Skip to content

Norway, Part X – #Midnatsol, escales à Stokmarknes, Svolvær, Sandnessjøen & Rørvik

Norway, Part X – #Midnatsol, escales à Stokmarknes, Svolvær, Sandnessjøen & Rørvik

Finalement, on se fait vite à un rythme de croisière…ahhh Norway <3 ; on prend ses marques, retient ces visages que l’on croise souvent au détour d’un couloir, d’un pont, du repas. Sans quitter notre petite feuille de route, on garde aussi un oeil sur les écrans de télé un peu partout dans le bateau qui nous indiquent notre position et nous montrent où l’on se trouve à chaque instant.

Il est ainsi 14h15, lorsque le bateau amarre au port de Stokmarknes, sous un beau soleil pour une petite heure. Nous avons alors le choix entre la visite d’un musée sur l’histoire de la compagnie ou bien du temps libre; et comme à notre habitude avec L. nous sautons sur l’occasion pour aller arpenter la ville, appareils photo à la main !

stokmarknes

La petite ville portuaire n’est pas bien grande, mais j’arrive tout de même à trouver un bureau de poste pour quelques timbres, pendant que L. lui, va parfaire son anglais à la pharmacie non loin de là, car monsieur commence à être malade; c’est malin !

stokmarknes

Le temps de remonter à bord et nous voilà à nouveau sur les eaux, direction Svolvær. Lorsque nous débarquons, c’est un soleil couchant qui baigne les ruelles de ce petit port, en guise d’accueil. Il fait encore doux en cette fin d’après-midi et c’est avec le même entrain que nous allons à la rencontre de Svolvær pendant une bonne heure et demie.

stokmarknesAutoportraitsvolvaer city

S‘il y a bien une chose qui m’a marquée et que j’ai apprécié durant cette croisière le long des côtes norvégiennes, c’est toutes ces petites escales au fil de l’eau; découvrir ces petits ports et villes portuaires, cet aspect typique, et en plus toujours avec un temps radieux. Il faut l’avouer, la météo fut de notre côté, car en dehors de quelques pluies au début à Kirkenes, le reste de la croisière ne fut que grand soleil, ciel bleu et petits cumulus blancs; de quoi attraper mine de rien de belles couleurs !

svolvaer cityreflect portraitHousepoissons

Comment ça, je ne vous ai pas encore parlé poisson ? Je vous parle de ce merveilleux pays qu’est la Norvège, et je n’ai toujours pas abordé le sujet poiscaille ?! Je vais de ce pas remédier à cela alors :)
Comme moi, si je vous dis Norvège, vous pensez Saumon; n’est ce pas ?! Et bien sachez que vous vous trompez sur toute la ligne. Croyez moi, ce fut la révélation de l’année pour ma part et le mythe s’est effondré (pour l’amatrice de saumon que je suis!!). Bien sur que vous trouvez du saumon en Norvège, faut pas croire, mais ce qu’il faut savoir c’est qu’il est loin d’être le numéro 1 dans le coeur & l’assiette des norvégiens ! En effet, ce dont ils raffolent par dessus tout, et que vous voyez ici sur la photo ci-dessus, c’est… la MORUE ! Ils la font sécher pendant des semaines et des mois ainsi, à l’air libre, soit au niveau de l’entrée de la maison, ou bien du balcon, ou encore en ville non loin du port ou dans le jardin (quand ce dernier est grand, à la campagne), sur des immenses (et je dis bien immense!) séchoirs, la tête en bas ainsi et sur plusieurs rangées. C’est assez drôle à voir fleurir un peu partout je trouve, et quand vous en trouvez un bien fourni c’est impressionnant !

Old house

Après s’être une nouvelle fois couché à point d’heure pour cause de Midnatsol, il est environ 12h30 quand le bateau jette l’ancre à Sandnessjøen pour une petit heure, mais quel coup de coeur ! Je me souviens d’une petit ville vallonnée, avec une fête sur une place non loin du port, avec la musique qui résonne jusque dans les hauteurs; encore une fois du soleil, de belles couleurs, des maisons norvégiennes comme je commence à les aimer…  Onkel Oskarforestwindow

Les deux photos qui vont suivre me font à la fois rire et sourire. Sourire, car elles montrent bien à elles seules cet aspet typique de la Norvège en ce qui concerne la maison, ce que j’ai tant aimé photographier et qui (je trouve) ressort assez bien sur ces photographies. En Norvège on aime sa maison et cela se ressent; on aime en prendre soin et il est d’autant plus plaisant de se balader dans ces petites villes portuaires, car on est sûr d’en prendre pleins les yeux ! Cette attention pour la maison, se retrouve au niveau des entrées, souvent bien décorées de fleurs, mais aussi des rebords de fenêtres, toujours savamment garnis; de même qu’au niveau de la peinture extérieure de la facade. Une petite histoire que nous avait contés notre guide lors de notre deuxième excursion (dont je vous parlerai prochainement!), lorsque nous arpentions en bus l’intérieur des terres en passant de petits villages en petits villages. Vous constaterez qu’en Norvège le bois domine, et bon nombre de maisons sont ainsi faites de lattes de bois posées à l’horizontale, puis peintes par dessus (comme vous pouvez le voir ici). Bien souvent elles étaient en blanc ou en rouge, car il s’agissait là des pigments les plus simples à trouver et produire. Ce qui instaurait une sorte de hiérarchie sociale, car les maisons de couleur jaune, verte etc, signifiaient que leur propriétaire avait les moyens d’aller en ville acheter les pigments nécessaires.

houseshouses

Cette troisième photo (ici à gauche au dessus) me fait rire, car à la voir comme cela, on ne s’imagine pas un instant qu’elle se situe en pleine ville ! On pourrait très bien la penser en haut d’une colline, au milieu de champs, avec non loin des moutons; vous ne trouvez pas ?!

Dernière petite descente vers 20h30 à Rørvik en guise de petite balade digestive, toujours sous un beau soleil…

rorvikRorvikrorvik houserorvik fish

Bon, celui-ci de séchoir n’est pas bien remplit, mais il vous donne un peu une idée de la taille que certains peuvent avoir !!

Rorvik

Ce sont sur ces petites mouettes qui dorment, que l’escale prend fin. On lève l’ancre, pour mieux retrouver la mer et ces fjords.

Je vous promets de beaux paysages marins, de belles histoires/anecdotes, du vert & du bleu à n’en plus finir…alors soyez au rendez vous !

4 comments

  • May

    septembre 21, 2011

    Je viens de passer plus d’une heure à rechercher l’adresse de ton blog. Tout va bien (non, je n’ai pas du temps à perdre). Je vais pouvoir te lire maintenant ! :)

    • samantha

      septembre 21, 2011

      Ah oui quand même, plus d’une heure c’est pas rien ! Pourtant le nom n’est pas bien compliqué à retenir :) Contente de te retrouver par ici en tout cas May, et je te souhaite une belle et agréable lecture alors !

      • May

        septembre 25, 2011

        J’étais persuadée qu’il y avait « carnet » dans ton adresse, alors bon. Cela a mis du temps.

        Bref, j’ai fini par te retrouver ! Je t’ai mis dans ma blogroll cela sera beaucoup plus simple pour la tête de moineau que je suis pour ne plus te perdre ! ;)

        • samantha

          septembre 25, 2011

          Tu n’as pas tout faux May :) Lorsque tu arrives sur la page de paris-tu-paris.fr , au niveau de ton onglet, en phrase de sous-titre apparaît « Carnet de voyages d’une Vagabonde… »; donc tu avais raison d’être persuadée qu’il y avait un « carnet » quelque part ! Merci beaucoup pour la blogroll :) Ce sera en effet bien plus simple pour ta petite mémoire !

Leave a Reply