Skip to content

Glacier National Park.

Glacier National Park.

Glacier National Park, c’est l’histoire d’un rendez vous manqué. Glacier National park, c’est l’histoire de ce petit rêve que nous avons touché du bout des doigts sans pouvoir le réaliser comme il se doit. Nous l’avions cerclé de rouge sur la carte avant le départ. Nous l’attendions de pied ferme, comme North Cascades. Et comme North Cascades, l’imprévu neigeux s’est invité dans l’équation. Si nous espérions avoir quelques flocons en préparant ce roadtrip, on ne pensait pas un instant qu’on en aurait des tempêtes au point de devoir avancer à tâtons et revoir notre programme minute après minute !

Glacier National Park !

Glacier National Park

Nous avions en tête de traverser Glacier National Park d’Ouest en Est, en sachant par avance que nous ne pourrions pas y rester autant que nous le souhaiterions, ce qui nous donnerait une bonne excuse pour y revenir ! Le timing était serré, à ce moment précis Yellowstone nous attendait encore, nous ne ferions donc que passer. Ô oui, nous avions en tête de traverser Glacier National Park, et quoi de mieux pour le faire et en profiter un maximum en un minimum de temps, que de le faire en empruntant la fameuse et mythique « Going-to-the-Sun Road » qui n’est autre que « the one of the world’s most spectatular highways » !

Glacier National Park Glacier National Park

La nuit est tombée depuis un moment lorsqu’on pénètre dans le parc par l’entrée Ouest jusqu’à Apgar Visitor Center en quête d’infos. J. n’en mène pas large, la pluie s’est mise à tomber, il n’y a pas un bruit, pas l’ombre d’une âme errante. On se croirait presque dans un parc désaffecté, tant il y règne une ambiance très austère et peu rassurante ! On renoue avec les panneaux informatifs concernant la conduite à avoir face aux ours, comme dans l’Oregon. On comprend très vite à notre plus grand malheur que la Going-to-the-Sun Road est fermée…et qu’en raison des conditions météo, bon nombre de coins du parc sont fermés/inaccessibles. On ravale (de nouveau) notre déception et on choisit de filer de là. Il y a bien quelques campgrounds ouverts, mais on est franchement pas rassurés pour y rester ! On filera fissa à Hungry Horse trouver un motel pour passer la nuit au sec et réfléchir à un plan de replie faute de pouvoir traverser Glacier National Park comme nous en rêvions.

Glacier National Park Glacier National Park

Glacier National ParkGlacier National Park

Au réveil le lendemain, la météo nous aide à adoucir notre déception. Le temps est plus que maussade et finalement, on se dit que c’est un mal pour un bien que cette route soit fermée, que nous n’aurions pas pu l’apprécier comme il se fallait sans un beau soleil rayonnant et éclatant sur les sommets. Malgré tout, on tente de nouveau de pénétrer dans le parc par l’entrée Ouest pour quelques miles. En effet, la route n’est fermée qu’à partir du dernier tiers du Lake McDonald. Quitte à être ici et avoir fait le plus gros, autant en profiter au maximum, et puis on sait que le Lake McDonald vaut le coup d’oeil ! Mais ca, c’était avant de voir que la brume s’est glissée au creux des flocons de neige ! On a comme l’impression d’être maudits !

Glacier National Park, Lake MacDonaldGlacier National ParkGlacier National ParkGlacier National ParkGlacier National ParkGlacier National ParkGlacier National Park

On ne verra pas une once du si joli panorama qu’offre Lake McDonald, en revanche on gardera un si joli souvenir de ce long moment passé le long de cette route à photographier et filmer sous cette neige qui ne cessait de tomber. C’était fou ! On avait l’impression de revivre la tempête de North Cascades National Park, si imprévisible. Un bel avant goût de l’hiver avant l’heure.

Glacier National ParkGlacier National Park Glacier National Park Glacier National ParkGlacier National Park

À défaut de pouvoir emprunter cette Going-to-the-Sun Road, on reprendra la route numéro 2 en longeant Glacier National Park par le sud et en vue de gagner l’entrée Est. L’initiative sera belle, les paysages se révèleront magiques ! On retrouve exactement ce même mélange climatique et saisonnier qu’à North Cascades, d’un mile à l’autre le paysage change, on retrouve un temps les plaines automnales pour soudainement les quitter pour les forêts enneigés. Les couleurs se succèdent, se mélangent pour parfois disparaître au niveau des cimes sous les premières couches de neige. En arrivant dans ce petit canyon ondulant et en voyant ce pont au loin, on ne peut que songer au Washington et à THAT PNW Bridge…Vance Creek, avec la furieuse envie d’aller escalader celui-ci et marcher à nouveau en équilibre au dessus du vide.

Glacier National Park

Glacier National Park Glacier National Park

Le ciel se dégage à mesure que la journée avance et que l’on contourne le parc. Qu’importe que nous n’ayons pas pu emprunter cette route au coeur de Glacier National Park, que nous n’ayons pu réaliser ce petit rêve qui nous tenait tant à coeur, on sait que ce ne sera que partie remise. On savoure l’instant présent, on prend tout ce qu’il y a à prendre, s’émerveille devant la majesté de ces sommets que l’on devine au loin, quelque peu dissimulé derrière ces nuages tenaces.

Glacier National Park Glacier National Park Glacier National Park

La route serpente, contourne au plus près Glacier, et il y a quelque part cette petite frustration qui ne nous quitte pas, que de ne pouvoir observer ainsi Glacier qu’à une certaine distance. En être si proche et ne pouvoir y pénétrer, devoir simplement se contenter de l’admirer et d’imaginer sa beauté et grandeur de l’autre côté. Néanmoins, on a beau être à distance, on en ressent pas moins cette sensation que d’être tout petit face à ces rocheuses. Il y a ce je ne sais quoi d’hypnotique, de fascinant quand on se retrouve face à un paysage pareil. Je ne suis d’ordinaire pas très branchée montagnes, pourtant, difficile de rester insensible devant pareille vue, et je dois reconnaître que ce roadtrip me fait changer d’avis petit à petit !

Glacier National ParkGlacier National Park

Glacier National ParkGlacier National ParkGlacier National Park

Si l’accès à Glacier National Park par l’entrée Ouest ne nous avait en rien marqué, n’offrant aucune vue sur l’intérieur du parc, en revanche l’entrée Est tient toutes ses promesses. La vue est à couper le souffle ! On devine et distingue bien mieux les sommets des premiers High peaks. On restera d’ailleurs un long moment à les admirer, à voir cette belle et douce lumière de fin de journée venir mourrir derrière les arêtes de ces derniers, comme un joli tableau. On profitera même de la belle pour sortir le drone et immortaliser tout cela en prenant un peu de hauteur. ♥

Glacier National ParkGlacier National Park Glacier National Park Glacier National Park

À défaut d’avoir pu les approcher de près par l’intérieur en traversant Glacier National Park, on se console ce soir là avec ce joli coucher de soleil. Comme un joli clin d’oeil, nous invitant à revenir une prochaine fois ! On aura bien du mal à décrocher de ce coin, et se sont les yeux rivés dans les rétros que nous quitteront Glacier et mettrons le cap sur Browning !

Glacier National Park Glacier National Park

10 comments

  • Alice

    mai 22, 2016

    Lire tes articles un par un : ou comment terminer ce dimanche de mai pluvieux avec le sourire jusqu’aux oreilles… Comme c’est beau !

    • Vagabondanse

      mai 22, 2016

      Héhé, tu ne peux pas me faire plus plaisir Alice !! :) <3 Il est vrai qu'avec un temps de chien pareil par la fenêtre, un petit peu d'évasion à travers l'ordi fait du bien !

  • Chloé

    mai 18, 2016

    Instant rêverie du jour… <3

    • Vagabondanse

      mai 22, 2016

      Oh, tu es chou Chloé <3 Merciii :)

  • France Riffard

    mai 18, 2016

    Que dire ? Un article toujours dans la beauté et la douceur. Les photos sous la neige sont sublime. Et les plans de drone ne devaient pas être mal eux non plus :)

    • Vagabondanse

      mai 22, 2016

      Merci France, c’est adorable ! Le lieu était si magique ! Et tu as raisons, les plans au drone étaient assez dingues, surtout pour le fait de pouvoir par la voie des airs se rapprocher un petit peu plus près :)

  • juliette

    mai 18, 2016

    J’imagine votre frustration… Vous avez super bien rebondi, et vos photos sous la neige sont tellement belles <3

    • Vagabondanse

      mai 22, 2016

      Merciiii Juliette <3 Finalement, on se dit que ca nous donnera une bonne excuse pour revenir :)

  • prettylittletruth

    mai 18, 2016

    Quel dommage que vous n’ayez pas pu plus en profiter, nais les photos sont deja magnifiques :)

    • Vagabondanse

      mai 22, 2016

      Les aléas de la météo en voyage ! C’est comme ca, mais bon après tout, on était pas non plus trop déçus, car cette neige et ce brouillard donnait une telle ambiance…parfait pour des photos :)

Leave a Reply