Skip to content

Norvège, Part V – Bergen city

Norvège, Part V – Bergen city

Nous y voilà donc ! Chose promise, chose due, pour cet article-ci, je vous emmène vous perdre dans les ruelles de Bergen. Une des choses qui m’a fait tomber amoureuse de cette ville, ces petites rues pavés, aux maisons colorées de temps à autre; mais avec cette prédominance des lattes de bois pour couverture extérieure. Cela lui confère un charme fou !

Bergen city streetsColors HousesBergen city streetsBergen city streets

Découvrir et photographier les petites entrées des maisons de Bergen, les façades. Vous verrez d’ailleurs par la suite du voyage, qu’en Norvège il y a comme une « culture du rebord de fenêtre » comme j’aime à le dire. Leurs fenêtres s’ouvrant vers l’extérieur; les gens aiment décorer les rebords de ces dernières; que ce soit avec des plantes, des chandeliers, des cadres, des petites lampes et j’en passe… c’est à chaque fois une bien belle image à photographier, et vous verrez si vous vous rendez sur place que rares sont même celles qui ne le sont pas !

Bergen city HousesBergen city Houseswindowand picture

De plus, Bergen est une ville vallonnée, à flan de montagne; dans bien des cas il vous faudra grimper si vous voulez vraiment la découvrir et sortir des grandes avenues plus fréquentées (ce que je vous conseille vivement !). C’est ainsi qu’à force de grimper, on obtient parfois, au détour d’un coin de maison, une bien jolie vue sur la ville, voir même sur la mer.

vue sur les hauteurs de la villeBergen city streets

Bien sûr, je ne vous énumérerai pas tous les noms des rues où nous sommes passés, car cela ne servirait à rien ! Mais je vous inviterai plus, une fois n’est pas coutume à ranger votre plan dans votre poche et à y aller comme bon vous semble, là ou vos yeux semblent être attirés; croyez moi vous finirez toujours par retomber sur vos pattes (sur le centre ville!), et vous pourriez avoir de belles surprises, comme celle que l’on a eu avec L. lorsque à force d’enchainer les petites rues à droite à gauche et de grimper/descendre, l’on s’est retrouvé à flan de montagne, dans la dernière rue devant ce mur droit de végétation qui ruisselait à certains endroits. Ou alors vous tomberez sur un défilé italien avec fanfare !

Italian flag

En se baladant ainsi, j’ai eu un petit coup de cœur pour une bien jolie rue « Skostredet« , une des rues perpendiculaires à la Kong Oscars Gate. D’ailleurs à l’angle de ces deux là, vous trouverez une petite boutique style « friperie », certes un peu cher à mon humble avis, mais ça vaut tout de même le coup de pousser la porte et d’aller y voir tout ce qu’on peut y trouver et s’y mélange, vêtements, bijoux, vaisselle, jouets… Et puisque vous êtes là, longez donc la Skostredet et regardez ce qu’on peut y voir/trouver…

Bergen city streetsShoppingbergen shopBergen city streets

Puis poursuivez, arpentez, arpentez et ouvrez les yeux; car dans une ville pareille comme Bergen, ce serait bien dommage de regarder vos pieds :) !

Bergen city streetsBergen city streetsBergen city streets

Je crois bien que les quelques photos ci-dessus résument bien à elles seules, pourquoi j’ai tant aimé Bergen <3.

Je me permets d’ailleurs de vous montrer par la même occasion, mes tous premiers essaies au film 120 avec mon nouveau petit bijou chiné a Berlin, un joli Weltaflex flambant neuf des années 1950.

old houses of BergenD‘ailleurs pour la petite anecdote (si vous m’permettez !), en règle générale quand je dégaine le Welta’ pour faire des photos, les gens sont assez surpris, et ils le sont d’avantage quand ils voient qu’il fonctionne ! Le petit couple de papi/mamie sur la photo de gauche n’a pas dérogé à la règle et m’ont regardé avec des yeux éberlués lorsque je me suis approchée de leur maison pour faire une photo. Ils étaient là tranquillement en train de siroter leur petite boisson de quatre heures et furent bien surpris que je trouve la scène fort plaisante à photographier, avec ce soleil et ces ombres de l’arbre juste a mes côtés. Et quand je vois le résultat, je suis bien contente d’avoir osé et laissé de côté mes joues rouges de gêne !

telefon cat

Prochaine étape, je vous emmène prendre un peu plus de hauteur, et vous montrer Bergen depuis les sommets. Soyez au rdv, car cela vaut le coup d’œil !

 

1 comment

  • Candice

    août 19, 2011

    Comme c’est joli ! Tes films 120 sont très réussis :)

Leave a Reply