Skip to content

Explorer l’Idaho en suivant la Salmon River.

Explorer l’Idaho en suivant la Salmon River.

Explorer l’Idaho en suivant la Salmon River, tant du nord au sud comme nous l’avons fait, que dans l’autre sens; est de loin l’une des options incontournables pour tomber amoureux de cet état, le découvrir dans tous ses états, tant en plaine qu’en montagne, sous un soleil radieux que sous les flocons de neige ! Explorer l’Idaho enlongeant la Salmon River et avoir un (énorme!) coup de coeur et l’envie insoupçonnée & soudaine que de vouloir y revenir au plus vite pour poursuivre l’exploration de plus belle.

Explorer l’Idaho en suivant la Salmon River !

Explorer l'idaho

Vraiment, je ne pensais pas dire cela en retour de ce roadtrip, ne pensais pas un instant que le coup de coeur ultime serait pour cet état et non le Montana comme je le pressentais. Peut-être en raison de son histoire qui l’accompagne, de cet imprévu comme je vous le disais précédemment qui nous a conduit à chambouler tout notre programme de roadtrip et donner quartier libre à l’Idaho. L’état tout entier nous tendait les bras et les miles ne nous effrayaient en rien. Bien au contraire, on a toujours cette fâcheuse tendance à vouloir en avaler encore & encore tant on aime être sur la route, s’embarquer et parfois s’embourber (!) ci et là sur ces chemins de campagne, de terre, ces routes annexes, attirés par ces trésors que l’on devine, ces paysages, ces petits villages.

Explorer l'IdahoExplorer l'Idaho

L’état étant vaste, surtout du nord au sud plus que d’est en ouest, nous voulions explorer l’Idaho certes, mais il fallait avant tout faire un choix pour éviter de s’éparpiller. Trouver une route qui nous permettrait de nous enfoncer au coeur de ces terres et de voir du pays sans pour autant s’y perdre, s’en éloigner. Compte tenu de notre position à ce moment là du roadtrip, en étant au nord-est du Montana, l’itinéraire s’est quelque peu dessiné de lui même. Nous irions donc explorer l’Idaho du nord au sud, en se laissant porter le long de la Salmon River.

Explorer l'idahoExplorer l'Idaho

On a très vite compris au fameux panneau « Scenic Highway » que nous avions opté pour la meilleure option ! Nous n’avons fait qu’une partie de la Salmon River tant celle-ci est immense, près de 700km (!!), mais nul besoin de vous dire quel énorme coup de coeur ce fut ! Chaque mile avait son lot de surprises. Pendant quelques miles nous n’avons eu de cesse de passer de l’automne à l’hiver au printemps, des vastes plaines aux pans rocheux et aux sommets enneigés, au relief presque sablonneux. Une diversité de saisons réunie en une diversité de paysages plus fous les uns que les autres. Les mots nous ont souvent manqués, les yeux se sont souvent écarquillés ! De Salmon jusqu’à Hailey, nous avons exploré l’Idaho le long de la Salmon River…

  • Lost Trail Pass


Explorer l'idaho

La première belle surprise est arrivée dès le passage de frontière entre le Montana et l’Idaho. La route 93 serpente jusqu’à gagner le sommet et le Lost Trail Pass où se situe la frontière. On retrouve les sommets enneigés pour notre plus grand plaisir et on savoure quelque peu car on se doute qu’on ne les retrouvera pas de si tôt avant le Wyoming. Et quitte à en profiter, autant immortaliser le moment !

  • La Salmon River


Les miles s’enchaînent à mesure qu’on laisse derrière nous les montagnes et gagnons les plaines plus colorées. Le paysage s’entrouvre progressivement en gagnant North Fork, point névralgique de « départ » pour nous où nous rattrapons le cours de la Salmon River pour ne plus la quitter jusqu’à Hailey ! On traverse d’ailleurs la ville de Salmon et les autres petites villes assez vite en préférant s’enfoncer et se laisser bercer le long de la Salmon River par cette succession de reliefs vallonnés qui encadrent celle-ci. Alors que nous entrons dans le vif du sujet à explorer l’Idaho, le tableau coloré se dessine peu à peu et les premières belles surprises visuelles se font jour.

Explorer l'idaho

On sourit ci et là de voir des panneaux en bord de route adressés aux jeunes concernant l’alcool en les invitant à préférer à l’alcool…la pêche ! Je regrette de ne pas en avoir immortalisé un tant l’affiche et le slogan sont kitch & risible !! On comprendra par la même occasion la renommée de l’endroit, la Salmon River, en tant que haut lieu de pêche à en croire tous les innombrables spots dédiés à ça, et ci et là les quelques courageux sur des barques. Une bien belle occasion pour immortaliser cela et savourer ce joli timing que de se retrouver en photographie, comme on dit, au bon endroit au bon moment !

Explorer l'idaho Explorer l'idahoExplorer l'IdahoExplorer l'idaho Explorer l'idaho

On savoure le plaisir de retrouver cette lumière de fin de journée que l’on aime tant en photographie. Si la météo avait été capricieuse aux premiers heures de la journée, elle nous offrait là une bien jolie manière de se faire pardonner, mettant par la même en exergue les jolis reliefs de la Salmon River. Les petites fermes se succèdent sur les bords de route et je ne résiste pas au pied de l’une d’elle de faire s’arrêter J. pour aller immortaliser son entrée, bordée de cette bien jolie boîte aux lettres d’un côté et de cette croix de l’autre. Pas de doute, nous sommes bien aux US.

Explorer l'idahoExplorer l'idaho

Je vous le glissais dans cet article au sujet de notre rencontre avec Cory, je reste assez fascinée par cette culture, cette (em)prise de la religion et cette manière si naturelle qu’ils ont de l’exposer, de l’arborer. À l’image de ce patriotisme également.

Explorer l'idaho Explorer l'idaho

  • Camp Creek !


À notre fidèle habitude, on se laisse aspirer par la beauté des paysages, de cette jolie palette colorée, ce plaisir non dissimulé que l’on a à explorer l’Idaho ainsi, de ce coup de coeur qui se devine peu à peu dès les premiers miles le long de la Salmon River. Si bien qu’on ne voit pas le soleil filer derrière les sommets et qu’il est déjà l’heure de trouver un spot pour la nuit. Au vue du nombre de spots de pêche que l’on voit et de quelques campgrounds croisés, on ne se fait pas trop de soucis sur le fait de trouver un emplacement pour la nuit. Finalement, on jettera notre dévolu totalement par hasard sur celui de « Camp Creek », après un virage en découvrant le lieu, presque dans un coude, au coeur de la Salmon River.

Explorer l'idahoExplorer l'idaho

Le coin n’est pas vraiment plat, mais on trouvera malgré tout de quoi stationner la voiture droite pour éviter de dormir en pente ! On ne pouvait pas espérer meilleur coin pour passer la nuit. La Salmon River n’est qu’à deux pas de nous, de quoi entendre son clapotis pour nous bercer. On ne pouvait vraiment pas rêver mieux pour clôturer cette première journée, accroître et asseoir le coup de coeur pour l’Idaho. On savoure ce joli privilège que de pouvoir dormir et se réveiller avec pareille vue, ce choix que nous faisons depuis deux roadtrips aux US que de dormir dans la voiture et ainsi voyager en autonomie.

Explorer l'idaho Explorer l'idaho

Au petit matin, malgré un temps gris, nous reprendrons avec hâte notre exploration de l’Idaho mais le coeur un petit peu serré de quitter pareil spot ! Le réveil se fera quelque peu en douceur, avec une bien jolie surprise à quelques miles de là en bordure de route…

Explorer l'idaho Explorer l'idaho

On les aperçoit depuis la route et on ne résiste pas avec J. à s’engouffrer sur le chemin de terre menant au champ ou ils sont et qui borde une propriété privée. On savoure à cette instant la bonne idée d’avoir embarqué dans le matos photo…un télé objo ! Pouvoir ainsi rester à distance sans les embêter ni les perturber et immortaliser ces jolis instants ! Mon coeur fond littéralement de mignonnerie à cet instant précis. Je n’ai jamais été très photographie animalière, mais là, je ne pouvais pas passer à côté de ce petit moment de tendresse. ♥

Explorer l'idahoExplorer l'IdahoExplorer l'Idaho

  • Challis !


À la différence de Salmon, où nous avions préféré passer au travers sans s’arrêter, Challis nous retient le temps d’un plein mais aussi d’une petite balade photographique. Je retrouve avec joie ce type de petits villages surannés, en devanture de bois, bien loin de la ville surchargée, comme j’aime à photographier ! La saison est si creuse et la journée si matinale, qu’on y trouverait presque un air de Ghost Town, de quoi me mettre dans l’ambiance avant de découvrir Bonanza & Custer.

Explorer l'Idaho Explorer l'Idaho

Quitter la route 93 pour la route 21, la Salmon-Challis National Forest pour s’immiscer au coeur de la Sawtooth National Forest et poursuivre notre joli quête que d’explorer l’Idaho en longeant la Salmon River. Le paysage change à nouveau radicalement, on retrouve à notre grande surprise un relief montagneux et…enneigé ! La route serpente de plus belle et nos narines rencontrent de nouveau le souffre des hot springs !

Explorer l'Idaho

Explorer l'IdahoExplorer l'IdahoExplorer l'Idaho

On commence à piétiner quelque peu tant on ne cesse de s’arrêter pour faire des photos. Au diable la fine pluie qui commence à tomber, le cadre est bien trop idyllique pour songer un instant à rester enfermer dans la voiture et filer en vitesse de ce coin. Je crois bien que mon coeur explosera littéralement un peu plus loin en arrivant en bordure des Salmon River Mountains et découvrant ce paysage digne d’un film, avec cette brume et ces cumulus qui se mélangent, dansent et agrippent les sommets de Pinyon Peak (9942 ft), The General (10329 ft) ou encore Mount Greylock (9857 ft).

Explorer l'Idaho Explorer l'Idaho Explorer l'Idaho

Ce tronçon de route entre Clayton et Stanley est juste dingue. Tout le long nous resterons sans voix, les yeux rivés vers ces sommets, vers cette neige et cette rivière, toujours omniprésente, comme un joli fil conducteur à cette belle histoire. Quand on pense qu’on a failli manquer tout cela en préparant initialement ce roadtrip et préférant ne faire de l’Idaho qu’un bref passage par le nord pour gagner le Montana plus vite. À cet instant, on a comme l’impression de toucher le coeur de l’Idaho, d’avoir atteint notre but en quelque sorte. Nous voulions en voir ? Nous sommes servis !

Explorer l’Idaho fut un imprévu, une décision prise un soir sur un coup de tête dans une chambre de motel. Nous avons longé la Salmon River en s’émerveillant mile après mile, et nous ne pouvions espérer plus jolie fin que d’avoir encore une fois, une sacrée belle surprise…

Explorer l'Idaho

…Redfish Lake !

On repère ce petit nom sur la carte. Un de plus parmi tant d’autres. On ne s’arrête pas à chaque fois loin de là, mais je ne sais pas, cette fois ci J. a comme un pressentiment. Et puis, on est tellement amoureux de la région qu’on a vraiment pas envie de voir le trajet se finir, et essayons plutôt d’étirer le moment jusqu’au bout, d’emmagasiner encore un petit peu plus d’émerveillement. La route, bien qu’enneigée, est ouverte et on risque à s’y aventurer, à nouveau bien seul au monde ! Rien à l’horizon, pas une âme, pas une ombre. Rien. Quand soudain, au dernier virage, quand les quelques sapins se font plus rares, on distingue ce lac… On n’en croit pas nos yeux. Le lieu est magique ! On n’en revient pas qu’il ne soit pas mieux indiqué que cela tant il vaut le détour ! Il y a comme un air de Rocheuses canadiennes, c’est juste fou ! La lumière n’est pas idéale, et on restera un petit moment avant de voir le soleil jouer à cache cache derrière les nuages et pouvoir enfin photographier; mais la surprise est telle qu’on patiente sans rechigner.

Explorer l'Idaho

Idaho, nous pensions que tu ne serais qu’un petit grain de sel dans notre roadtrip et non un coup de coeur immense. C’est promis, nous reviendrons t’explorer l’Idaho, the famous potatoes state parce qu’on sent bien que tu ne nous as pas tout dit ! ♥

2 comments

  • Rory

    mai 18, 2016

    ça a l’air bien wild comme état !

    • Vagabondanse

      mai 22, 2016

      Mais carrément ! Y a tellement à y voir et si peu de monde. À chaque endroit ou on allait, s’arrêtait, on avait un peu l’impression d’avoir tout l’Idaho pour nous ^^ Au moins l’avantage, c’est qu’on était tranquille pour nos photos :)

Leave a Reply