Skip to content

À la découverte de Lappeenranta, sur les rives du lac Saimaa.

À la découverte de Lappeenranta, sur les rives du lac Saimaa.

Ce matin là, en partant à la découverte de Lappeenranta, cette petite ville sur les rives du lac Saimaa, non loin de la frontière russe, nous sentons bien que la fin de notre séjour finlandais pointe doucement le bout de son nez. Les pages du carnet de route se sont tournées une à une et nous voilà arrivées à sa fin, à notre dernière étape : Lappeenranta. Le lendemain, il faudrait reprendre la route pour de bon et avaler les plus de 230 bornes qui nous séparent d’Helsinki et quitter la douce région de Saimaa.

Lappeenranta

À la découverte de Lappeenranta, sur les rives du lac Saimaa.

Voilà 10 jours que nous nous sommes engouffrées avec Anne sur les routes de Finlande à la découverte de cette région du centre-est du pays : Saimaa. Après avoir sillonné la région sous une météo plus que clémente, on se dit qu’avec cette journée toute grise, la Finlande n’a pas vraiment envie de nous voir partir ! Qu’importe, nous conjuguerons avec ces cumulus qui s’amoncellent de plus en plus et partirons arpenter la ville de Lappeenranta entre les gouttes de pluie et la fraicheur ambiante.

À la découverte de Lappeenranta et de sa forteresse.

On profite d’arriver de bonne heure pour s’aventurer au coeur de la forteresse, considéré aussi comme le « vieux Lappeenranta ». À peine avons nous pénétré dans le site que la jolie surprise se fait jour. On ne s’attendait pas un instant à y trouver l’empreinte d’un ancien petite village tout colorée. Du bois, du jaune, du rouge, des pavés… de quoi venir rehausser la météo grisâtre de cette matinée et nous la faire oublier. Le site s’éveille tout juste, les quelques petites boutiques/musées/cafés ouvrent à peine, alors on en profite pour faire des photos tranquillement. Le site semble à la fois figé et désert; pourtant; il est encore habité par certains.

Lappeenranta

Lappeenranta

Lappeenranta

 

Lappeenranta

On ose à pousser quelques portes ci et là en contrebas de la forteresse où ont pris place des ateliers d’artistes et autres petites boutiques d’artisanat. La tentation est grande de dévaliser chacune d’elle, tant tout est mignon à souhait; surtout la poterie ! Finalement, nous tiendrons bon et filerons près du port où se tient le petit festival Lappeenranta Sandcastle. Si nous n’y passons sans grande passion n’y entrain (merci la pluie!), il faut reconnaître que c’est assez impressionnant, surtout dans la minutie des détails.

Lappeenranta Lappeenranta

Lappeenranta

À la découverte de Lappeenranta et de son Kafe Silmu.

La pluie aura raison de nous et nous forcera à nous réfugier dans ce petit café le temps que l’averse passe. Ce dernier se révèlera être LA bonne adresse de cette visite à Lappeenranta. Comme quoi parfois, le hasard et les imprévus météo font bien les choses ! Nous avons le café pour nous et sa jeune proprio nous accueille à bras ouverts ! On savoure cette petite pause autour d’une bonne petite pâtisserie (ananas-chocolat si je me souviens bien!) et d’un café, jus de fruits.

Lappeenranta

On profitera de l’éclaircie pour un petit tour en ville, dans les rues avoisinantes, en poussant des portes ci et là dont celle de la jolie boutique Taito Shop, où je dégotterais deux cartes en bois Moomin ♡

Lappeenranta

Lappeenranta

À la découverte de Lappeenranta et de l’hotel Lappeenranta Spa

Résignées par la pluie, nous filerons fissa avec Anne rejoindre notre hôtel, en bordure du petit port avec une jolie vue sur celui-ci et le lac Saimaa, où nous avons la chance de loger dans la partie rénover de l’hôtel; pour profiter du spa de ce dernier. Un dernier jacuzzi, un dernier sauna finlandais, comme pour boucler la boucle comme il se doit à ce voyage et à cette découverte de la Finlande en mode relax !

Lappeenranta spa

À la découverte de Lemi et de son Säräpirtti Kippurasarvi

La journée s’achèvera autour d’une expérience assez dingue. Nous reprenons la voiture pour nous rendre à une grosse heure de route a/r de Lappeenranta pour diner dans un restaurant au concept assez unique dans le tout petit village de Lemi. Il est le seul de Finlande à proposer une carte avec un plat unique, et croyez le ou non mais sa réputation à fait le tour du pays et cela se bouscule pour venir voir et gouter ça par soi-même. Comme les finlandais mangent tôt, nous arrivons pour le premier service (17h) et avons la chance ce jour là d’être peu nombreux.

Säräpirtti KippurasarviSäräpirtti Kippurasarvi

Säräpirtti Kippurasarvi

Ici, on se presse pour déguster de l’agneau préparé avec une recette qui a plus de 1000 ans (!) En effet, il cuit de manière quelque peu fumée, pendant près de 9h !! On vous le présente dans son coffret de bois, et comme il s’agit d’un plat unique, vous pouvez en redemander autant que vous voulez et manger jusqu’à plus faim. Très sincèrement, je n’ai pas réussi à finir mon assiette. Si c’est effectivement délicieux, j’ai trouvé le goût un brin trop fort en bouche et écoeurant à la longue. L’agneau étant de base une viande au goût prononcé, en la faisant cuir dans le bois pendant 9h…je vous laisse imaginer ! Néanmoins, il faut tester si vous passez dans la région, une chouette expérience ! D’ailleurs le service à été au top, puisque Anne étant végétarienne, ils lui ont expressément préparé un plat pour elle :)

Lappeenranta

Lappeenranta

Finalement, c’est sous un soleil retrouvé et une jolie lumière de fin de journée que nous regagnerons Lappeenranta pour une dernière petite balade le long du port, histoire de savourer les derniers embruns du lac Saimaa. ♡

8 comments

  • Days Of Camille

    novembre 9, 2016

    Maintenant je suis obligée de partir en Finlande… Très jolies photos !

    • Vagabondanse

      novembre 12, 2016

      Oups ! Mais en même temps, oui oui oui il faut aller en Finlande !! On pense souvent à la Norvège et à la Suède d’abord, mais pourtant la Finlande à de biens jolis trésors à découvrir :)

  • Anne

    octobre 25, 2016

    Je ne connais pas du tout cette région de Pologne (plutôt le Sud ), l’ambiance est très nordique sur ces clichés!

    • Vagabondanse

      octobre 26, 2016

      Euh… ce n’est pas du tout la Pologne là Anne, mais plutôt la Finlande. Donc oui, c’est plutôt normal que l’ambiance y soit très nordique ;)

  • Alice

    octobre 24, 2016

    Oh non, c’est déjà la fin de ces récits finlandais ?
    Je ne me lasse pas de tes photos, de leur ambiance si particulière et de repérer sur chacune d’entre elle le petit chaperon jaune, comme le dit Marie ;-)
    Des bisous

    • Vagabondanse

      octobre 26, 2016

      Toute bonne a une fin comme on dit :) Mais tu as de la chance, il y a un peu de rab ! haha. Un dernier article arrive demain :)
      En tout cas, merci beaucoup pour ton petit mot Alice <3 Quel petit bonheur de te lire à nouveau par ici ! C'est vraiment drôle et sympa cette petite histoire de chaperon jaune qui s'est dessiné au fil des articles ! C'est décidé, Anne n'aura pas d'autres choix que de devoir la porter pour notre prochain voyage à deux. Il lui reste plus qu'à croiser les doigts pour qu'on ne tombe pas sur une destination sous le soleil et la chaleur ! haha ^^

  • Marie

    octobre 21, 2016

    Tu pourrais presque faire une vraie série de photo avec le parka jaune de Anne comme élément central ! Au fil de tes articles sur la Finlande, je le vois toujours réapparaître et il apporte un vrai petit quelque chose, c’est le symbole de votre voyage ensemble pour moi :)
    Sinon, cet article m’a inspiré une vraie plénitude, du zen, du calme : les couleurs, le récit, la déco en bois…

    • Vagabondanse

      octobre 23, 2016

      C’est drôle que tu me dises ca Marie, car c’est exactement le constat que j’ai fait au fil des articles :) Je ne pensais pas que Anne et sa jolie parka pourrait être ce petit liant en filigrane à chaque article, le joli souvenir de ce voyage à deux ! Merci beaucoup, j’aime beaucoup l’idée et je trouve ça plutôt drôle que cela ait pu marquer :)

Leave a Reply