Skip to content

Du côté de Deer Lodge, la fantomatique !

Du côté de Deer Lodge, la fantomatique !

Les miles se suivent et s’égrènent au compteur le long des routes du Montana, de Libby à Choteau jusqu’à Deer Lodge. Après avoir traversé Glacier National Park et la Blackfeet Indian Reservation, on met le cap au sud en direction de la petite ville de Deer Lodge.

Du côté de Deer Lodge, la fantomatique !

Deer Lodge, Montana

Un petit point sur la carte, mais un arrêt que je voulais incontournable pour ce roadtrip, en raison de son ancienne prison, aujourd’hui reconvertie en musée. Un attrait qui avait retenu mon attention en raison du fait que j’ai effectué mon mémoire de M2 sur la question de la reconversion du patrimoine d’État français, militaire, carcéral et hospitalier; et que je me suis, au cours de mes études et surtout de ce mémoire, prise de passion pour la question de la reconversion d’un bien bâti dans le domaine de la conservation du patrimoine. L’occasion était donc bien trop belle en préparant ce voyage, pour y annoter une petite halte du côté de Deer Lodge pour aller voir ce fameux musée au coeur d’une prison.

Deer Lodge, Montana Deer Lodge, Montana Deer Lodge, Montana Deer Lodge, Montana

On quittera Choteau par la route 287 avant de filer le long de la route 200 et de renouer avec les sommets enneigés & les lacs gelés en traversant Helena National Forest, pour notre plus grand plaisir ! Pour la petite anecdote, vous voyez la photo juste ci-dessus avec cette maison en bord de route ? Elle restera pour moi le petit regret de ce voyage. Le temps filait et nous voulions arriver avant la nuit à Deer Lodge, alors je me suis retenue de dire à J. en passant devant, de faire demi-tour et de s’y arrêter pour s’y aventurer. J’ignore si c’est à cause de la lumière de fin de journée qui tombait sur elle, mais il y avait quelque chose de mystérieux qui enveloppait cette maison abandonnée. On pouvait facilement deviner depuis le bord de route les fenêtres brisées et la vue derrière qui se dessinait. Je ne saurais vous expliquer le pourquoi du comment, mais je regrette oui, qu’on ne se soit pas arrêté, qu’on ne se soit pas lancé à tâtons au creux de cette maison fantomatique. C’est étrange comme sentiment qu’il m’en reste !

Deer Lodge, Montana Deer Lodge, Montana

Finalement, comme à notre habitude on se laissera happer par le coucher du soleil en bordure de route, avec ces petits bambi qui galopaient dans la neige, à regarder ce dernier décliner derrière les sommets de Helena National Forest, nous faisant arriver de nuit à Deer Lodge. Au vue des températures, on reportera de nouveau la nuit dans la voiture pour une bonne nuit au chaud dans un motel. Le Travelodge aura notre faveur, avec en prime, le pire petit dej du séjour ! haha

Deer Lodge, MontanaDeer Lodge, Montana

Ce n’est qu’au petit matin que l’on ose à s’aventurer au coeur de la petite ville de Deer Lodge. Le musée est à l’autre bout du Main Street, alors on en profite pour se garer sur le côté et s’élancer pour une petite balade. Il y a beau avoir un grand soleil qui rayonne sur la ville, celle-ci n’en demeure pas moins déserte, presque…fantomatique ! Étrange impression. L’heure n’est pas si matinale mais tout semble fermé, ou vidé.

Deer Lodge, MontanaDeer Lodge, Montana

Deer Lodge, Montana

La ville s’offre à nouveau comme un petit terrain de jeu photographique. On s’aventure ci et là au gré de cette architecture colorée. Les belles façades se succèdent, mais les âmes manquent pour les réchauffer. À l’image de l’ancien hotel de Deer Lodge totalement vacant et qui semble bien l’être depuis un certain temps et sous menace désormais de démolition. De fil en aiguille nous reprenons bien vite la voiture pour gagner la prison et pouvoir faire l’ouverture de celle-ci afin de profiter du reste de la journée et de repartir sur les routes du Montana.

  • Deer Lodge, Old Montana Prison Monument.


Nul besoin de vous préciser que j’attendais cette visite avec hâte depuis le début du voyage, et nul besoin non plus de vous dire que j’ai été on ne peut plus surprise ! Mais…pas forcément comme je l’attendais ! haha. On se rend compte en arrivant sur place et en payant l’entrée, à quel point le site est vaste et que le ticket ne comprend pas seulement la visite de la prison mais aussi celle de nombreux musées annexes et connexes à la prison. On prend note de ce que le petit monsieur caché derrière son comptoir nous indique et on file visiter en premier la prison, pensant à ce moment là que nous ne pourrons faire que celle-ci compte tenu de notre timing serré.

Deer Lodge, Old Montana Prison Monument

À peine avons nous passé la lourde porte du lobby pour pénétrer dans le site de la prison elle-même, qu’on ressent déjà un drôle de sentiment. On est littéralement seul au monde, et je me dis que ce n’est pas plus mal pour les photos. On avance au gré de la lecture du petit livre remis à l’accueil et des panneaux ci et là le long du parcours. L’histoire est assez dingue et se révèlera encore plus folle quand on apprendra notamment toutes les histoires entre prisonniers, les tentatives d’évasions etc, une vraie vie de far west au coeur de ces murs de briques rouges ! Tant côté hommes, que femmes !

À mesure que l’on pénètre dans le corps principal du bâtiment, l’ambiance se fait de plus en plus étrange, pour ne pas dire…glauque ! Je déchante totalement en découvrant la muséification de l’ancienne prison et le parti pris. Je retrouve ce que j’ai quelque peu combattu au coeur de mon sujet de mémoire de M2, ce choix que de muséifier un lieu, voire pire encore, de l’animer ou de tenter de lui faire reprendre vie du plus mauvais goût qui soit. Certes, c’est intéressant de voir ci et là l’architecture de la prison, la configuration de certaines cellules, ou encore de pièces liées à l’administration, voire même la salle médicale avec l’étalage de tous les instruments de torture! soin. Néanmoins, c’est tout de suite moins cool lorsqu’ils se sentent obligés de rajouter des faux personnages en sorte de papier mâché grandeur nature, pour faire « comme si ». Genre une secrétaire à son bureau ou un prisonnier dans dans sa cellule. Je vous jure, à la première vitrine, j’ai fait un tel bon, tant je ne m’y attendais pas, et tant le « mannequin/poupée » était affreux, que j’ai fini tout le reste de la visite en envoyant J. en éclaireur pour qu’il me prévienne avant même que je tourne la tête s’il y en avait dans telle ou telle pièce ! Le pire étant qu’en plus de cela, il y avait au même moment une exposition temporaire qui s’exposait à différents lieux de la prison. Elle avait beau être sur le thème et totalement en lien avec le lieu (“Hope, Terror, Promise, Rage: Contemporary Perspectives on the Past,”), dans les faits, elle en était on ne peut plus déroutante. Je n’ai jamais été fan du combo art moderne/lieu historique, mais alors là, quand c’est au coeur d’une interprétation quelque peu glauque ou alors sans queue ni tête (je revois d’ici la boule à facette suspendue au coeur d’une ancienne cellule de confinement aveugle dans un sous-sol miteux !), perso j’ai du mal. Si vous voulez en avoir un aperçu, c’est par ici.

Deer Lodge, Old Montana Prison Monument Deer Lodge, Old Montana Prison Monument Deer Lodge, Old Montana Prison Monument

Finalement, la belle surprise arrivera au terme de la visite, en découvrant le Montana Auto Museum ! Une véritable caverne d’alibaba ! On a hésité un moment avant de se faire le musée, car pas très branchés voitures, mais à peine le parcours entamé, qu’on tombe littéralement sous le charme ! De l’extérieur, on ne devine pas un instant que derrière ces murs aveugles se cachent une collection dingue de voitures. Plus de 150, allant des plus inconnues aux plus mythiques ! La plus ancienne datant de 1855 jusqu’à la plus récente, datant de 2001. Un bond dans le temps et dans l’histoire automobile qui mérite vraiment le coup d’oeil, même si vous n’êtes pas passionnés comme nous par le domaine.

Deer Lodge, Old Montana Prison Monument Deer Lodge, Old Montana Prison Monument

Si vous voulez en avoir un aperçu plus grand, allez jeter un oeil par ici en bas de page ! :)

On finira la visite de Deer Lodge par une autre anecdote et moment quelque peu awkward en franchissant la porte de Yesterday’s Playthings, et découvrant  des vitrines entières dédiées à la célèbre petite poupée américaine Raggedy Ann. Suivant les modèles et l’évolution de celle-ci au cours des années, certaines font carrément flipper (!) et je me demande bien comment on peut acheter une pareille poupée à un gamin! haha (je vous laisse le plaisir de googliser le nom et de découvrir son « doux » minois!). Nul besoin de vous dire qu’on fera bien vite le tour de ce petit musée quelque peu awkward, pour reprendre avec joie la route !

Deer Lodge, Montana

En tout cas, si vous passez par Deer Lodge un jour, n’hésitez donc surtout pas à vous arrêter pour le musée de l’auto qui est un incontournable, ainsi que la prison, car mine de rien toutes les petites histoires des prisonniers et de celle-ci sont assez croustillantes !

 

10 comments

  • ItineraMagica

    mai 27, 2016

    Un magnifique article, des photos de toute beauté. Je t’ai découverte grâce à Travel TV et j’en suis ravie. Je retrouve tout ce que j’aime aux US – l’immensité, le côté sauvage et un peu inquiétant, l’impression que tout peut arriver… En ce moment sur mon blog, je raconte un road trip en Arizona, et c’est le même genre de vertige. J’adore te lire !

    • Vagabondanse

      juin 9, 2016

      Oh, merciii beaucoup pour ce joli petit mot et bienvenue par ici alors :) Je crois bien qu’une fois qu’on a chopé le virus des US, difficile de s’en défaire ! ;)

  • Pauline

    mai 24, 2016

    Je ris, mais je ris! Je me vois moi, avec cette envie de demander (comme une gamine) la permission de s’arrêter pour prendre une photo pour la XXième fois, puis ne pas oser, puis regretter… Puis ruminer « Et si », généralement, c’est le moment ou Mike me gronde. Et le musée de vieilles bagnoles, waouh ! Me conseilles-tu le Montana ? J’ai cru lire que tu avais adoré l’Idaho. Je songe beaucoup à une petite semaine par là-bas.

    • Vagabondanse

      mai 24, 2016

      Hahah, bon bah ravie de voir que je ne suis pas la seule ! C’est drôle :) En tout cas, je te recommande le Montana x10000 ! J’avais adoré l’Idaho c’est vrai, mais le Montana est tout aussi fou dans ses paysages, sa faune, ses petits villages ! *_* Nous ne sommes que restés à l’ouest car selon les locaux il n’y a pas grand intérêt à aller à l’est, mais une chose est certaine, on à déjà envie de revenir pour continuer à arpenter l’état tant il y a à voir :)

  • Oanez | Ulaka

    mai 23, 2016

    Magnifique ! ;)

    • Vagabondanse

      mai 24, 2016

      Merci :) !

  • LadyMilonguera

    mai 23, 2016

    Étonnant cet arrivée à Dear Lodge, on dirait une ville fantôme… Je comprend ton sentiment quand à la visite de la prison, moi non plus je n’apprécie jamais la présence de mannequin poussiéreux placés parfois dans certains musées.

    • Vagabondanse

      mai 24, 2016

      Mais oui, c’est exactement cela ! Je reconnais que dans certains cas ca peut se justifier, mais là, très sincèrement on peut amplement s’en passer. Surtout que pour vrai, les mannequins étaient freaky !!

  • Alice

    mai 23, 2016

    J’ai googlisé la poupée et j’ai eu peur ^^ Mais merci pour ces jolies images de montagnes et plaines enneigées, des biches au coucher du soleil, des routes… pour démarrer un lundi matin c’est parfait ♡

    • Vagabondanse

      mai 24, 2016

      Haha, j’ai préféré laisser ce petit effet de surprise ! ^^
      Merci à toi pour tes jolis mots Alice <3

Leave a Reply