Skip to content

Sur la route des Ghost Towns américaines.

Sur la route des Ghost Towns américaines.

Se laisser prendre au jeu du roadtrip, de l’inconnu d’états non traversés jusque là et choisir de le découvrir en partant… sur la route des Ghost Towns américaines ! S’il y a bien un deuxième incontournable pour moi aux USA en dehors des Antique Mall comme je vous le disais la dernière fois, c’est bien les Ghost Towns ! Il y a ce petit je ne sais quoi qui fascine, qui intrigue…

Sur la route des Ghost Towns américaines !

Sur la route des Ghost Towns américaines

On a en tête quelque peu ces images de far west, de ces no man’s land, ces terres oubliées au fil des années, ces constructions de bois laissées aux quatre vents. Je trouve que les Ghost Towns fascinent autant qu’elles intriguent, et quoi de mieux que de venir aux USA pour s’y frotter et partir à leur recherche ?! J’avais prévenu J. avant même qu’on pose le pied sur le sol américain que ce serait un incontournable à rencontrer. Non seulement pour l’attrait historique mais aussi photographique. N’en ayant pas trouvé dans le Washington, cette fois en passant la frontière avec l’Idaho nous étions résolus à partir sur la route des Ghost Towns américaines et croiser les doigts pour en dénicher.

Sur la route des Ghost Towns américaines Sur la route des Ghost Towns américaines

Comme nous avions dû chambouler notre itinéraire en cours de route, nous avons quelque peu organisé celui de l’Idaho en fonction des petits cercles que j’indiquais sur la carte pour partir à la conquête de ces fameuses villes fantômes ! Car si l’on peut tomber sur certaines de manière totalement impromptue, d’autres peuvent être indiquées sur les cartes, sans pour autant savoir si elles sont accessibles ou non, tout du moins pas sans 4×4. C’est la petite mésaventure que l’on a eu lorsque j’ai voulu entrainer J. pour aller voir Garnet Ghost Town dans le Montana entre Deer Lodge et Missoulaet qu’on a du se résoudre à faire demi-tour à 1miles de la fin, car la route devenait trop dangereuse en raison de la neige. Heureusement pour nous, nous aurons plus de chance en partant sur la route des Ghost Town américaines au coeur de l’Idaho notamment ! Cela dit, la belle surprise, fut de croiser enchemin, bon nombre de biches ♥, traversant parfois même juste devant la voiture. Des moments magiques !

000001870008Sur la route des Ghost Towns américaines

  • Custer Ghost Town


Nous avions mis le cap vers le sud, en notant de s’arrêter entre Challis et Stanley pour trouver les deux premières Ghost Towns de l’Idaho ! On se sent bien seul à ce moment là en s’engageant sur les chemins de terre recouverts par la neige. La voiture patine à de nombreux endroits et nous n’en menons pas large en sachant que nous ne sommes absolument pas équipés pour ce type de météo ! Mais qu’importe on y croit et on s’enfonce le long de la Yankee Fork Road 013.

Sur la route des Ghost Towns américaines Sur la route des Ghost Towns américainesSur la route des Ghost Towns américaines

À l’image de Winthrop dans le Washington, en arrivant à Custer Ghost Town, c’est un mélange de déception et de surprise qui se fait jour. On ne s’attendait pas vraiment à cela en partant sur la route des Ghost Towns américaines. La belle surprise que de découvrir ce à quoi on s’attendait, visuellement, photographiquement, mais la déception de ne finalement pas trouver une vraie Ghost Town dans son jus, mais plus un fac similé de Ghost Town. À mesure qu’on s’avance au coeur de celle-ci on devine quelque peu le « village-musée » que cela est en réalité, et finalement on savoure la bonne idée que de venir hors saison, car tout est clos et on ne préfère même pas imaginer ce que cela doit être comme affluence en haute saison. La balade fut courte, et on préfère rebroussé chemin pour aller voir la seconde à deux pas, en craignant quelque peu que ce soit la même chose.

Sur la route des Ghost Towns américaines Sur la route des Ghost Towns américaines

  • Bonanza Ghost Town


Finalement, la déception est moindre en arrivant à Bonanza Ghost Town, car celle-ci est plus difficilement accessible, tout du moins à cette période là et même si celle-ci se révèle être un « village-musée » en haute saison, on est ravie de l’avoir pour nous, sous cette neige. Cette fois-ci la grille d’entrée est lockée, mais qu’importe on se risque à l’enjamber et s’y aventurer !

Sur la route des Ghost Towns américaines

Cette Ghost Town est en plus piètre état que la première. On sent qu’elle est véritablement restée dans son jus et que les aménagements faits ne sont que des panneaux d’interprétation ci et là. On marche à pas feutrés dans l’épaisse couche de neige par endroit, dans les traces de ce que l’on suppose être celles des biches. Le cadre est vraiment dingue et j’y retrouve cette ambiance si intrigante, fantomatique. Celle-ci est vraiment plus difficilement accessible et si loin de la route principale, que je reste ébahie de voir pareil village bâti ici, au beau milieu de nul part, à quel point ces gens sont venus s’implanter ici par la seule quête de l’or. Je trouve ca vraiment dingue !

Sur la route des Ghost Towns américaines

Sur la route des Ghost Towns américaines Sur la route des Ghost Towns américaines

la météo se gâtant et la neige se remettant à tomber, on finira par reprendre la route et mettre cette quête, sur la route des Ghost Towns américaines à plus tard dans le roadtrip. En effet, j’en avais repéré deux autres non loin de la frontière entre le Montana et le Wyoming, à deux pas de Ennis.

  • Virginia City


Sur la route des Ghost Towns américaines, Virginia City

En réalité Virginia City n’est pas vraiment une Ghost Town à proprement parlé puisque toujours habitée et animée, mais le cadre vaut tout de même le coup d’oeil ! Elle me rapelle un petit peu Jacksonville que nous avions croisé dans l’Oregon. Une fois n’est pas coutume nous avons le plaisir d’avoir la ville pour nous à la meilleure période de la saison et surtout de la journée, avec ce soleil qui décline et cette lumière si parfaite pour faire des photographies.

Sur la route des Ghost Towns américaines, Virginia City

Sur la route des Ghost Towns américaines, Virginia City

Si j’ai fini par faire une croix au fil de notre roadtrip sur la route des Ghost Towns américaines, sur le fait de trouver de vraies Ghost Towns, je ne boude pas mon plaisir de s’arrêter à Virginia City, tant c’est ce que j’aime photographier. Cette ambiance désuète, d’un autre temps, ces façades de bois, ces devantures aux vitrines parfois croulant sous des centimètres de poussières. Il y a ce petit je ne sais quoi qui fait toujours son effet !

Sur la route des Ghost Towns américaines, Virginia CitySur la route des Ghost Towns américaines, Virginia City Sur la route des Ghost Towns américaines, Virginia City

C’est à deux pas de Virginia City, tout juste après le virage au bout de la route principale Wallace Street, que se trouve Nevada City Ghost Town, en bordure de la route 287.

  • Nevada City Ghost Town


Sur la route des Ghost Towns américaines, Nevada City

Nous avions repéré cette Ghost Town sur Instagram, et comme tout semble si merveilleux sur Instagram (!), j’avais forcément une autre image en tête que celle d’un véritable lieu d’attraction en haute saison ! Le village est clos à de nombreux endroits et au vu de la situation, nous ne prendrons pas le risque cette fois ci d’escalader comme à Bonanza. Je remballe ma petite déception et je savoure de photographier ce lieu si photogénique. Car encore une fois, la magie opère, et c’est finalement la meilleure des choses que d’être venu jusqu’ici au mois de novembre. On savoure de farder cette belle image de Nevada City, bien loin de son affluence que l’on devine aisément aux beaux jours (vous pouvez même loger dans la Ghost Town !).

Sur la route des Ghost Towns américaines, Nevada City Sur la route des Ghost Towns américaines, Nevada City Sur la route des Ghost Towns américaines, Nevada City

Sur la route des Ghost Towns américaines, Nevada City

Plus que nulle part ailleurs, je retrouve ce côté far west à l’américaine ! Tous les éléments sont réunis ! À nouveau, le timing est idéal avec cette douce lumière de fin de journée. C’est exactement l’ambiance rêvée ! On y restera d’ailleurs un moment à faire quelques photos jusqu’au dernier rayon, avant de reprendre la route et mettre le cap vers Bozeman, en et ainsi mettre en suspend cette jolie quête, sur les routes des Ghost Towns américaine, jusqu’au prochain roadtrip !

 

22 comments

  • faraway

    mai 15, 2016

    En effet, les deux dernières sont chouettes, on est vraiment dans l’ambiance far west ! Et elles sont très photogéniques, je comprend que tu aies aimé faire des photos là bas !

    • Vagabondanse

      mai 22, 2016

      Merci ! On ne savait plus ou donner de la tête ! ;) Je crois bien que c’est typiquement l’image far west américain qu’on peut avoir quand on y pense.

  • Rory

    mai 3, 2016

    Malgré les quelques déceptions ce sont encore de superbes photos que tu nous a sorti là ! C’est vrai que quand c’est abandonné « pour de vrai » ça donne une ambiance de dingue. Mais les photos de la ville habitée sont tip top aussi… C’est vraiment dingue les Us :o (même si leurs routes trop rectilignes me font peur xD)

    • Vagabondanse

      mai 11, 2016

      Merciiii ma Rory <3 Tu as raison, les US sont vraiment dingues en tout point ! Pas surprenant qu'on aime tant y aller en road trip :) L'avantage, c'est que le pays est si grand qu'on a assez de matière pour explorer ! héhé

  • cece_zed

    avril 29, 2016

    Merci, merci et merci encore pour tes derniers articles, si on avait une petite baisse de régime photographique, tu viens de rallumer la flamme !
    Mon appareil est cassé, alors qu’à cela ne tienne, me voilà avec un « jetable », à la conquête de la belle Nouvelle-Orléans. Les surprises seront au rendez-vous.
    Merci encore, pour l’inspiration que tu apportes, la douceur de tes photos et le plaisir que tu partages.
    Encore !! :)

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      Ohlalal MERCi à toi Cécilia pour ces si jolis mots <3 ! C'est adorable :) Ca donne plus qu'envie de continuer encore et encore ! C'est triste pour ton appareil, mais je suis convaincue que tu sauras capter le charme de la Nouvelle-Orléans avec un jetable :) On peut être parfois très agréablement surpris du résultat ! Et puis, quoi de plus mignon qu'un jetable ?!

  • samsha

    avril 29, 2016

    Magnifique!! Rien qu’avec tes photos on ressent l’ambiance de ces villes fantômes… Une légère brise, la douceur du soleil et puis de vieilles balançoires rouillées qui grincent avec le vent… Mouhaha c’est beau et en même temps un peu flippant ;-)

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      hahah, dit comme ça, je te l’accorde ^^. Mais c’est vrai que c’est cette ambiance qu’il y avait :) Surtout qu’à chaque fois, il n’y avait que nous pour braver le froid et les interdictions et s’y aventurer malgré tout !!

  • Pauline

    avril 29, 2016

    Très intéressant cet article! Je n’avais que vaguement entendu parler des Ghost Towns aux US, même si tu as été un peu deçue ça donne quand même très envie!

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      Merci Pauline :) Il y en a vraiment beaucoup aux US ! Je ne désespère pas de réussir à en trouver de vraie de vraie loin de l’image touristique, mais je te l’accorde, celles-ci valent tout de même le coup d’oeil, surtout en hors saison comme nous :)

  • Ophélie G.

    avril 29, 2016

    Je ne saurai pas dire pourquoi mais les photos et récits de voyage concernant les villes fantômes me font toujours froid dans le dos.. Tes photos sont vraiment jolies et m’ont faite voyager dans l’espace et le temps durant quelques minutes. ♥ xx

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      Merci Ophélie ! Tu ne peux pas me faire plus plaisir en me disant cela :) Il est vrai qu’il y a ce côté mystique et fantomatique qui enrôlent les ghost towns. Je t’avouerais qu’on le ressent un peu moins lorsqu’on est face à des GT qui sont devenues des attractions touristiques. Mais je comprends tout à fait ton sentiment :)

  • Vitalaurea

    avril 29, 2016

    Wouu! Quel article! les photos sont vraiment superbes, bravo à toi, je trouve que tu as su capturer l’ambiance si particulière de ces ghost towns. Ca doit être encore plus particulier en hiver avec cette neige, ça me fait d’ailleurs penser au dernier Tarantino! :)
    je ne sais pas si tu as déjà fait le tour du Colorado, mais c’est l’état qui compte le plus de ghost town aux USA parait il. J’en ai vu quelques unes, dont Victor, qui sont vraiment tops. Je te le recommande vivement! ;)

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      Oh merciiii beaucoup !! Je n’ai pas vu le dernier Tarantino, mais il va falloir que je rectifie cela :) Il me faisait de l’oeil. Je note le Colorado pour notre prochain roadtrip, car j’ignorais que c’est l’état qui en compte le plus :) Merci pour l’info ! Je vais me régaler à coup sur alors !! Je ne te cache pas, que Bonanza fut un tel coup de coeur sous cette neige et surtout pour la localisation. C’était si fou de voir cette gt comme au creux d’un canyon <3

  • LadyMilonguera

    avril 29, 2016

    Vraiment fabuleux ces paysages de western… On se croirait dans un film…

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      C’est ce sentiment oui, se croire dans un film, faire un bon dans le temps !

  • mzelle fraise

    avril 29, 2016

    Tout est tellement cinématographique aux US, c’est assez fou !

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      Mais tellement !! On en a cette image avant même d’y aller, on se demande même si c’est bien réel, mais en fait si ! On a comme l’impression de prendre part au film en y allant :) Je t’avouerais que c’est une des raisons qui me poussent à aimer tant partir en roadtrip aux US, cette petite magie qu’on y retrouve à chaque fois. Je crois bien d’ailleurs jamais m’en lasser photographiquement !

  • prettylittletruth

    avril 29, 2016

    Oui j’imagine que maintenant les ghost towns sont utilisees comme attractions touristiques. Au moins, hors saison, elles gardent un peu plus de leurs authenticites :)

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      C’est exactement ça :) Bon, je garde tout de même l’espoir que toutes ne sont pas devenues des attractions touristiques ! Mais il est vrai, qu’il n’y a pas meilleur moment que hors saison pour les visiter !

  • padoune

    avril 29, 2016

    Oh la la cette photo de bibiche, elle est canon <3 on en a croisé plein lors de notre roadtrip l'an passé, mais j'ai jamais eu le temps de dégainer assez vite pour en avoir un souvenir photographique… ça me donnera au moins une raison d'y retourner :)
    Ah! la magie d'instagram… mais au final ces ghost towns sont très chouettes même si tu t'attendais peut-être à autre chose, ils ont ce petit truc & cette lumière particulière qui en dégage un charme fou, une très belle balade matinale, merci à toi pour ce moment Sam, bon week-end!

    • Vagabondanse

      mai 2, 2016

      Tes jolis mots, Alex <3 Merciiii ! Il est vrai qu'on en a croisé un paquet de bibiche sur la route, à chaque fois c'était vraiment fou ! Mais pour celle-ci, ont a eu une chance folle, car c'était sur l'une de ces fameuses petites routes de terre pour aller à une ghost town, ou y avait personne, et d'un coup, un petit groupe à surgi devant la voiture et dans le champs à côté ! Mais je t'avouerai que si j'ai aussi bien réussi à l'avoir à l'argentique....c'est grâce au téléobjo !! haha
      Pour Instagram, c'est un petit peu son défaut, on n'a jamais à travers cette belle photo quelque peu léchée la vérité de ce qui se trouve sur place, si bien qu'on s'imagine, et lorsqu'on arrive devant, on est parfois loin du compte ! Mais bon, c'est le jeu :) Je suis quand même bien contente de les avoir vu, car photographiquement, c'est un vrai régal !! <3

Leave a Reply