TeamPyramides for ever !! :) <3

  • Liilice

    août 25, 2016

    Rooh c’est si bien expliqué ! Bravo Sam pour cet article hyper complet, et ces photos…. CES PHOTOS ♡♡♡♡

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Merci beaucoup copine :) Cet article me tenait tant à coeur ! Ca a été dur de se restreindre à ne pas mettre 1000 photos ! haha Vivement les prochains articles :)

  • Tellou

    août 25, 2016

    Il y a 3 ans j’y suis allee toute seule. Je logeais chez des amis. Je ne suis restee qu’au Caire mais j’en garde un super souvenir et j’aimerai bien faire une croisiere sur le Nil c’est vrai. A l’epoque je n’ai pas visite la place Tahrir, vu qu’il y avait encore des manifs, mais le reste du Caire etait bien. Et surtout surtout j’ai trouve les egyptiens tres chaleureux. J’ai adore… Mais ca c’etait avant que je n’aille en Iran…et la, franchement, si tu as l’occasion, ne la rate pas…parce que j’ai trouve ca encore mieux (sauf les pyramides bien sur ;) )

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Oh, tu sais, que tu es la deuxième à me dire cela par rapport à l’Iran ! C’est fou ! Je n’y aurais jamais pensé, pourtant cela m’intrigue de plus en plus et tu me conforte dans l’idée d’y aller :) J’ai eu un tel coup de coeur pour l’Egypte, alors je n’oses imaginer ce que ce serait pour l’Iran !
      Pour le Caire, j’ai été très surprise, surtout vis a vis des quartiers séparant le centre du Caire et le site de Gizeh, je ne m’attendais pas à une telle « pauvreté/bidonville » de part et d’autres de la route. Mais le coeur du Caire, l’ambiance du souk (surtout peu avant le début du ramadan), c’est quelque chose !

  • Eden Haini

    août 25, 2016

    Coucou ! Cet article est g-e-n-i-a-l. L’Egypte m’a toujours fascinée depuis petite, un de mes plus grands rêves est de voir Abou Simbel. Cependant, hormis l’aspect financier, je me disais effectivement que ça « craignait » qu’il ne fallait pas y aller « en ce moment »(et la famille qui en rajoute…). Du coup, après lecture, je vais songer sérieusement à y aller, certainement aussi avec une agence de voyage.
    Allez, je continue l’exploration de ton blog :)

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Merci beaucoup ! :) Le coup de coeur a été si grand que je rêve que d’une chose, y retourner pour voir Abou Simbel aussi ! Si ce voyage devait avoir un petit regret, ce serait celui-ci ! Mais comme on dit, ca donne la bonne excuse pour y retourner, et maintenant que je sais à quel point il n’y a aucune raison d’avoir peur, que cette région du pays est on ne peut plus safe, alors go :)

  • Laurélen - Marguerite & Troubadour

    août 25, 2016

    Bonjour Samantha ! Les photos sont sublimes. J’ai eu l’occasion de découvrir l’Egypte à deux reprises – il y a bientôt dix ans – c’est un des voyages que j’ai le plus aimé. Quand j’ai embarqué sur le bateau pour descendre le Nil, je n’ai pas pu m’empêcher de repenser à « Mort sur le Nil ». Je pense qu’il s’agit de mon Agatha Christie préféré à cause de ces voyages ! Quand on vogue sur le Nil, on ne peut que se laisser émerveiller par la beauté des paysages, les enfants qui se baignent pour se rafraîchir, les vaches maigrelettes qui s’hydratent, la lune rousse qui se reflète sur l’eau une fois la nuit tombée… Il y a quelque chose de magique en Egypte !

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Merci beaucoup Laurélen ! Non mais, ce bateau est si dingue !! Je n’ai pas encore lu Agatha Christie, mais ca me donne grandement envie pour prolonger le voyage et retrouver quelques souvenirs :) J’ai eu cette même impression que toi, d’avoir eu quelque peu l’impression de vivre deux voyages en un. Celui avec les découvertes des temples et celui avec ces paysages si grandioses et variés en voguant le long du Nil. Je ne m’attendais pas à une telle diversité !! L’Égypte a ce petit quelque chose de magique oui <3

  • UneOccidentale en Chine

    août 25, 2016

    Je pense qu’on a tous rêver de partir en Egypte et je ne suis pas en reste. Mais à force d’entendre que ce n’est pas safe d’y aller mon envie c’est un peu dissipé. Cela reste un pays que je rêve de visiter

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Je comprends totalement et tu es bien loin d’être la seule dans ce cas. Pourtant, je te l’assure, en ce qui concerne la Vallée du Nil, c’est on ne peut plus safe ! S’il fallait y retourner, dès demain, j’y retournerais les yeux fermés.

  • Marie

    août 24, 2016

    Merci pour cet article qui me fait de nouveau croire aux voyages possibles en Egypte ! J’ai toujours rêvé d’aller là-bas, c’est un peu un rêve de gosse ! Et puis, petit à petit, avec tout ce que l’on a raconté sur les évènements de ce pays, j’ai abandonné l’idée en me disant que j’attendrais le jour où les choses se seront un peu calmée… mais c’est tellement une bouffée d’air que de voir qu’il est toujours possible d’y voyager en sécurité moyennant quelques précautions !
    Tes photos sont également superbes, elle ressemble à l’idée que j’ai en tête de ce pays…

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Oh, Marie, tu ne peux pas me faire plus plaisir avec ton petit mot !! C’est exactement ça, le but de cet article :) Essayer de faire bouger toutes ces idées reçues, les chasser et pouvoir ainsi montrer un autre visage de ce si beau pays ! Réussir à redonner confiance aux gens en cette destination et leur donner envie d’y aller, car oui, contrairement à ces on-dit qui ont la vie dure, il est bel et bien toujours possible d’y voyager. Si un jour tu en as l’occasion, n’hésite pas :)

  • Pauline

    août 24, 2016

    L’impression d’y être. Gros coup de cœur pour les portraits et la photo à l’intérieur du bus avec les sièges déchirés. Bravo aussi pour le récit, il viendra certainement balayer les préjugés parfois « involontaires » que certains se font. Ça me fait doucement penser, dans un autre contexte, à Cuba. Beaucoup d’idées reçues et de craintes, pourtant <3

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Pour avoir été à Cuba, je comprends et partage on ne peut plus ton avis ! Tu résumes parfaitement cela « beaucoup d’idées reçues et de craintes, pourtant <3", et il est vrai que l'Egypte fut à l'image de Cuba, je ne m'attendais pas à avoir un tel coup de coeur !
      Merci beaucoup pour ces jolis compliments Pauline :) Ce voyage a été un joli terrain de jeu pour pouvoir m'inciter et m'exercer aux portraits et j'ai hâte de vous montrer tout ca !

  • M I L L A

    août 24, 2016

    Très bel article sur l’Egypte! Ce pays a été mon rêve pendant toute mon enfance, avec tous mes livres et films regardés à la télé sur les pharaons. Seulement pendant des années, j’ai vu des amis et des connaissances revenir tellement déçus de leur voyage et de l’accueil désagréable qu’ils avaient eu labas, que je l’avais définitivement rayé de ma liste (certains se sont même fait agressés!). Cet article vient un peu réhabiliter l’idée que je me faisais de ce pays. J’espère un jour pouvoir réaliser aussi ce type de croisière! Pour ma part cette année je suis allée au Maroc (article a venir très prochainement sur mon blog) pays qui pâtit aussi beaucoup du climat d’insécurité, alors qu’il est parfaitement sur vu qu’il n’y a eu aucun incident depuis plusieurs années!

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Merci Milla :) Je crois bien que pendant de nombreuses années, je pense en partie, compte tenu de la situation politique; le pays n’a pas nécessairement joui d’une bonne réputation. Il y a quelques années, au vu de nombreux billets de blogs que j’ai pu lire, j’aurais très certainement pu écrire la même chose. Mais très certainement, comme je le confiais dans le commentaire juste avant, 2011 a soufflé un grand vent dans le pays et aujourd’hui, la situation a beaucoup changé :) C’est aussi la raison qui m’a poussé a rédiger cet article et ainsi actualiser ces dires que l’on peut avoir sur le pays, et pouvoir rassurer les gens qui voudraient y aller. J’imagine que c’est aussi le sentiment que tu as par rapport au Maroc, et j’ai bien hâte de lire ton article, car justement je n’en ai pas forcément un avis positif !

  • Lili

    août 24, 2016

    Ton billet est vraiment très complet !
    Tu me donnes envie de lire le livre d’Agatha Christie :-)
    J’ai découvert l’Égypte en 2002, en groupe et avec mes parents (mais sans les pyramides !).
    La course au pourboire et la demande permanente d’argent m’avaient beaucoup pesé. Cela a peut-être changé depuis, c’est en tout cas ce que tu sembles dire. Le fait d’être une jeune femme – de 19 ans à l’époque – venue en célibataire n’était pas la meilleure des idées. Un Egyptien avait été très méprisant car il ne semblait pas apprécier le fait que je parle à mon père avec assurance (?). Je n’ai jamais compris… Je me souviens du regard d’un jeune de 15 ans qui, dans ma mémoire, était marié et m’avait demandé mon âge. En fait, j’avais toujours rêvé d’aller en Égypte et n’avais jamais pensé à cet aspect humain omniprésent. J’avais toujours gardé des pantalons en lin mais découvert mes épaules.
    J’étais partie en avril mais la chaleur avait été exceptionnelle : souvent autour de 38° mais jusqu’à 48° à Abou Simbel. Autant dire que, passés les 40°, j’ai été super malade #arg
    Je garde des souvenirs contrastés de ce voyage, comme tu peux le lire, mais ton billet, comme d’autres témoignages, me donnent envie « un jour » d’y retourner…

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Merci beaucoup Lili pour ce commentaire et ce partage de souvenirs qui m’en rappelle d’autres. Je crois bien que la révolution de 2011 à amener un grand vent en Egypte. Ce pays me faisait de l’oeil depuis de nombreuses années, mais il est vrai que jusqu’à présent, je n’en avais jamais réellement eu de bons échos, et ton commentaire ne fait que confirmer cela. Donc, je te laisse imaginer comme j’ai été surprise en y allant, car c’était bel et bien à l’opposé de ce à quoi je m’attendais ! Les egyptiens ont pris un sacré coup sur la tête dans leur économie en 2011, et aujourd’hui, ils n’attendent qu’une chose, que le tourisme se relancent. Je crois que cela a beaucoup joué dans le rapport qu’ils pouvaient avoir ces derniers, et puis le printemps arabe a aussi surement dû jouer dans l’évolution des mentalités.
      Je comprends très bien ces souvenirs contrastés que tu gardes, et si un jour tu as l’occasion de pouvoir y retourner, très sincèrement, fonce ! Tu seras surprise par rapport à ton précédent voyage, mais j’en suis certaine, cela ne pourra être que dans le bon sens :)
      PS : je n’en ai pas parlé dans l’article, mais je te rassure, avec la chaleur qu’ont a eu, on a tous été malade aussi ! ^^

      • Lili

        août 30, 2016

        Oui, tu as raison : l’économie & Cie ont certainement dû jouer !
        Ah ah, je me souviens qu’à l’époque, il y avait de (gentils) deals de médicaments ;-)
        Mais bon, je souris en écrivant : cela doit bien prouver qu’il y a du bon souvenir derrière tout cela !

        • Vagabondanse

          septembre 23, 2016

          Haha, exactement, quoi qu’il arrive, même si c’est mauvais sur l’instant, on en rigole après coup et c’est l’essentiel ! Cela fait partie des aléas du voyage dirons nous ;)

  • samsha

    août 24, 2016

    Superbe!!

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Merci Samsha ! :)

  • Rory

    août 24, 2016

    Super cette introduction, claire, transparente et super intéressante… Et les photos sont, comme toujours, superbes ma Sam !
    Je t’embrasse et vivement la suite, il me tarde d’avoir ton ressenti d’historienne de l’art sur les merveilles égyptiennes ;)

    • Vagabondanse

      août 28, 2016

      Merci beaucoup ma Rory ! :D <3 J'ai bien hâte de pouvoir partager les prochains articles, et surtout de pouvoir vous en montrer encore plus en photos :) Autant te dire d'avance, que pour l'historienne de l'art que je suis, ce voyage a simplement été FOU ! Un rêve éveillé constant !
      Je t'embrasse fort, miss u copine <3

Leave a Reply