Skip to content

To New-York with…la chaleur de Harlem, l’exotisme du Village et la fraicheur des sommets. – #DayIV

To New-York with…la chaleur de Harlem, l’exotisme du Village et la fraicheur des sommets. – #DayIV

Quatrième réveil, et c’est toujours un peu la même chanson New-York, New-York…♫, qui tourne en boucle dans ma tête, lorsque je me lève coté fenêtre et observe cette vue sur les toits de la ville, encore endormie. Sinatra a bercé comme il se doit cette semaine outre-atlantique. :)

Welcome to Big Apple CityLa ville qui ne dort pasJenny'

Au programme de cette quatrième journée à New-York; de nombreux va-et-vient à travers Manhattan, et une fois n’est pas coutume; encore de belles surprises à vous en tirer les larmes aux yeux.

la vue depuis la terrasse de l'hotelBroadway StreetBroadway Street, depuis la terrasse de l'hotel

Cette fois-ci, pour le petite déjeuner, nous avons eu envie avec C. de faire des infidélités à notre cher Deli, et d’aller tester le breakfast, made in America chez Ellen Stardust Diner, a l’angle de la 51st et de Broadway. C’est cliché à souhait, mais je dirais que rien que pour le décor et l’ambiance; cela vaut bien un petit détour ! Le concept est assez simple, vous petit-déjeunez/déjeunez/dinez (au choix!) dans un décor rétro, pendant qu’entre deux prises de commandes les serveurs se relaient (hommes & femmes!) pour pousser la chansonnette dans toute la salle et accompagner votre repas ! On a trouvé ca assez drôle & surprenant :)

Matinée Gospel à HarlemMalcom X boulevard

Après quoi, nous avons filé direction Harlem; pour assister, en ce dimanche matin, à un Gospel. S’il y a bien UNE chose à ne pas rater si vous êtes de passage à New-York, c’est bien CELA; et si vous êtes sceptique, je vais vous donner des raisons de ne plus l’être !

Conway shopLes rencontres indirects <3Barber

JMA nous avait prévenu; « prenez de l’avance, car c’est réputé comme le meilleur, et il y a la queue! » Nous avons donc suivi scrupuleusement son conseil et après coup, on ne regrette pas d’être arrivés une heure en avance ! Car si au début il n’y avait « personne », la file à bien vite pris forme et ce fut impressionnant sur combien de mètres elle s’étendait. Mais revenons un peu sur le quartier avant de vous parler de ce Gospel inoubliable <3

Matinée GospelMatinée GospelMatinée Gospel

La première fois que j’étais venue à New-York, j’avais précisément logé au coeur de Harlem, souvenez-vous, dans un appartement chou à souhait! Et contrairement à ce que j’avais pu entendre ou lire; je n’avais pas regretté, c’était top. Voilà donc pourquoi, ce n’est pas sans grande hâte que j’attendais ce dimanche matin; remettre les pieds dans ce quartier et y retrouver tout ce qui avait pu me charmer la première fois <3 Cette diversité culturelle, cet accueil, cette chaleur <3 Un coeur vivant, un peu dans le même style qu’à Greenwich, pour tout l’aspect environnemental, le ressentit. Mon regret ? Ne pas avoir pu passer plus de temps là-bas pour y photographier ces gens, ce quartier, comme je le percevais<3 Mais, ca va peut être finalement s’arranger…

Canaan Baptist Church of Christ

Après un rapide petit repérage, ou parvient à trouver la Canaan Baptist Church, au 132 W de la 116th. Une chose est sure, vous êtes déjà mis dans l’ambiance par cet homme en élégant costume blanc, qui vous accueille comme si vous étiez son enfant; entre sourire, rire, taquinerie. Puis vous prenez place dans la queue qui commence à se former en attendant l’heure. L’occasion de faire connaissance avec le monde tout entier, devant nous des français, derrière des anglais, un peu plus loin des canadiens, des italiens. Bref, c’est un peu comme Bagels & Brownies à Paris, la boutique n’est pas bien grande, mais quand une réputation se fait par le bouche à oreille, ça prend vite une telle ampleur qu’il ne faut pas hésiter à prendre un ticket. Mais croyez moi, vous ne le regretterez pas.

Ce qui nous a le plus émerveillé durant ce moment d’attente, ces de voir ces hommes et surtout ces femmes, ces Dames, arriver au compte goutte, pomponnées comme si elles allaient à un mariage. Toutes dans une robe très colorée; je crois bien que j’aurais pu remplir une pellicule entière rien qu’avec elles <3 De loin un des moments qui m’a le plus marqué. Je vous assure, vous les auriez vu…
Puis le moment est arrivé, après avoir rangé au fond du sac tout appareil numérique et autres (et entre nous ce n’est pas plus mal qu’ils soient interdits); nous avons pénétré dans ce petit hémicycle qui surplombait la salle du rdc; avons pris place et savouré; tout simplement. Du début à la fin, j’en ai eu des frissons. Entre discours et chants, vous êtes soudainement propulsé dans une bulle d’amour et de chaleur telle; que vous ne pouvez pas ne pas avoir les larmes aux yeux et sentir une certaine sérénité vous envahir corps & âme. C’était Beau, voilà tout. Ces gens qui ne demandent rien, qui vous accueillent à bras ouverts dans leur communauté, vous, petit étranger; et vous donne TANT, que vous ne savez que dire et faire en retour; si ce n’est avoir un sourire grand comme ca figé sur votre visage et les yeux bien humides. De loin, une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie; pour ma part, je crois bien que je pourrais y aller tous les dimanches ! :)

Les immeubles new-yorkais

Après pareil moment, autant vous dire qu’il fut bien difficile de partir et de revenir à la « réalité »; pendant quelques heures, tout est comme suspendu, lointain. Mais la journée ne faisait que débuter, et JMA nous réservait encore beaucoup de choses. Nous le retrouvons donc sur les coups de 13h30-14h sur la terrasse de l’hôtel; puisque chacun ayant vaqué à sa guise pour la matinée. L’occasion de se retrouver tous, pour une grande partie et de déjeuner ensemble. Pour cela, direction le Village.

BuildingsAmerican flagOld buildingsIn the Street

Puisque c’est de là que va partir notre petit périple pédestre, et que les prix ne sont pas bien élevés, c’est parfait pour y faire une pause déjeuner. Pour moins de 3 dollars, (2,79 si mes souvenirs sont bons) vous êtes repu avec deux énormes parts de pizza et une boisson. Ou comment prendre des forces sans se ruiner et être caler pour toute notre après-midi de promenade :)

promenade au coeur de l'East Village

promenade au coeur de l'East Village

promenade au coeur de l'East Village

promenade au coeur de l'East Village

promenade au coeur de l'East Village

promenade dans l'East Village

promenade dans l'East Village

Nous débarquons dans l’Esat Village en remontant la 8th, jusqu’à Astor Place, avec un joli point de vue (et également info avec les paroles et petits discours de JMA) sur l’architecture de Cast Iron. Moment de découverte de cette place, puis de Cooper Place et enfin ballade jusqu’à Tompkins Square. Changement de décor, d’ambiance comparé au matin; mais à nouveau de jolies découvertes visuelles.

promenade au coeur de l'East VillageEntre briques et verdure, East Villagepromenade au coeur de l'East Villagepromenade au coeur de l'East VillageHousespromenade a Greenwich Villagepromenade a Greenwich Villagebalade entre verdure et briquesEnseignes de boutiquesUnder the lightpromenade a Greenwich Village

La météo étant de la partie (comme depuis le tout début du séjour!), on poursuit la balade, promenade de santé (!) vers Washington Square & Greenwich Village; avec en ligne de mire la découverte de la fameuse Université de NYU; ainsi que juste à coté de la « maison française ». Un cadre assez idyllique ou sincèrement, en tant qu’étudiant, on se verrait parfaitement ! Ahhhh le rêve américain des campus…

NYUNYUWelcome to NYUNYUniversityentre nuages et buildingWashington streetStreet

On poursuit en arpentant de petites rues en avenues et comme esquisser lors de la veille avec C; souvenez-vous; c’est bel et bien encore (oui je sais, ca commence a faire beaucoup!) un coup de coeur, surtout d’un point de vu architectural. Entre quelques ombrages d’arbre bien feuillue, on distingue immeubles aux façades de briques colorées & aux escaliers de secours. Comme je vous le disais déjà au précédent article, encore un quartier vivant ou il fait bon de s’y promener et de s’y sentir bien.

Illusion d'optique, entre buildings.Illusion d'optique entre buildingsEntre brique et verdure, devanture de maisonsBuildings streetJust One way Yellow cab& ses longues avenuesCitylifeCorner buildinga l'angle des buildings en fleurLe monde n'est qu'une illusionPetite balade à Greenwich VillagePeace and Love

Et si vous avez envie de vous croire dans un film, en plein coeur de New-York; alors allez donc faire un tour dans la petite rue « Gay Street » (oui pour le nom, ca ne s’invente pas!!!); regardez la merveille que vous y trouverez…

Gay Street

Une petite rue digne d’un film vous dis-je; comme cachée au détour d’un petit virage (c’est d’ailleurs assez rare au vu du plan de la ville, pour le souligner!!). Pour l’anecdote (car je sais que vous aimez cela ;) ), c’est à deux pas de là, à l’intersection de la 8th et de la 6th; ou par le plus grand des hasards, et l’oeil affûté de certaines filles du groupe (il faut bien le signaler) que nous avons rencontré…Cameron Diaz ! Si si si, la vraie de vraie, je vous assure. JMA, nous avait prévenu, chaque année, il n’y a pas un groupe qui ne croise pas une célébrité dans les rues de New-York. D’ailleurs un peu plus tôt dans le séjour, certains avait croisé Ben Stiller en plein tournage.
Pour en revenir à Cameron Diaz, ce fut la grosse surprise !  J’étais pour ma part à l’arrière du groupe en train de photographier, quand tout à coup j’ai vu un troupeau à l’angle de la rue. Qu’est ce que je pouvais bien avoir loupé pour que tout le monde s’entasse ainsi à cet endroit ?! Quelle bonne surprise quand je vis au travers de toutes ces têtes, une jolie petite blonde, lunette de soleil vissées sur le nez. Et contrairement à ce qu’on peut dire d’elle, c’est avec plaisir et sourire qu’elle s’arrêta lorsqu’une fille du groupe l’ait reconnu, et nous accorda un petit moment de son temps; entre sourires, rires et compliments. Bref, un chouette moment :)
Ahhhh New-York, ou comment passé du petit écran à la réalité en un croisement de rue !

promenade a Greenwich Villagepromenade a Greenwich VillageLes feux tricolorespromenade a Greenwich Villagepromenade a Greenwich Villagepromenade a Greenwich Villagepromenade a Greenwich Village

L‘après-midi touchant presque à sa fin, c’est sur les coups de 16h30-17h que nous repassons par l’hôtel afin d’aller se changer et d’enfiler…nos maillots de bain !!!

Old car in the streetquand le jour décline sur Manhattan8th Street Station

Oui oui, vous avez bien entendu. Une fois chose faite, nous n’avons plus qu’à longer la 51st jusqu’à son terminus afin d’arriver sur les bords de l’Hudson River, du coté de l’Hudson River Greenway, afin de se jeter à l’eau et d’y faire du…canoë-kayak ! Parfaitement; en PLEIN NEW YORK !!! Je vous assure, j’en ai eu des moments inoubliables et jouissifs durant ce voyage; mais là, CELUI là; les surpasse de loin ! <3

Je n’ai malheureusement pas de photos pour illustrer ce moment juste…FOU; puisque mon réflex n’ayant pas son diplôme de nageur confirmé ;); mais je vous laisse imaginer la scène. Une poignée de jeunes, sur l’Hudson River, à s’éclater dans des canoë-kayak, en solo ou en binôme  le tout au soleil couchant…admirant ainsi le soleil décliner sur la ville. <3. C’était d’autant plus agréable que nous avions eu un temps radieux, et qu’il était plus que plaisant de se trouver sur/dans (pour certains!) l’eau, avec cette brise marine pour nous rafraichir et contrebalancer l’atmosphère encore bien lourd. Vous voulez le MUST ? Ca ne nous a rien couté ! RIEN.
En effet, c’est une association de jeunes qui proposent cela, chaque année à la même période. JMA avait découvert ça l’année passée, grâce à un petit guide d’un des étudiants ou il en était mention; ils étaient donc allés tester et avaient forcément approuvé. Du coup, quand il nous en avait fait l’éloge avant de partir, c’était une des choses que j’avais écrite au noir et attendais avec impatience. Honnêtement, ce fut au-delà de ce qu’il put nous en dire; tant le moment fut surréaliste ! Des moments dingues, décalés, comme j’aime par-dessus tout en vivre en voyage. :D

Après cette grosse demie-heure (juste avant la fermeture en plus; du coup ils ont pu nous laissé faire un peu de rab’ comme nous étions un groupe et pour nous éclater comme des gosses!), on se remet de nos émotions tout en remontant à l’hôtel pour prendre une bonne douche et se changer pour la soirée.

coucher de soleil par la vitre de la chambre <3coucher de soleil par la vitre de la chambre <3coucher de soleil par la vitre de la chambre <3

A nouveau, nous avons « quartier libre » (bien qu’en réalité, ce fut cela du début à la fin de ce séjour!); et nous décidons avec C. de partir à la conquête (selon les dires de JMA!) du meilleur hot dog de New-York. Encore une fois, on ne pensait pas mettre tant de temps ! :o Nous savions que c’était dans environs de Times Square, mais ou exactement ? Dans ces cas là on se dit : « pas de soucis, on va demander à quelqu’un, vu le renom du restau, ce sera facile de trouver ». Oui mais, on ne peut demander cela qu’à des new-yorkais purs. Or, allez trouver UN vrai New-Yorkais en plein Times Square ?!!!! Ca ne pullule que de touristes !!! Voilà donc comment nous avons été amenés à poser la question à une petite dame chargée du ramassages des ordures, puis un militaire; pour finir par un flic qui put avec certitude nous indiquer l’endroit.

Dégustation du meilleur hot dog chez Nathan'sDégustation du meilleur hot dog chez Nathan's

Après maintes recherches, nous voilà donc chez Nathan’s; à deux pas de l’angle entre la 44th et la 8th. Mais vous êtes prévenu, il faut de bons yeux !! Car l’enseigne se trouve au sein d’une food-court; tout au bout de celle-ci d’ailleurs; il faut donc bien regarder pour trouver l’entrée de celle-ci et la traverser ! Mais une fois chose faite, alors régalez vous :)
Le canoe nous ayant ouvert comme il se devait l’appétit, on ne se fit pas prier pour déguster ce fameux Hot dog et ma fois, il a su tenir ses promesses ! Donc à vous recommander ;)

Une fois terminé, je propose à C. en guise de digestion, une petite balade sur Times Square; mais qui en réalité va vite être écourtée par une autre idée lumineuse :) A ce stade du séjour, il ne nous restait plus qu’une soirée à passer à New-York, j’entends par là, une soirée libre; car celle du lendemain allait être prise par le Baseball (again<3); et s’il y a bien UNE chose qu’il fallait qu’elle fasse absolument pour sa première fois à New-York,  chose à côté de laquelle elle ne pourrait passer, c’était bien « cela ».

De la terre au ciel, il n'y a qu'un pas.Par delà les cieux.

Voilà donc comment j’ai entraîné C. au sommet de l’Empire State Building. Je voulais qu’elle est ce même frisson que j’avais eu la première fois, il y a de ca trois ans. Qu’elle se prenne cette claque visuelle; prenne conscience de l’étendue de la ville, de la plus belle des manières qui soit. C’est également une première pour moi, dans le sens ou, je ne l’avais fait que de jour, et non de nuit; et croyez moi, ca n’a strictement rien à voir ! Alors si l’occasion se présente pour vous, faites les deux; car ce n’est pas comparable, surtout pour l’ambiance. Et si vous voulez mon petit bonus à moi, si vous choisissez le soir, allez y peu de temps avant la fermeture, sur le coup des minuit, minuit et demi. Car non seulement, vous ne faite pas la queue (ce qui peut juste être horrible en journée et vous pouvez facilement y passer des heures !!), mais en plus qui dit moins de monde, dit plus de place pour admirer comme il se doit ce paysage qui s’offre à vous. <3 Bon ok, c’est aussi l’occasion de se faire draguer par les gars de la sécurité au niveau des portiques; mais bon, ca c’est pour l’anecdote drôle :)

De la terre au ciel, il n'y a qu'un pas.De la terre au ciel, il n'y a qu'un pasLa ville qui ne s'endort jamaisLa ville qui ne s'éteint jamais.

Je vous laisse sur ces quelques images de la ville qui ne s’éteint jamais…! Et vous dis à très vite pour la suite, avec au programme de ce DayV, la deuxième session de Baseball avec…les Yankees<3 (entre autre) ! Alors soyez au rdv ;)

Bon week-end !!! :)
(& MERCI<3)

P.s : s’il ne devait y en avoir qu’une, laquelle garderiez-vous et surtout, pourquoi ? Et si le choix vous est trop cornélien, quel serait votre Top5 ?!

13 comments

  • Justine L.

    janvier 13, 2017

    Quand j’ai voyagé à NY en 2010 j’étais allé à Harlem, j’avais pas trouvé ça chouette mais ce que j’avais préféré c’était la little Italy.

    En tout cas NY est vraiment cool pour passer d’une ambiance à l’autre en un coin de rue ! Et je crois que c’est aussi cela qui fait son charme.

    • Vagabondanse

      janvier 13, 2017

      C’est exactement ca Justine ! Et c’est ce qui fait que j’aime tant ce genre de ville comme New-York, cette capacité a pouvoir changer d’ambiance en un trottoir, un coin de rue comme tu dis. C’est assez fou et fascinant je trouve ! :)

      • Justine L.

        janvier 16, 2017

        Oui c’est super. Je trouve qu’à Paris également on retrouve un peu cet atmosphère de changement de quartier en un coin de rue. C’est ce que j’adore dans les capitals et pourquoi je trouve les villes si enrichissantes =)

        On a jamais fini d’être étonnée !

        Ju

  • NANOU

    octobre 30, 2012

    la cinquième avant la fin elle résume la lumière ,les contrastes , la verticalité ,l’élégance ,la noirceur,le mystère,les couleurs et le bruit de la ville de NY.

  • kat

    octobre 23, 2012

    Entre deux révisions, je prends enfin le temps de venir dévorer cet article tant attendu.Evasion garantie une fois de plus.Toujours cette sensation que la journée s’étire de découvertes en découvertes,que la journée s’étire sur plus de 24h tant elle est si bien remplie!

    Je crois que pour ce carnet, je ne réussirai jamais à choisir une photo ni même un top 5! c’est bien impossible!

    Tout est joli, tout est propice à ouvrir grand les yeux devant cette découverte photographique de NY.

    C’est encore une fois juste superbe!et rempli d’anecdotes comme je les aime et qui donnent encore plus de vie et de vivacité à ce récit, à tes souvenirs^^

  • amelie@voyager seule

    octobre 22, 2012

    Wow, j’ai adoré ton article, on sent vraiment bien ce que tu vis.
    En plus cela donne vraiment envie d’y etre et de voyager.

    ps: très belle photo miss

    • samantha

      octobre 26, 2012

      C’est exactement le but recherché, alors tu me vois ravie de savoir qu’il est parfaitement atteint :D ! Contente que cela t’ait donné envie de voyager et de t’envoler pour New-York :)

  • Amélie

    octobre 20, 2012

    toujours belles ces photo de NYC !! Surtout l’escalier de secours, ça fait rêver pour moi qui ne suis jamais allée (encore!!)
    :)

    • samantha

      octobre 21, 2012

      Ahhh l’escalier de secours, c’est un grand classique; aussi indispensable que nos chers boulangeries chez nous :) ! Ca fait tout son charme, on y pense forcément quand on évoque New-York :)

  • Lili

    octobre 19, 2012

    Je suis allée trois fois à NY mais je n’ai traversée qu’une fois Harlem (en gros, du Nord de Central Park pour me rendra à l’Université de Columbia). Ton article me donne envie de découvrir un peu mieux ce quartier qui change vraiment du reste de Manhattan.

    • samantha

      octobre 21, 2012

      C’est un bien joli compliment que tu me fais là Lili :) Je suis tellement tombée amoureuse de ce quartier, lors de ma première venue à new-York, pour y avoir logé, ce fut une vraie belle découverte; complétée par ce deuxième séjour mais malheureusement trop court. Alors une chose est sure, en y remettant les pieds en juin prochain; j’y passerais au moins une journée entière, voir deux ! Il y a tellement à voir; et pour ma part, à photographier ! C’est une vraie mine d’or d’authenticité :)

  • Xel0u le l0up

    octobre 19, 2012

    Comme d’hab impossible d’en choisir une seule, ce n’est pas possible. (et 5 non plus !).

    Vraiment, ça me donne envie de découvrir NY -de plus en plus- et je me dis que c’est quand même faisable en une semaine -même si sans doute très très frustrant ^^-

    Quand je pense que je suis dans une petite ville de banlieue parisienne alors que je pourrai m’éclater à new york, j’ai envie de tout quitter et prendre le premier avion.

    Après cette phrase on peut dire que tu as réussi ton coup : nous faire nous évader de notre train train quotidien !

    • samantha

      octobre 21, 2012

      Xelou, ou comme réussir à vous résumer en une phrase ce que vous espériez <3 Tout est dit, l'objectif est atteint, et tu ne peux pas m'en voir plus ravie et comblée; vraiment ! :)
      Souvent, quand il fait gris, que je tourne en rond, n'ai plus trop de grande motivation; c'est là que je me dis je donnerai tout pour tout plaquer, d'un coup, sauter dans le premier rerB direction l'aéroport et me prendre le premier billet venu, peut importe la destination; du moment qu'on part, qu'on s'en va découvrir un ailleurs inconnu et qu'on en ressortira plus fort, plus riche d'apprentissage, de découverte. Ah si seulement ca pouvait être aussi simple... :)

      N'empêche, tu es quand même un peu dur, je fais un effort en vous accordant un Top5 et tu n'aies même pas capable de jouer le jeu ! ;)

Leave a Reply