Skip to content

À la rencontre de Cuba.

À la rencontre de Cuba.

Il y a des voyages que l’on planifie à l’avance et d’autres que l’on décide sur un coup de tête, comme ça. Nous étions dans la cuisine ce soir là, et entre le fromage et le dessert, on a décidé d’aller à la rencontre de Cuba.

À la rencontre de cuba !

À la rencontre de Cuba

On se marrait à l’idée d’envisager passer le nouvel an ensemble, tous les trois, J. M. & moi. Destination phare des québécois (oui, il n’y a en réalité que les expats qui aiment l’hiver au Québec ! C’est un fait, dès les prémices des premiers flocons ou lorsque ces derniers s’éternisent trop, ils fuient vers le sud et sa chaleur, Cuba ou encore la Floride), on s’est dit, « why not » ?! Après tout, aller à Cuba depuis Montréal, c’est comme aller en Grèce depuis Paris, c’est à côté; environs 3h30 de vol.

À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba

27 Décembre 2014, nous quittons Montréal sous la neige et des températures négatives, pour Cuba sous le soleil et des températures (plus que!) positives.

À la rencontre de Cuba

Il y a des voyages qui se parcourent, se découvrent, s’emmagasinent visuellement, etc. Puis il y a des voyages en particulier, qui se rencontrent. Cuba en est l’un d’eux, si vivant, si palpitant. Oui, Cuba est l’un de ceux qui s’immortalisent dans notre mémoire par toutes ces tranches de vie rencontrées et partagées en chemin. Oui, nous sommes allés à la rencontre de Cuba, de ce Cuba à la croisée des chemins, à l’orée de la levée de l’embargo. Nous sommes allés à la rencontre de Cuba, mais pas que. Nous sommes allées à la rencontre de ces hommes et de ces femmes dont le quotidien, la pensée, la culture, risquent fort d’être chamboulés dans les prochaines années. Oui, nous sommes allés à la rencontre de ces êtres et de ces âmes qui ont accepté, en plus de nous ouvrir les portes de chez eux, de se confier à demi-mots à nous sur leur vie, de la lucidité de certains sur la réalité des faits que nous autres appelons, d’un point de vue extérieur, « dictature », mais qu’eux n’osent prononcer verbalement et préfère nous laisser le dire.

Il y a des voyages qui se décident sur un coup de tête, oui, mais qui s’esquissent dans les grandes lignes sur le papier malgré tout. Cuba est l’une de ces destinations à part, l’un de ces voyages à aborder différemment si l’on veut véritablement pouvoir comprendre et voir le vrai Cuba, non pas se contenter de son sourire figé et de sa carte postale si légendaire, mais s’engouffrer jusqu’à son âme. Cuba est l’une de ces rencontres qui se prépare.

  • Préparer la rencontre !


Rencontrer un pays, c’est vouloir dialoguer avec lui, faire donc l’effort d’apprendre sa langue, ne serait-ce que des balbutiements. Mon espagnol remontant aux années lycée, et celui de J. étant inexistant puisqu’ayant favorisé l’italien pour sa part; nous avons pu mesurer à peine le pied posé sur le sol cubain, de la chance que nous avions que de pouvoir partir avec M., qui est elle parfaitement bilingue. S’il est évident que dans les grandes villes l’anglais pourra être usité, ne vous y fiez pas, il n’est pas aussi répandu qu’on le pense (j’en ai été la première très surprise); et si vous songez à sortir des sentiers battus comme nous l’avons fait, alors l’espagnol est indispensable, sous peine de passer entièrement à côté de Cuba. Il ne nous a pas fallu longtemps pour réaliser avec J. que ce voyage n’aurait pas eu la même teneur sans M. Nous n’aurions jamais pu aller rencontrer Cuba comme nous l’avons fait, rencontrer ces hommes et ces femmes, les pousser à se raconter à nous. Nous n’aurions pas pu emmagasiner toutes ces tranches de vie, deMaritza & Omar à Tito, en passant par Raphaël, Lazaro,Magui et bien d’autres.

Rencontrer un pays, c’est aussi s’informer sur des petits détails, qui vous semblent acquis mais qui en réalité forment sa personnalité si singulière et qui peuvent avoir des répercutions le moment venu et vous faire avoir l’une des plus grosses frayeur de votre vie de voyageur. Oui, rencontrer Cuba c’est savoir qu’il faut partir là-bas avec une carte bleue Visa, car à l’exception d’un seul hôtel à La Havane (semble t-il, nous n’avons pu vérifier), la Mastercard est refusé dans toute l’île (hôtel, restau, distributeur etc).

(Vous la voyez venir l’anecdote ?! Patience, je vous la conterai en temps et en heure dans l’article auquel elle est rattachée ! Mais autant vous le confier, j’en rigole aujourd’hui, mais sur le moment on est quand même passé à CA de rester bloquer sur l’île.)

  • Appréhender la rencontre !


Rencontrer un pays, c’est accepter malgré une préparation en amont, de l’appréhender en aval sur le terrain. Se retrouver confronté à ce que les guides de voyages, les forums/sites/blogs et autres ne vous disent pas; et être capable de composer avec.

À la rencontre de Cuba

Aller à la rencontre de Cuba c’est découvrir que la négociation est reine. Tout, absolument TOUT se négocie, et il ne faut pas avoir peur de le faire. Que vous soyez baroudeur ou non, ne perdez jamais de vu qu’il y a écrit en gros sur votre front « touriste », et s’il est indiscutable que vous ne paierez jamais le même prix qu’un cubain (de plus, il y a deux monnaies en circulation à Cuba, celle des locaux et celle des touristes); vous vous rendrez vite compte qu’en maitrisant la langue locale, vous parviendrez à négocier et que le prix final que vous paierez sera tout de même inférieur au premier annoncé ! Croyez moi, dans ces cas là, parler espagnol est vraiment un gros plus, car les cubains se rendent dès lors compte de l’effort que vous faîtes, en ce sens que vous n’êtes pas là dans un pur et simple rapport de consommation, mais bel et bien dans une volonté d’échange, de partage etc.

À la rencontre de Cuba

Aller à la rencontre de Cuba par la route, c’est découvrir et ne pas avoir peur d’utiliser bon nombre de moyens de transports divers et variés allant du bus à la charrette (oui oui, la charrette et qui plus est, à la tombée de la nuit! Vous la voyez venir là aussi la petite anecdote ?!). Rencontrer Cuba à travers le road trip local, c’est découvrir à nouveau un réseau de bus à travers le pays uniquement dédié aux touristes : Viazul. Utiliser ce dernier, c’est s’initier à la ponctualité cubaine(On nous avait caché que la SNCF avait une soeur jumelle ?!), mais surtout, découvrir la solidarité entre touristes face au dénigrement de certains cubains dans cette agence de transport en cas de pépin. On dit souvent « l’union fait la force », croyez moi, à plusieurs reprises nous avons pu l’expérimenter. (Oui, encore, ça sent l’anecdote!). Certains sites vous invitent à réserver vos trajets à l’avance, avant même de poser le pied sur le sol cubain; chose que je vous déconseille très fortement, car si vous pensez que c’est là une garantie d’avoir votre place assurée, vous vous méprenez. C’est le grand mystère que nous n’avons pu résoudre lors de ce voyage ! Nous n’avions réservé aucun trajet à l’avance, et lorsqu’on a pu assister à plusieurs reprises au désarroi de nombreux touristes l’ayant fait, et dont les places avaient en réalité étaient revendues sans les avertir et sans qu’ils puissent être ni remboursé ni même rebooké sur le bus suivant; on se dit finalement que c’est la meilleure chose à faire. De plus, lorsqu’on voit l’envergure de leur matériel informatique (notamment imprimante des années 80 à papier listing ! Véridique !!), on comprend à quel point il vaut mieux proscrire les réservations en ligne pour éviter tous ces litiges et ces mauvaises surprises à l’arrivée.

À la rencontre de CubaJouez là au petit bonheur la chance comme nous, pointez vous sur place à la station de bus, et si vous êtes dans un bon jour, vous pourrez avoir une place dans un bus pour la journée même (suivant ou vous désirez aller), sinon pour le lendemain si vous préférez ou si cela vous est égal et si vous n’avez pas de contraintes. Mais si comme nous, vous avez votre itinéraire réglée comme du papier à musique et s’il n’y a pas le bus en question que vous vouliez, alors paniquez un millième de quart de seconde (parce qu’en même temps vous vous souviendrez alors des lignes que vous venez de lire et de ce conseil que je vous donne :) et la panique s’évanouira dès lors!), et foncez pour la jouer à la cubaine. Sortez de la station où tous les chauffeurs de taxi n’attendent que cela, et négociez ! Et si le prix est encore trop élevé pour vous, faites mine de partir, car croyez moi, il y en aura toujours un pour vous rattraper et accepter votre offre. En effet, c’est pour eux du pain bénit que de prendre les touristes qui n’ont pu avoir de place dans les bus Viazul. Qui plus est, si vous réussissez à répandre ce bon conseil autour de vous auprès de vos comparses étrangers, il y a de grandes chances que dans le lot il y en ait qui se rendent au même endroit que vous et vous pourrez ainsi être plus nombreux pour négocier le taxi, et réduire de ce fait le prix par personne à l’arrivée !

 

 

 

 

  • Savourer la rencontre !


Un voyage n’est rien sans aléas. Il en recèle toujours au moins un. Cependant, si vous parvenez à vous préparer en amont et à appréhender en aval, alors il ne vous reste plus qu’a savourer.

À la rencontre de Cuba

Nous sommes partis à la rencontre de Cuba et avons rencontré Cuba, découvert une facette de son visage multiple. De La Havane populaire & touristique à Trinidad en passant par la vallée de Viñales, nous avons rencontré Cuba au coeur de ses villes et au creux de ses terres, le long de ses routes, en bus, en taxi, à cheval, en charrette ou à pieds. Pendant une semaine, nous avons cerclé de rouge la partie Est de l’île sur la carte et nous sommes allés à sa rencontre, à la rencontre de Cuba, celle qui nous faisait tant rêver. Nous l’avons écoutée, parlée, regardée, emmagasinée, filmée, dessinée, photographiée. Aujourd’hui, il est temps de vous la raconter :)

Mais avant cela, tradition oblige sur Paris-Tu-Paris, je vous laisse ici avec un aperçu en suivant de ce que recèlent les pages de ce nouveau carnet de voyage et qui vous attend dans les semaines à venir !

À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba

À la rencontre de CubaÀ la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba

À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de CubaÀ la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba

À la rencontre de Cuba À la rencontre de Cuba

Si cet aperçu a laissé naître en vous un petit coup de coeur (ce que j’espère! :) ) pour cette destination à laquelle vous n’auriez peut-être pas songé de prime abord et si, comme moi qui ne songe qu’à y revenir (!), vous désirez à votre tour partir à la rencontre de Cuba, je ne peux donc que vous inviter à aller rêver devant ce que proposent les chouettes équipes de Voyageurs du monde concernant Cuba ! Si leur site tout entier donne envie de boucler sa valise sur le champ, qu’on se l’avoue (!), les idées de circuits ne manquent pas dans ce cas-ci, et autant vous dire que cela n’aide en rien à réfréner mon envie de sauter dans un avion à Montréal pour y retourner ♥

 Canon AE-1. Porta 160 iso, Fujicolor C200 (périmée).

38 comments

  • Quentin

    septembre 3, 2015

    Et dire que j’étais passé à coté de cet article ! Je viens de faire un Paris-La Havane – Paris l’espace de 10 minutes. Merci pour ce voyage :)

    • Vagabondanse

      septembre 4, 2015

      Mieux vaut tard que jamais comme on dit ! :) Merci beaucoup en tout cas ! Si j’avais vous avez l’occasion avec Hélène, n’hésitez pas !!

  • Cubasolidays

    juillet 1, 2015

    Un article qui ne passe pas inaperçu et les photos sont extraordinaires. Merci pour ce voyage à Cuba tellement inspirant.

    • Vagabondanse

      juillet 8, 2015

      Merci beaucoup pour ces jolis compliments :) Cuba mérite tellement que l’on s’y attarde !!

  • Thibault

    juin 22, 2015

    Superbe article pour commencer ce carnet de voyage qui s’annonce sublime comme d’habitude !

    Je suis tenté depuis un moment par l’Amérique latine et je sens que quand j’aurais (prendrais) le temps d’y aller, Cuba sera une destination à visiter !

    C’est vraiment sympa, vous avez vraiment l’air d’être sortis des sentiers battus pour s’imprégner de la culture cubaine, la vraie définition du voyage !

    • Vagabondanse

      juin 23, 2015

      Oh, merci beaucoup Thibault !! Ton commentaire me touche beaucoup :)
      Il est vrai que c’était le nœud névralgique de ce voyage que de découvrir le vrai visage de Cuba, hors de cette carte postale que l’on nous vend, et on s’est ainsi régalé à sortir des sentiers battus pour justement aller à la rencontre de cette surprenante île ! :)

      En tout cas, si tu es tenté par l’Amérique latine, je ne peux que te dire : fonce !! Non seulement pour Cuba, mais pour tout le reste aussi, car je suis moi aussi très tenté par ce coin là du globe et il y a tant à voir *_* !!

  • Curiosités à NY

    juin 18, 2015

    Superbe ! Ca me donne envie de me remettre à l’espagnol et de boucler mes valises ! Des bisous !

    • Vagabondanse

      juin 18, 2015

      Héhé, alors go Jeanne !! Ayant aimé la Colombie en plus, je pense sincèrement que tu aimerais beaucoup Cuba :)
      Des bisous !!

  • Xel0u

    juin 17, 2015

    Joli ! Et prometteur !

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Merci Alex ! J’ai pas la pression pour la suite maintenant ! haha ;)

  • Anna

    juin 16, 2015

    ton texte est beau et tes photos sublimes ! On voit vraiment le vrai Cuba et ça donne vraiment envie d’y aller… J’ai découvert ton blog grâce à la Une d’hellocoton et c’est une belle découverte ! J’ai une question qui peut te sembler bête mais tes photos pour les mettre sur le blog tu les scannes ? ;)

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Tu sais ce qu’on dit Anna ?! Il n’y a pas de question bête :) Ne faisant que de la photographie argentique, lorsque j’amène mes pellicules à développer au labo je demande le développement des négatifs et des scans sur clé usb (pas de tirage papier), ce qui fait que c’est eux qui se charge de scanner, et ensuite je n’ai plus qu’à les mettre sur le blog pour ma part :)

      En tout cas, merci Hellocoton pour t’avoir amené jusqu’ici ! Contente si mon univers te plaît, et si en plus, avec cet article là, j’ai pu te donner envie de songer à aller voir Cuba de plus près un jour pour toi ! :)
      Merci Anna pour ton petit mot !

  • Céline / Shalima

    juin 16, 2015

    Ah tes photos… elles me donnent envie de partir ILLICO ! Merci :)

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Alors go go go fais ta valise !! :D
      Merci à toi Céline !

  • Charlie

    juin 16, 2015

    Quel bel article ! Autant les photos que le texte. C’est un voyage qui donne envie. J’espère avoir la chance de découvrir des pays lointain comme vous l’avez fait, « en profondeur ». Merci d’avoir partagé cette belle expérience de vie !

    xx, Charlie
    http://charlieleschroniques.blogspot.com/

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Oh mais merciiii à toi Charlie pour ce joli commentaire, qui me boost à poursuivre à vous faire découvrir et partager ces pays lointains comme tu le dis :) Vous les amener comme si vous y étiez. D’autant plus ici, lorsque le coup de coeur est aussi fort. Cuba est si méconnue, que j’espère vous faire changer de regard sur elle, vous donner envie de la découvrir et de la rencontrer à votre tour !

  • Nolwenn

    juin 16, 2015

    Que de belles photos … J’aime beaucoup la façon dont tu as tourné ton billet, c’est vraiment beau. J’ai le même polaroid que toi mais en rose ! Je viens tout juste de rentrer d’un voyage à Boston et j’ai également pris quelques photos avec.

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Merci beaucoup Nolwenn ! Je suis d’autant plus touchée que mon texte ait eu un tel écho, en sachant que j’y ai mis beaucoup de coeur et que ce voyage à Cuba me tient particulièrement à coeur :)
      J’ai eu ce petit Instax à Noël et si sur le coup j’étais plutôt dubitative quand à son utilisation. Je l’ai emmené direct en suivant à Cuba et ce fut la révélation ! C’est vraiment chouette en voyage, c’est une toute autre approche photographique et l’occasion d’immortaliser sur le moment de jolis instants :)

  • Anne

    juin 16, 2015

    Quel beau voyage! super récit et belles images en prime!

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Merci beaucoup Anne :) !

  • LaRoux

    juin 16, 2015

    Je suis plutôt mal barrée alors, en espagnol je ne sais dire « qu’une bière en plus svp » et bonjour, au revoir :)
    j’espère un jour découvrir cette superbe île, en attendant hâte de lire la suite, de m’évader au travers tes photos toujours d’une justesse et d’une poésie sans faille !
    Bravo <3

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Oh, mais, mille mercis Amélie <3 tu es adorable !! Je suis très touchée, merci merci merci.
      Tu sais, l'espagnol n'est pas si difficile comme langue à apprendre, il y a tout de même de forte similitude avec le français :) Et puis tu as déjà une petite base, haha ^^. Tu feras sourire les cubains :) Mais oui, je t'encourage vivement d'ajouter Cuba à ta liste de voyages et de destination à faire, car elle est si belle !

  • Magali

    juin 16, 2015

    Les photos sont magnifiques ! Merci pour ce merveilleux voyage à Cuba (:

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Tu es adorable Magali, merciiii ! Je suis touchée de tous vos mots et compliments sur mes photos, touchée de savoir que j’ai réussi à capter cette si belle Cuba et à vous l’a ramener :)

  • Châtaigne

    juin 16, 2015

    Ouh joli voyage didon ! Effectivement, je ne m’y serais pas intéressée de prime abord, mais j’avoue que ça a l’air très sympa :)

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Objectif atteint alors ?! :) Merci beaucoup !!

  • JolisVoyages

    juin 16, 2015

    Je ne connais pas du tout Cuba et ce premier article est plus qu’alléchant ! Les photos sont magnifiques.

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Je crois bien que Cuba est trop méconnue malheureusement, alors qu’elle renferme une telle richesse ! J’espère que les prochains articles te donneront encore plus envie d’y aller :)

  • Catch Your Dream

    juin 16, 2015

    Les photos sont justes magnifiques ! Elles donnent envie de voyager et parcourir le monde et découvrir Cuba :)
    Bisous,
    Amandine

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Merci Amandine ! Ravie d’avoir pu te donner envie de voyager avec ce « petit » aperçu ! ;) Le voyage ne fait que commencer et la suite arriiiive !

  • Liilice

    juin 16, 2015

    Merci pour cette jolie intro à Cuba… tellement hâte de lire la suite ♡

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Merci à toi Alice :) Promis la suite arrive bientôt !

  • mzelle-fraise

    juin 16, 2015

    Oh la la !! je sens que je vais adorer ces nouveaux récits :) je suis allée à Cuba il y a presque 10 ans, et j’espère vraiment pouvoir y retourner d’ici l’année prochaine, car le pays va sûrement changer très vite… En tout cas, tes photos laissent deviner que tu as dû vraiment apprécier ce voyage, et être bousculée par cette destination.

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Hiiii merci Johanna :) !
      Avec la levée de l’embargo même si les cubains nous assurent que rien ne changera, je n’ai pas le même optimisme qu’eux, et c’est aussi pour cela que j’aimerai vraiment y retourner au plus vite avant que tout ne change dans les années à venir et ne change ce si joli visage. Je crois que c’est peu dire que ce voyage m’a bousculé :)

  • Maou

    juin 16, 2015

    Aaaah Cuba me fait rêver ! Bel article et belles photos, je suis impatiente de découvrir la suite :)

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      Merci beaucoup Maouella :) Je pense que Cuba te plairait vraiment beaucoup !!

  • Happy Us Book (Carole)

    juin 16, 2015

    Tellement envie de tester la charrette! ;-) Très bel article et bravo pour ces beaux clichés!

    • Vagabondanse

      juin 17, 2015

      C’était pour le moins inattendu ! haha. Mais drôle !
      Merci en tout cas :)

Leave a Reply