Skip to content

Polska, Witamy à Bydgoszcz, où le Nord Pas de Calais Polonais !

Polska, Witamy à Bydgoszcz, où le Nord Pas de Calais Polonais !

Le titre est tout trouvé pour ce nouvel article dédié à ma Polska, et je remercie Tomek, un de mes nouveaux (et très chers<3) amis polonais, pour ce dernier. En effet, il tombe à point nommé pour cet article. Depuis juillet, je travaille dans un hôtel de la capitale, avec un personnel polyglotte (il n’en fallait pas plus pour combler la vagabonde que je suis!), trois algériennes, une portugaise, une tunisienne, une israélienne, une russe…et aussi quelques polonais dont Tomek & Marek, a qui je me suis véritablement attachée, et avec qui du coup, je parfaire mon polonais ! Et avouons le, pour leur plus grand plaisir et sournoiserie, car cela les fait bien rire, l’accent n’est pas parfait, mais ils en sont tout de même fiers ! :)

my lovely Home<3

Au détour d’une conversation, car surpris de me savoir parler quelques mots/phrases polonais, je leur ai avoué d’où je venais, Bydgoszcz donc, et Tomek m’a rétorqué dans une spontanéité à m’en faire éclater de rire, cette phrase : « Ahhh mais tu viens du Nord Pas de Calais Polonais! ».
Ces deux là venant de l’extrême sud du pays, non loin de la frontière avec la Tchéqui; c’est difficilement concevable pour eux, de se rendre au nord du pays; ce qui m’a plus que surprise et un peu choquée, puisque venant de là, et ayant beaucoup voyagé au nord de ce dernier, découvert des richesses dingues ! J’ai même cru devenir folle, lorsqu’il m’a tenu tête et affirmer n’être allé qu’une seule fois à la mer Baltique  car trouvant cette dernière très moche, sans intérêt et j’en passe :o Les bras m’en sont tombés !! Car vous le verrez sous peu, en photographie et en récit, ce fut/est un paradis <3

Mais pour l’heure, c’est à nouveau à Bydgoszcz que je pose mes valises et par la même occasion que je vous y emmène, avec grand plaisir, vous vous en doutez :)

my lovely Home<3

Lorsque je suis rentrée à la maison en Février dernier, c’était accompagnée d’une pointe de triste et de goût de fin. Bien sur, je ne savais pas à l’époque que j’allais y revenir une dernière fois en juillet; du coup, j’y suis revenue avec en tête, que ca pouvait être/que c’était la dernière fois. Loin de là, la dernière fois de ma vie, mais la dernière fois à la maison, chez P. & M., puisqu’ils rentrent en France ce mois-ci. J’ai eu beaucoup de mal à réaliser, et je peine encore aujourd’hui, à me dire que ca y est, cela fait trois ans; trois ans déjà qu’ils étaient là-bas, dans cette charmante petite ville dépourvu de français avant que P., M. et S. n’envahissent celle-ci, tel des Gaulois avec la bouteille de vin & le camembert sous le bras (!); et ne s’y installent, rameutant au fil des années d’autres Gaulois et faisant croître la communauté :) Déjà trois ans dans cet incroyable pays, mon coup de coeur à n’en pas douter. Un grand chapitre de ma vie qui se tourne, et c’est avec tristesse et le coeur serré que je vais le faire.

Mais avant de finir par sortir les mouchoirs (!), revenons en à des découvertes, petites adresses et coup de coeur de cette ville qu’est Bydgoszcz.

my lovely Home<3 fraîcheur hivernale

M. m’ayant nargué les semaines avant mon arrivée, qu’il neigeait à n’en plus finir, offrant des paysages immaculés de blanc dès plus sublimes; je n’espérais donc qu’une chose : que cela tienne, et que je puisse savourer un dernier VRAI de VRAI Hiver !! Dieu merci, mes petites prières ont été exaucées ! Comme je vous en parlais la dernière fois, je me suis endormie à mon arrivée, sous un paysage sans la moindre trace blanche, et me suis réveillée le lendemain matin, à l’ouverture du velux, sous littéralement, une tempête de neige. Le Bonheur<3 Souvenez-vous donc, de ces belles images…
Puis après plus rien, la neige s’en est allée, ne me laissant que quelques matins givrés en lot de consolation. Tant pis, je me contenterai (en attendant bien sur :) ) du souvenir de cette belle vidéo <3.

władysława broniewskiegowładysława broniewskiego

A chaque fois, c’est un peu le même refrain, je ne peux rentrer à la maison sans aller au moins une fois au marché, que ce soit celui à quelques blocs de cette dernière au début de władysława broniewskiego après le croisement avec Szubińska, ou bien celui en ville, l’ancien marché communiste, sur la Dworcowa. Une chose est sure, l’appareil photo n’est jamais bien loin; bien que ce sentiment de gêne, ne me quitte guère. Souvenez vous, je vous en avais déjà parlé; de cette suspicion omniprésence à vous en foutre un mal être fou =/ Pourtant, ces gens m’inspirent tellement <3 Ces visages si marqués par la Vie, l’Histoire…ce fut terriblement frustrant de ne pas pouvoir déclencher comme je le souhaitais; je crois que ca restera de loin, mon plus gros regret de ces trois ans. J’espère que dans les années à venir, des progrès seront fait à ce niveau là, dans les mentalités; et qu’un peu plus d’ouverture d’esprit et de relativisme prendront place.

On the GdanskaOn the Dworcowa

Qu’à cela ne tienne, à défaut de pouvoir immortaliser ces gens sur négatifs, le marché fut toujours pour moi, une vraie mine d’or de surprises et d’étonnements; bonjour le bond en arrière de 30 ans (au moins, car ce n’est pour pas dire 50!!) ! On y trouve/vend de tout; le papier toilette (à la russe! vous savez cette sorte de papier rêche, grisâtre :S), côtoie yaourts et beurres à même le sol (quoi ? Chaîne du froid ? Quésako ? connais pas !), tandis qu’en pendant de l’autre coté, on retrouve un étalage de petits flacons de parfums sortis d’on ne sait où, collés à une cagette de pommes et une autre contenant des courgettes transgéniques de la taille (et surtout la largeur!) d’une basket taille 48 oO.

On the Dworcowa, marché polonais

Dworcowa, marché polonaisDworcowa, marché polonaisDworcowa, marché polonaisDworcowa, marché polonais(sur ce point, les polonais sont comme les américains, ils adorent les gros cornichons :o ! vous en verrez beaucoup sur les marchés, dans ce genre d’énormes bidon, ou bien dans des plus petits au supermarché.)władysława broniewskiego, marché polonais(la fameuse carriole…je crois en avoir vu autant que des bornes pour pomper l’eau aux coins des rues, à savoir : beaucoup ! Pour la petite histoire, les polonais(ou autres d’ailleurs, car ils peuvent être tchèques, russe et j’en passe; difficile de faire la différence, tellement ils ont un faciès typique à l’Europe de l’Est :)) les plus pauvres, se trimbalent souvent avec, à la recherche de tout ce qui pourrait être récupérable dans les rues, les poubelles; et remplissent ces dernières comme de vrais cavernes d’alibaba. Des petits riens, qui pour eux, feront beaucoup.)

władysława broniewskiego, marché polonais

Non vraiment, je crois bien que le pire dans tout cela, c’est vraiment la vente de produits « frais », ou tout du moins, censé l’être !! Parce que ces derniers, à même le sol, à coté du paquet de gâteaux ou de la cagette de cerises, c’est valable été comme hiver. Alors, l’hiver, je dis pas, ca reste dans une certaine mesure au « frais », voir même au congèle, quand il fait -40. Mais l’été…quand il fait justement plus de 40, je vous dis pas la tête des trucs… Je crois qu’à ce niveau là, ils ont beaucoup à apprendre & progresser !

Tramway polonaisTramway polonaisTramway polonais

Qui dit centre-ville, dit aussi Tramway ! Celui de Bydgoszcz étant en plein développement, il est encore assez rare de croiser des nouvelles rames, et donc de faire mon bonheur, en empruntant les anciennes, où la simple balade se transforme vite en rocambolesque aventure, secoué de tout cotés, il ne faut pas avoir peur de littéralement s’arnacher à son siège si on ne veut pas finir sur les genoux du voisin ! Quoique, ca peut aider à amener la discussion :) Cela promet en tout cas, surtout l’hiver, ne pas s’y attarder (le chauffage y étant au abonné absent), souvenez-vous de cette anecdote…!

Tramway polonais

Tant qu’à être en ville, restons-y, allons donc non loin de l’Opéra Nova, emprunter le fameux « Pont des Amoureux ». Je crois que de nos jours, il serait étonnant de trouver une ville qui n’en possède pas, tant la pratique est répandue ! En tout cas, celui de Bydgoszcz est très fourni, pour preuve, il en fleurit un deuxième non loin de ce dernier. Une petite tradition qui j’ai l’impression, ne cesse de prendre de l’ampleur, à l’échelle planétaire; et je trouve ça plutôt mignon :)

Pont des amoureux

Surtout, quand certains s’amusent à jouer sur la taille du cadenas, voir même la forme de ce dernier, le style de l’écriture ou bien la couleur. Pour sur, certains font preuve d’une grand imagination, peut-être à l’image de leur amour ?!

Pont des amoureux,

Après avoir arpenté ce joli pont, on continue de l’autre coté de la rive; je voudrais vous montrer un petit bijoux made in Poland, comme on en fait plus beaucoup en Europe, pour ne pas dire rarissime (!). Comme évoqué dans un précédent article avec quelques photographies argentiques, j’aimerai aujourd’hui revenir un peu plus longuement sur cette imposante église, au coeur de la vieille ville non loin du Stary Rynek, toute de pierres ocre rouge vêtue.

Eglise Farna, Stary Rynek

Un édifice qui cache très bien son jeu, et qui d’un point de vu extérieur, ne laisse pas une seule seconde deviner au visiteur, ce qui l’y attend, une fois le pas de la grande porte franchit…

Eglise Farna, Stary Rynek

Les bras ne m’en sont quand même pas tombés, mais j’ai tout de même été plus qu’agréablement surprise, de découvrir pareil décor, au sein d’une église. Bien sur, les peintures ont été refaites et donnent ainsi tout son éclat à l’édifice; mais tout de même, c’est peu commun de pénétrer dans une église couvertes du sol au plafond de peintures; et surtout avec autant de diversités dans les coloris.
Un joli petit coup de coeur, ou les yeux peinent à s’accrocher, tant ils sont attirés à chaque détail, recoin, frise, motif, colonnes et j’en passe. De quoi donner de très beaux jeux de lumière au sol, au travers des vitraux, eux même multicolores. Je vous laisse le soin d’apprécier tout cela en images… :)

Eglise Farna, Stary RynekEglise Farna, Stary RynekEglise Farna, Stary Rynek

A coup sur, un immanquable si vous passez par Bydgoszcz ! Ce petit bijou mériterait même presque un détour, tant il est incroyable. Ce qui m’a tout aussi surpris, c’est la taille de ce dernier. On ne dirait peut-être pas sur les photos, mais cette église n’est pas bien grande. Cela rend l’atmosphère d’avantage intimiste, chaleureuse; deux atouts & éléments importants qui diffèrent de la grande majorité des églises que l’ont peut trouver chez nous, et qui sont bien plus majestueuses et austère, tant l’ornementation y est restreinte voir inexistante. Quand bien même, il est écrit dans la religion qu’il ne faut pas céder au matériel et au superflus, avouez tout de même, que le cas de cette église polonaise peut amener à débattre et changer d’opinion sur cette question !
En tout cas pour ma part, il est certain qu’avec pareil lieu, atmosphère dégagée, cela m’inciterait bien plus a venir plus souvent à l’église qu’à l’heure actuelle !!

Eglise Farna, Stary RynekEglise Farna, Stary RynekEglise Farna, Stary Rynek

Puisqu’on est dans les incontournables/immanquables, en voilà un de taille ! On retraverse le petit pont, retour sur nos pas, direction la Gdańska. Faisons un bon dans le temps et aussi géographiquement ! Je vous emmène au City Diner, made in USA :)

City Diner, GdańskaCity Diner, Gdańska

C‘est grâce à V. & sa fille, qui nous en a parlé qu’en des termes élogieux, que nous avons décidé, un jour en faisant un tour en ville, d’aller s’y arrêter avec M. Et quel regret de ne pas l’avoir fait avant !! Mais quel plaisir que de le découvrir maintenant; mieux vaut tard que jamais n’est-ce pas.

City Diner, Gdańska

Je vous y convierais tout d’abord pour l’ambiance& la déco, so retro made in America. J’ai trouvé cela tellement drôle de me retrouver dans pareil endroit, en étant en Pologne! Un bien joli paradoxe. Ensuite, pour aller y déguster les milk-shake <3 Nous n’y sommes jamais allés pour manger, juste le gouter; mais parait que les hamburgers sont tout aussi top! Enfin argument imparable : le prix!! Vous mangez très bien, pour une bouchée de pain :) Preuve en est en image, voilà ce que nous a couté deux milk-shake :

City Diner, Gdańska

Un joli petit tas de ferraille ! Ah, oui, j’oubliais, un autre inconvénient de la Pologne & de sa monnaie (puisqu’ils ne sont pas encore passés à l’euro!); ils ont juste une MONTAGNE de pièces de valeurs différentes -_-‘. Un vrai casse tête quand vous allez acheter n’importe quoi et qu’on vous dit le montant, pour trouver quelle pièce il faut etc !!

City Diner, GdańskaCity Diner, Gdańska

Puis tant qu’à être dans la nourriture, poursuivons avec une très bonne adresse de resto ! Un joli petit coin que m’ont fait découvrir P. & M. avant que je ne rentre en France la dernière fois, et ou je suis retournée avec grand plaisir avec M. & L. en juillet dernier :)
On reste en ville, au bord de l’eau, au Stary Port. A nouveau, on y mange plus que délicieusement, et au final pour pas si cher :o Par contre, je vous passe le noms des plats, hein !! En revanche, ce qu’atteste la deuxième photo, c’est cette omniprésence dans l’alimentation polonaise du…CHOU ! Pas un plat ou on ne vous en servira pas !! Un des aliments de base, avec la pomme de terre. Ils en mettent partout, même dans les pierogi :)

Stary PortStary Port, à table !Stary Port

Enfin, pour finir, par une note plus légère, en repartant de Bydgoszcz (si je ne me trompe pas) sur la route pour Gdańsk (comment ca je ne vous ai pas encore parlé de l’architecture toute colorée de Gdańsk ?! :D Bon d’accord, sous peu !), vous passerez non loin du stade de la ville, avec ces étonnantes statues de coureurs ! De quoi s’arrêter, et faire une joli photo à la tombée du jour, ou bien si vous préférez, en compagnie de l’un de ces derniers ;)

Stade de la villecoureurs devant l'entrée du stadecouché de soleil sur la ville

J‘achèverai cet (interminable!) article, sur deux photos qui me tiennent particulièrement à coeur, et portent à elles seules, ce que furent ces trois années en Pologne; cette vue de part et d’autre de ma fenêtre de chambre, que j’ai pu admirer inlassablement, des dizaines, centaines de fois, sans jamais m’en lasser. Tous ces merveilleux couchers de soleils, aux couleurs bien différentes chaque soir <3 Le souvenir l’été, de m’endormir velux ouverte pour un maximum de fraîcheur  puis être réveillée vers les 3h-4h du matin, aux premières lueurs de l’aube et me lever pour la fermer et finir ma nuit dans la pénombre, au frais; tout en admirant ce beau spectacle avec des yeux encore endormis.

Pour sûr, une des choses, qui me manquera le plus…car emplie de souvenirs, de moments clefs, d’instants suspendus aux lueurs changeantes du ciel qui prend place, alors que le soleil décline. Ah ca, oui, ma chère Polska, tu n’as pas idée à quel point tu as bouleversé ma petite vie, à quel point tu manqueras à celle-ci <3

my lovely Home<3 my lovely Home<3

Je vous laisse sur ces dernières images, et vous dis à très vite, pour une nouvelle évasion (semble t-il!) en vadrouille, au coeur de la Pologne !

Bon week-end/fin/début de vacances !!! :)

P.s : s’il ne devait y en avoir qu’une, quelle photographie garderiez-vous et surtout, pourquoi ?

12 comments

  • Maxime

    avril 25, 2014

    Bravo, tu m’as convaincu. Ce week-end direction Bydgoszcz !
    Bien qu’écrire le nom de cette ville sans faute soit déjà un challenge pour moi, le vrai challenge sera d’y aller en stop, après la tentative avortée du Gdansk-Torun de la semaine dernière qui s’est soldé par un trajet en train.
    Bravo pour cet article et tous les autres sur la Pologne, une piqure de rappel nécessaire à me faire découvrir un petit peu plus ce nord polonais.

    • Vagabondanse

      avril 30, 2014

      Défi réussi et tu m’en vois plus que conquise Maxime ! :)
      J’espère que tu as pu te rendre à Bydgoszcz (après l’écrire, il faut savoir le prononcer ;) ) ce week end ou que tu vas y aller sous peu, car vraiment tu n’en seras pas déçu !
      Je crois bien que je pourrais parler de la Pologne pendant des heures…et il est bien difficile de parvenir à convaincre, tant l’image que les gens en ont n’est pas des plus joyeuse. Pourtant, ce pays regorge tellement de belles choses !! Vraiment dommage tout de même pour ton autostop avorté :/ Une raison particulière à cela ? Qu’as tu pensé de Gdansk ?

  • Xel0u le l0up

    septembre 10, 2012

    L’église est folle !!! Moi qui adore déjà les églises en France (et comme tu dis elles sont austères) alors celle-ci ! Mille <3 !

    C'est un pays qui ne m'attire pas particulièrement mais tu en parle avec un tel amour que j'aurais presque envie de le découvrir ! (je dis bien presque ^^ mais tu as déjà réussi ça avec le Canada ^^)

    Continue tes articles à rallonge, ils sont superbes !

    • samantha

      septembre 12, 2012

      Ahhh mais dois-je y lire là, un défi à relever ?! Finir par réussir le pari du Canada, et te donner envie d’aller en Pologne ?! Défi accepté :D
      Tu sais, il y a tellement de monde dans ton cas, et moi la première, avant que M. & P. n’y soit mutés, je n’aurais jamais imaginé un seul instant aller y mettre un pied :o Pourtant aujourd’hui, c’est tout l’inverse, je n’ai plus envie d’en partir !! J’espère sincèrement finir par te convaincre, et faire plus que germer en toi l’idée d’y aller un de ces jours (en plus franchement, niveau prix, c’est juste la destination idéale!! ahaha)

  • Rory

    août 27, 2012

    Cet article est touchant et je comprend tout a fait ton coup de coeur pour ce pays (bien que je n’ai pas eu le temps de passer au Nord, j’aurai bien aimé voir Gdank et Koszalin -mon ami Polonais y est originaire-). C’est un pays généreux et attachant. Une page se tourne pour toi, mais c’est pour mieux en découvrir de nouvelles !

    Je t’embrasse,

    Rory

    • samantha

      septembre 8, 2012

      Ah ca oui ma Rory, un pays tellement généreux et attachant <3 J'ai le coeur serré de tourner cette énorme et riche page, mais comme tu le dis si bien, c'est pour en découvrir de nouvelles, et l'inconnu m'impatiente tellement. J'ai tellement envie de partir pour de nouveaux horizons :) !

  • kat

    août 20, 2012

    Un article qui nous immerge complètement dans ton endroit coup de coeur.On ressent ton amour pour ce pays,cette ville.On sens ce besoin presque vital d’amasser le plus de mots, de photos et de jolies choses, ce goût de dernière fois.On se laisse porter à tes côtés dans cette visite guidée.C’est un réel plaisir de retrouver tes mots et tes photos :)

    • samantha

      août 21, 2012

      Ahhh ma chère Katia, que tes petits commentaires m’avaient manqués<3

  • NANOU

    août 18, 2012

    J’ai pu lire à travers l’article l’empressement et la boulimie pour amasser le plus de souvenirs possibles.Et puis se sera partir avec une folle envie de retour;la vie nous mène ailleurs vers d’autres personnes et d’autres lieux..Bisous et bon retour.

    • samantha

      août 21, 2012

      C’est exactement ça Tata, tu as tout compris et parfaitement saisi/ su lire entre les lignes :) Et je ne peux que te rejoindre sur ce point, partir avec une folle envie de retour<3
      Mais la vie est ainsi faite, elle nous emmène et nous trimbale à droite à gauche, je sais que l'avenir me réserve de belles rencontres, j'en suis certaine; alors la tristesse se fait moindre :)

  • Candice

    août 17, 2012

    Aaaah j’adore les longs posts comme ça où tu nous introduit réellement dans une ville, un endroit, un pays.
    Je ne savais pas que ton P. et ta M. rentraient en France.. Ta Polska <3

    Je t'embrasse fort ma Sam ..

    • samantha

      août 21, 2012

      Et si, ils rentrent. Toute bonne chose à une fin, dit-on :(
      Ce qui est paradoxale, c’est que j’ai adoré vous rédiger ce post, parce que forcément, je vous y parle de ma Polska, ca me touche au plus près; mais j’ai l’impression en retour, que cela à mon plu =/ C’est dommage..
      M’enfin, ton petit mot me fait chaud au coeur, et ca, c’est le principal <3
      T'embrasse ma petite Candicette!

Leave a Reply