Skip to content

To New-York with…Les couleurs matinales de Brooklyn, le dépaysement de Roosevelt Island et les flots continuent de l’Upper Bay. – #Day III

To New-York with…Les couleurs matinales de Brooklyn, le dépaysement de Roosevelt Island et les flots continuent de l’Upper Bay. – #Day III

Seulement, mais aussi DEJA, trois jours que nous avons posé nos grosses valises à New-York. Pour ce troisième réveil matinal, la fatigue commence à se faire sentir mais pour la plupart, cela ne nous empêche en rien à sortir du lit, impatients de découvrir ce qu’il nous a réservé.

Let's go to discover Manhattan !

Si jusque là je pensais avoir donné en journée marathon et surtout à rallonge; j’étais bien loin de me douter de ce qui m’attendais pour ce jour-ci ! De loin la plus grosse journée, et cela s’est ressentit au travers des photographies (vous n’avez d’ailleurs pas idée à quel point ce fut un calvaire de vous sélectionner les images pour cet article!).

Au coeur du quartier de Financial DistrictDu coté de Financial DistrictAu coeur du quartier de Financial District.

Au programme de ce To New-York with…Day III, une entorse à la règle pour moi. Pendant que la majeur partie du groupe s’en va passer la matinée entre Ellis Island et Liberty Island; l’ayant déjà fait lors de mon premier voyage il y a trois ans de cela, je préfère partir seule à l’assaut de Brooklyn et surtout prendre le temps de m’y engouffrer & de savourer ce beau coup de coeur, eu le premier soir en arrivant. Je ne pensais pas si bien dire….

Mais avant de vous conter cette anecdote, je profite d’être à la pointe sud de Manhattan pour traverser le fameux quartier Financial District avant de prendre le métro du coté de Fulton St. L’occasion de faire de belles rencontres, architecturalement parlant et d’être plus que surprise et prise de court de nombreuses fois. Je m’attendais en effet à voir s’enchainer sans cesse building de verre sur building de verre, laissant peu d’espace voir pas du tout, pour que les rayons du soleil s’engouffrent…En revanche je m’attendais moins au détour d’une rue et de l’un de ces blocs étincelant, à trouver pareille architecture, comme sortie d’on ne sait ou ! :o Vous voulez du paradoxe ? En voici !!

Du coté de Financial District.Du coté de Financial DistrictDu coté de Financial District.Du coté de Financial DistrictDu coté de Financial DistrictDu coté de Financial DistrictUn petit coin de paradis entre deux tours de verre...Le clou du spectacle, fût de loin la photo ci-dessus. De rue en rue, je suis tombée par le plus grand des hasards, sur ce petit bijou; comme ultime survivant de ce que devait être l’endroit en des temps bien lointain. Cette toute petite rue pavée, avec ces vieux lampadaires et au bout cette petite boutique, ce petit restaurant. Les bras m’en sont tombés !! De vraies surprises & découvertes comme je les aime <3

Une petite parenthèse enchantée, juste avant de sauter dans le métro et de plonger sous les eaux direction Brooklyn. Autant vous dire qu’à la sortie, le choc est radical; mais tellement plaisant. Enfin, le ciel se fait plus accessible et l’air plus respirable. L’espace de confinement qu’offre les buildings, vole soudain en éclat et la ville semble m’ouvrir ses bras; à moi de m’y jeter corps, âme & appareils photos à la main ! :)

Balade à brooklynAncienne devanture mais poste en fonction !Treiss Building 1872Brunch party !Les jolis immeubles colorés.Les jolis immeubles colorés.Les jolies maisons coloréesLes jolies maisons colorées.

Cette balade dans Brooklyn aurait pu se passer à merveille s’il n’y avait pas eu LE soucis. Mais bon, comme vous le savez & aime à le répéter, un voyage sans boulette n’est pas un vrai voyage (!) Quand je vous disais plus haut, que je m’étais engouffrer dans la ville; en effet, je m’y suis tellement bien prise…que je me suis perdue ! La faute à quoi ? Être partie à l’aventure, sans un seul plan. Oui c’est pas très malin, je sais. Persuadée que le livret que JMA nous avait confectionné pour le voyage (sorte de bible sur New-York, qu’il n’a cessé d’enrichir au fil des voyages, chaque année avec ses propres découvertes et celles des étudiants. Bref une mine d’or !<3) comportait quelques plans sur Brooklyn. Si au début, je n’ai pas cédé à la panique, et me suis aventurée toute guillerette sans me soucier d’où mes pieds pouvaient me mener, préférant donner champ libre à mes yeux et mon appareil; au fil du temps et des noms de rues qui ne me disaient rien, j’ai commencé à trépasser !

American FLagBrooklyn streetsBrooklyn streetsEntre illusion d'optique et buildingLes immeubles et les fameux escaliers de secours

Mais passons sur ce petit détail, et revenons-en à Brooklyn. Je tenais vraiment à y remettre les pieds avant de partir et surtout, en pleine journée. Souvenez-vous du premier soir… l’ambiance m’avait fait chavirer et tomber littéralement amoureuse. Que vous dire en plein jour ? Si ce n’est que le coup de cœur s’est plus que confirmé. Je voulais vraiment venir en apprendre plus, toujours assoiffée d’en découvrir encore et toujours. Observer ce quotidien paisible, ces joggeurs bien matinaux, le facteur et son petit charriot allant de numéro en numéro ou encore passer devant ce pressing rétro et voir cet homme d’affaire en sortir, costume dans une main et téléphone dans l’autre; regarder ces petites filles jouer non loin de leur maison, cette grand-mère arroser ses jolies fleurs devant sa grille pendant que son voisin charge la voiture, signe d’un week-end prolongé qui s’annonce.

Brooklyn streetsBrooklyn streetsBrooklyn streetsMaisons entre verdure et fer forgéMaisons entre verdure et fer forgéEntre saveurs et odeurs, c'est l'été !Les maisons typiques.Welcom to America

Je voulais tout bonnement sentir le cœur de Brooklyn battre. Bien sur, la ville ne peut se résoudre à cette image et ces moments; il y a tellement d’autres facettes à découvrir, il suffit juste de remonter sur les grandes artères, auprès de ces petites boutiques qui se succèdent pour en découvrir une autre richesse, une autre culture. Et comme d’habitude, le temps manque cruellement pour pouvoir en profiter comme il se doit.

J‘ai eu beau passer toute ma matinée à Brooklyn, cela ne m’a pas suffit ! Malheureusement, j’étais prise par le temps; je devais en effet retrouver le groupe sur les coups de 14h au sud de Manhattan. Croyez moi, ce fut LE moment de panique, lorsque j’ai regardé ma montre et ai constaté, d’une : l’heure, et de deux : que je n’avais pas la moindres idée géographiquement, d’où je me trouvais dans Brooklyn ! Heureusement, que je suis une vraie boussole et ai un sens inné de l’orientation (merci P.!); car à l’aide des quelques plans de rues trouvés ici et là, ainsi qu’à la gentillesse des passants, j’ai su retrouver la cote et retomber sur mes pieds, en retrouvant certaines rues, traversées deux jours avant. (Merci également à mon excellente mémoire visuelle!).

 Les fameux immeubles et leurs escaliers de secoursLes maisons entre verdure et fer forgéLes maisons colorées entre verdure et fer forgé.Brooklyn streetsBrooklyn streetsBrooklyn Streets136 Hicks Street

Ce fut assez drôle du coup, de repasser dans certains endroits et de les redécouvrir de jour, je pense notamment au Brooklyn Bridge; s’arrêter sur des détails qu’on aurait omis la première fois, du fait de la nuit tombante.

Si je ne saurais donc, trop vous conseiller un moment en particulier de la journée pour aller à Brooklyn; c’est avec certitude que je vous dirais : FONCEZ-Y !! :) Certes pour la richesse visuelle qui s’y trouve, comme vous pouvez le voir sur ces photographies; mais aussi pour la bouffée d’oxygène qu’on y respire en s’extirpant de ces buildings de Manhattan.

On the roadYellow cab and Brooklyn BridgeThe Brooklyn BridgePetite pause au pied du Brooklyn BridgeManhattan BridgeEntre pierre et fer, entre ciel et terre.Manhattan Bridge

J‘ai achevé cette balade matinale avec une nouvelle anecdote à la clef. En effet, voyant l’heure tourner et devant rejoindre le sud de Manhattan pour retrouver le groupe; il était hors de question que je retraverse le pont de Brooklyn (quand bien même ce dernier est fort agréable à pieds!) et me suis donc mise à la recherche d’une bouche de métro; pensant innocemment qu’il devait y en avoir une pas loin. Tu parles ! Quelle aventure encore.
Sans plans ni rien, je n’avais donc pas d’autre choix, si je ne voulais pas y passer la nuit, que d’interpeler le premier venu; en l’occurrence ce fut LA première venue. Malheureusement mon accent m’a fait faux bond et mon coté frenchie m’a démasqué. Que de rires et sourires lorsque cette canadienne m’a répondu en français à ma question en anglais ! Elle avait beau habiter Brooklyn, elle ne connaissait pas vraiment le quartier; mais pu tout de même m’indiquer une route à suivre, qui se révéla payante. Donc pour info chers amis, si vous êtes amenés à vous trouver entre le pont de Brooklyn et celui de Manhattan, sachez que la bouche de métro la plus proche est High St !

Les avenues de ManhattanQuand le ciel se faufile entre les buildingsLe soleil au zenith. Les reflets des buildingsLes ruelles cachées de ManhattanSouvenir du WTC on Battery Park

Une fois ces quelques péripéties réglées, direction le sud et les embarcations de ferry, afin d’y retrouver le groupe, de se raconter nos matinées respectives tout en filant à l’autre bout de la ville, traversant Manhattan pour aller déjeuner dans ce fameux endroit, dont nous parle JMA depuis un bon bout de temps; à l’angle de la 56th et de la 3rd, à savoir au : Johnny Rockets : The Original Hamburger.

Pause au Johnny RocketsPause déjeuner au Johnny RocketsPause déjeuner au Johnny RocketsPause déjeuner au Johnny Rockets

Je vous ai dit « déjeuner » mais j’aurais très bien pu aussi vous dire, pour le « goûter », car il était aux environs de 15h30-16h, lorsque nous nous sommes mis à table ! Autant vous dire, qu’après l’excursion que je m’étais faite le matin même, j’étais plutôt assez affamée !!! Une chose est sûre, il ne nous avait pas menti. Que ce soit pour la déco ou l’assiette; on s’est tous régalés. Pas excessif en terme de prix mais copieux. A vous recommander sans hésiter :)

Pause déjeuner au Johnny RocketsPause déjeuner au Johnny RocketsPause déjeuner au Johnny RocketsPause déjeuner au Johnny RocketsPause déjeuner au Johnny RocketsPause déjeuner au Johnny Rockets

Après le déjeuner, ce fut en fait « quartier libre » pour l’après-midi, ou tout du moins, pour le reste de l’après-midi. Sur les bons conseils (toujours!) de JMA, et n’étant qu’à un ou deux blocs; on décide avec certaines filles d’aller prendre le téléphérique, direction Roosevelt Island.
Ca aussi, ce fut une des découvertes de ce voyage. Non mais depuis quand, il y a un téléphérique à New-York ?! :o

On the streetsLe long des avenues new-yorkaisesBuilding and sunOn the streetsLe téléphérique !

En quelques minutes, vous voilà en train de survoler les buildings et d’atterrir ensuite sur une petite île au beau milieu de l’eau, comme un petit écrin de verdure au coeur de la ville; une bouffée d’oxygène, une pause dans ce quotidien pressé et stressé.

Dans les airs pour Roosevelt IslandDans les airs pour Roosevelt IslandLa baie à Roosevelt IslandBalade sur Roosevelt IslandBalade sur Roosevelt IslandBalade sur Roosevelt IslandLa vue sur Manhattan depuis Roosevelt IslandDepuis Roosevelt Island vers Manhattan

La petite île n’est pas bien grande, et vous en aurez bien vite fait le tour (si toute fois vous en avez l’envie), en ce qui me concerne je vous recommande la pointe sud; vous y croiserez quelques canards et autres, mais surtout, pourrez profiter de cette baie, de cette allée et de ses bancs pour vous y prélasser sous les feuillages imposants, tout en admirant le soleil couchant.

Dans les airs sur Roosevelt IslandDans les airs de Roosevelt IslandDans les airs de Roosevelt IslandDans les airs de Roosevelt IslandDans les airs de Roosevelt IslandDans les airs de Roosevelt IslandDans les airs de Roosevelt IslandLes rues new-yorkaisesEntre hauteur et verdure

Une chose est sûre, on était tellement bien, qu’il fut bien difficile d’en partir ! Mais il a bien fallu, car la journée touchait à sa fin et on avait encore de nombreuses envies, de choses à découvrir. C’est pourquoi, avec C. nous décidâmes de finir cette belle journée de l’autre coté de Central Park, du côté de Greenwich Village.

Balade à Greenwich VillageBalade à Greenwich VillageBalade à Greenwich VillageBalade à Greenwich VillageBalade à Greenwich VillageA nouveau, changement de rythme, d’ambiance, d’atmosphère; et à nouveau encore une fois, gros coup de cœur. <3 C’est certain, si je ne peux vivre à Brooklyn, alors ce sera ici ! C’est tellement vivant, les rues sont joyeuses, les gens semblent prendre le temps, s’arrêtent de courir et respirent, profitent, boivent un coup en terrasse ou bien font une petite partie de basket, ou de « pelote basque », et cela amène forcément à de belles rencontres.

Balade à Greenwich VillageBalade à Greenwich Village

En sortant du métro, il y avait une agitation folle au coin de la rue, curieuses, on décide avec C. de s’approcher et d’aller voir. On découvre tout bonnement un terrain de basket en pleine émulation, le score est serré ! Puis juste à coté, plusieurs petits terrains de sport avec nombreuses équipes et personnes qui s’affrontent avec une toute petite balle. On n’y connait trop rien, on devine que ca ressemble à la pelote basque; alors C. s’approche et ose lancer la conversation afin d’en apprendre un peu plus. S’en suit un des plus touchants souvenirs de ce voyage; l’ouverture et la gentillesse de ces gens, leurs sourires, leurs taquineries; la bonne humeur qu’il y régnait et j’en passe.

Puis nous avons poursuivis, en nous baladant là ou la musique nous appelait, les odeurs de cette fin de journée nous guidaient; s’arrêtant boire un petit coup à l’angle d’une rue, feuilletant le journal et observant les gens, sentant le cœur de Greenwich village battre…

American DreamBalade à Greenwich VillageBalade à Greenwich VillageBalade à Greenwich VillageBalade à Greenwich Village

Le jour déclinant, nous avons achevé cette journée, comme bien souvent depuis le début du séjour, en beauté. <3 Nous avons retrouvé JMA et le groupe, à la pointe de Manhattan, pour un petit aller/retour direction Staten Island.

A la point sud de Manhattan, direction Staten Island

Un bon bol d’air, comme il fait grand bien d’en prendre de temps en temps; l’odeur de l’eau salé, le bruit des vagues contre la coque, les côtes qui s’éloignent de plus en plus…voir New-York devenir infiniment petit, et surtout, surtout observer le ciel changer de couleurs au fil des minutes. A nouveau, comme au premier soir souvenez-vous, regarder la nuit s’abattre sur tout ce qui nous entoure.

Prenons le large pour Staten IslandPrenons le large pour Staten IslandPrenons le large pour Staten IslandSur les flots pour Staten Island.Sur les flots pour Staten Island.Sur les flots pour Staten Island.La ville qui ne dort jamais

Enfin, puisque nous n’en avons jamais assez; au retour de cette petite excursion, nous avons pris le bus afin de remonter jusqu’à l’hôtel; traversant tout Manhattan depuis l’extrême sud jusqu’à Times Square. Visuellement, de loin mon moment préféré. Une expérience que je vous recommande fortement. Non seulement parce que c’est une autre mière de découvrir New-York, en bus; mais surtout car la nuit, l’atmosphère y est bien différente <3

Times Square

Une fois à bon port, avec C. nous décidons d’étirer encore un peu cette incroyable journée, en s’installant sur la terrasse et dévorant un petit pot de glace, tout en refaisant cette dite journée qui venait de filer, à la lueur des lumières de Times Square… Un joli moment <3; un de ceux qui me restent, sourire aux lèvres, quand j’y repense; et que j’aimerai revivre inlassablement.

Sur la terrasse du Novotel

Je vous laisse sur ces belles (et nombreuses! vous êtes gâté !) images,en espérant que l’article vous ait conquis et je vous dis à très vite pour le Day IV; soyez au rdv !!

Bon week-end ! :)

P.s : s’il ne devait y en avoir qu’une, laquelle garderiez-vous et surtout, pourquoi ?

8 comments

  • NowMadNow

    avril 12, 2013

    Le mystérieux « livret de JMA » …

    Cette photo en noir et blanc du Daily News, voilà ma préférée.

    NowMadNow

  • Céline - Frenchy Fancy

    octobre 17, 2012

    Bon, bon bon. 5 photos… Je peux le faire !
    Mon premier et gros coup de coeur : celle de Brooklyn, avec le taxi qui s’échappe vers l’ailleurs… Je l’avais déjà choisi dans ton preview il me semble ^^
    En deuxième : celle de la façade avec le drapeau qui flotte… C’est tellement vivant, et ces couleurs automnales..!
    En troisième et quatrième : la salle du restaurant et l’assiette (les frittes !!!!) : on se croirait à une autre époque, j’adore !
    Et enfin la dernière et non la moindre : le couché du soleil sur Lady Liberty ♥

    Encore merci pour la balade ♥♥♥

    • samantha

      octobre 21, 2012

      Mais MERCI à toi coupiiiiine ! Et puis, surtout, merci de t’être prêtée au jeu :D
      Une très très bonne sélection; surtout pour la deuxième <3 Je pense d'ailleurs que je ne vais pas tarder à la faire tirer en grand pour la mettre dans mon nouveau petit chez moi :) Une bouffée d'oxygène et de vie avec ces couleurs et cette ambiance, de quoi vous filer un sourire et le moral pour toute la journée !

  • Lise-Marie

    octobre 13, 2012

    Pffiou… je commence à manquer de mots pour exprimer toutes les émotions que tu me procurent à travers ton article.
    J’sais que je vais me répéter et je m’en excuse par avance, mais.. tu m’offres tellement un spectacle extraordinaire qu’il en devient difficile d’innover dans les compliments.
    Tu as préciser que tu as rencontré des difficultées à sélectionnées les photos et crois moi ton choix est absolument bien fait ! Tes photos sont splendides et comme toujours charmées par le contrastes en couleurs, en architectures, en lumière & j’en passe. Brooklyn est une ville qui a l’air particulièrement charmant et tu as très bien dégagé l’ambiance qui s’y trouve car rien qu’à travers tes mots, j’ai eu cette envie d’y être.
    Ah oui, j’y pense, je tenais à te féliciter d’avoir réussi à retrouver ton chemin ! moi et le sens de l’orientation ça fait deux et d’autant plus en étant aux States où tout est démesuré.. j’aurai juste paniqué a ta place ! mais surtout je n’aurai jamais eu le cran de partir à l’aventure en solo ^^ !

    Merci ma Sam.. tu me fais voir les States sous un autre aspect, celui qui les mets totalement en valeur !

    • samantha

      octobre 16, 2012

      Mais, mais, arrêtez de me gâter ainsi !! Fiou, que veux tu que je dise après CA Lise Marie ?! :)
      Ne t’excuses surtout pas de te répéter, on ne dit jamais assez les choses ;)
      Ce me qui me touche en particulier c’est ce constat que tu tires et qui me fait sourire, je me dit qu’à nouveau le défi est réussi. Oui, j’ai réussi à t’emmener dans Brooklyn comme si tu y étais, à tomber amoureuse de cette ville comme au premier regard, premier pas !
      J’attache tellement de soin à vouloir vous montrer New-York sous une autre facette, à travers mon propre regard; la conviction que New-York n’est pas tel qu’on se l’imagine au premier abord, qu’il est bien plus que ce qu’on en voit dans les séries tv.

      Alors que demander de plus, que de vous donner envie ?!
      <3

  • kat

    octobre 11, 2012

    Une fois de plus je suis conquise!Un article à rallonge,rempli d’anecdotes et de photos pour une journée marathon.On laisse les minutes défiler et c’est comme si elles devenaient toutes ces heures bien remplies que tu as vécu.Gros coup de coeur par procuration sur tes photos pour Brooklyn!Des photos si belles qui ont ce pouvoir de retranscrire tous ces détails que tu as vu.On a l’impression d’être derrière toi et ces photos deviennent nos yeux.Je crois que sur ce carnet de voyage je ne vais jamais réussir à ne retenir qu’une seule photo.Elle me plaisent toutes!Ces détails, cet architecture, ces bouts de quotidien, tous ces buildings, ces vues majestueuses sur New York, je suis vraiment trop fan! :D

    • samantha

      octobre 16, 2012

      Ahhhh je suis bien contente de savoir que mon coup coeur pour Brooklyn est partagé ! Cet endroit est tellement chouette<3.
      J'osais espérer que ce carnet te plairait; mais alors là, je suis plus que satisfaite ! Comme je te le disais sur twitter, je mets tellement de coeur à l'ouvrage à vous concoctez ces articles; ca me prend un temps monstre, mais comment regretter quand je vois vos retours ? que ce soit par ici, sur hellocoton ou j'en passe :)
      Mais toi, toi la plus fidèle; je te le redis à chaque commentaire; mais sincèrement Katia, merci pour ce petit cadeau que tu me fais à chaque nouvel article <3 !

      • kat

        octobre 17, 2012

        Merci à toi de partager tout ça!Je n’irai probablement jamais là-bas(ou alors il faudra surpasser le mauvais souvenir de l’avion & la peur de l’amoureux), et pourtant grâce à tes photos, je m’évade, je visite un peu par procuration, je découvre des endroits où je ne mettrais peut etre jamais les pieds!
        Tu mets une telle dévotion, un tel investissement dans tes articles qu’il est normal de te rendre la pareille.Tu nous gâtes alors à nous de te récompenser comme il se doit!Ce n’est pas un simple article avec des photos, il y a les souvenirs qui se mêlent aux conseils, les ressentis & les impressions qui sont illustrés par des photos.
        J’ai hâte de découvrir la suite, mais je crois que ce carnet, particulièrement Brooklyn restera dans mes coups de coeur. Tu as su me faire partager au travers des mots et des photos ce coup de coeur :D

Leave a Reply