Skip to content

To New-york with…la modernité de la High Line et le quotidien new-yorkais. – #DayVI.

To New-york with…la modernité de la High Line et le quotidien new-yorkais. – #DayVI.

Sixième jour à New-York. Ca y est nous y sommes, le voyage touche à sa fin et quand bien même JMA nous ait concocté une dernière petite escapade pour cette matinée, c’est bel et bien avec le coeur lourd que nous sortons du lit et le retrouvons sur la terrasse.

American flag

Se réveiller au son de ce rythme effréné, si propre à la ville de New-York; observer, comme à chaque fois, les buildings chasser tant bien que mal les derniers nuages tenaces qui persistent à s’accrocher à leur sommet; tout en sachant que le soir même tout ce spectacle auquel nous avons pris plaisir à assister, ainsi qu’à s’y habituer; prendra fin. Se réveiller à New-York et s’endormir à des kilomètres de là, le soir venu; quelque part, au dessus de l’atlantique, dans un avion.

Mais avant de sortir les mouchoirs; on enfile nos baskets et repartons à l’assaut de la grosse pomme. Direction les  anciens dockers; afin d’emprunter à l’angle de Washington Street et de Gansevoort Street, la High Line.

balade au vert sur la High LineDe loin ma belle découverte de ce voyage à New-York. De quoi finir en beauté cette semaine ! Avec le recul, je me demande bien comment j’ai pu passer à coté lors de ma première venue. Vous allez bien vite le comprendre au fil de l’article, c’est THE incontournable, à ne manquer sous aucun prétexte. :)

streetwork in progresssur le chantier

Quartier des Docks

reflet

Mais avant de l’emprunter, faites donc un petit tour dans le quartier, découvrir ces anciens hangars à l’architecture industriel, pour certains il s’agissait d’anciens abattoirs; reconvertis aujourd’hui en boutiques. Encore un paradoxe de New-York; ce changement d’ambiance en un petit quartier, une fraction de quelques rues/avenues. Les buildings sont relayés à l’arrière plan.

Buildings on the backgroundvue de Manhattan depuis la High LineEn chantierbalade au vertvue de la ville depuis le belvédèreBalade au vertbetween two buildingsBetween two buildingsFacade d'immeubleFacade d'immeuble et escalier de secoursVue depuis la High Line

Puis une fois chose faite, grimpez les quelques marches et engouffrez vous sur cette High Line. Ce qui m’a littéralement charmé, en plus du cadre dans lequel elle prend place; c’est le fait qu’on se croirait là dans une sorte de galerie d’art à ciel ouvert. Un peu dans le sens de la East Side Gallery de Berlin

immeuble et escalier de secoursStreet artStreet ArtFacade d'immeubleportraitStreet ArtStreet architecture and artStreet ArtStreet ArtStreet Artillusion architecturepoint de vu sur la villeyellow cabpoint de vu sur la 10ème avenueEncore une fois, une bien belle manière de découvrir New-York, sous un angle différent; au coeur de cette verdure suspendue. Tour à tour vous passez au plus près des immeubles, avez des points de vu incroyables sur les avenues interminables qui jonchent le parcours. Un vrai bol d’air, entre l’intérieur des terres et en même temps non loin de l’eau de l’Hudson River.

point de vu sur la villereflect portrait cityreflect portrait cityNew-york avenuevue depuis la High Linejust one wayfacade d'immeublesvue des docks

Une fois arrivée à son terme, à hauteur de la 30th; car si celle-ci à pour ambition de se poursuivre au delà, pour le moment, c’est surtout un manque de fonds qui l’en empêche, quand bien même les riverains se battent pour la sauvegarde de cet incroyable parc urbain suspendu; nous  nous dirigeons vers la New-York Main Post Office, à l’angle de la 31rd et de la 8th, car il serait temps d’envoyer pour certains les cartes postales ! Mais à vrai dire, celle-ci vaut surtout le détour pour son envergure et son fameux plafond à la gloire…de la France ! Oui oui, vous avez bien entendu, et croyez moi c’est assez rare dans la culture américaine, qu’ils nous rendent honneur de la sorte, pour manquer de le souligner !! Ouvrez l’œil et noter la présence du « République Française » en abrégé, dans l’un des médaillons…

vue du plafond avec le RFVue du plafond intérieurboites aux lettressend a cardReflect portrait

Enfin, avant de nous laisser vaquer à nos derniers moments new-yorkais; puisque n’étant pas loin de Penn Station, on décide à l’unanimité d’aller y refaire un saut, afin d’y faire des provisions de Donuts ! <3 A nouveau, je vous le redis, ruez-vous chez Krispy Kreme, vous m’en direz des nouvelles !!

Street viewportrait

Chacune désirant ramener telle ou telle chose, on finit par se séparer en plusieurs groupes. J’abandonne C. à ses achats de cup-cakes, dans le Ladurée New-yorkais (c’est dire la réputation!); et m’en vais m’engouffrer dans le métro, traverser tout Manhattan, direction Columbia.

Oui, souvenez-vous, je vous avais dis que je vous garderais la petite anecdote pour cet article. La veille, lors de notre passage à l’Université, nous étions toutes allées baver dans la boutique du campus, et notamment devant les fameux sweats « Columbia University ». Après une longue réflexion durant la nuit (et concertation avec mon porte monnaie, avouons le!!), je décide finalement d’en ramener un; et je ne regrette vraiment pas, je l’ai choisi bleu foncé pour passer avec tout, et en plus il est moumoute à l’intérieur, donc parfait pour l’hiver ! Et puis, qu’on se le dise; c’est quand même la classe d’avoir un sweat provenant de l’Université de Columbia :D On se sent un petit peu comme un(e) vrai(e) étudiant(e) du campus. Ce qui fut le plus drôle, c’est que l’on fut un petit groupe à s’en prendre un; et forcément le soir venu, à l’aéroport de JFK, nous l’avions tous sur le dos :) Mais peu avait le même ! Du coup, le lendemain midi, à l’arrivée à CDG, on ressemblait plus à un groupe d’étudiants américains, fraichement débarqués de Columbia; plutôt qu’à des étudiants de la Catho revenus d’une semaine à New-York.

boutique ChampsHershey

Avant de filer manger un bout sur la terrasse de l’hôtel, je retrouver C. sur Times Square, pour finir les achats souvenirs; pour ma part ce fut surtout (fan de Baseball oblige<3) un t-shirt des Yankees, pour seulement 20$ à la boutique officielle ! J’aurais aimé également en ramener un des Mets, mais malheureusement il n’y avait plus ma taille :( Qu’à cela ne tienne, en juin prochain, il sera mien :D et puis j’ai ramené aussi quelques stickers, pour agrémenter mon carnet de bord papier qui ne me quitte désormais plus :) Je vous en ferais une photo un de ces jours, si cela vous dit.

sky and buildingsla vue de notre terrassesky and buildingsLes heures défilent, et le départ se fait de plus en plus sentir. On aimerait remonter nos montres et faire durer le plaisir & bonheur d’être ici, encore et encore. Mais en même temps, le sentiment est tellement paradoxale. On est là, on savoure ces derniers moments sur notre cher terrasse, écoutant au loin le tumulte de Times Square, se remémorant cette semaine qui vient de s’écouler, refaisant chaque journée; en se disant « ah mais oui c’est vrai, on a fait ca AUSSI. »; et le constat final qui se fait, c’est qu’on à la sensation tenace que cela fait trois mois que nous sommes à New-york; tant nos journées ont été chargées, remplies, comblées jusqu’à ne plus pouvoir. Nous n’avons pas vu ces six jours passer, mais en même temps, avons pu en profiter comme il se devait et se fallait.

Une chose est sure, on en est tous revenu différent; et le retour fut des plus durs. Pendant une semaine nous avons vécu dans notre bulle, ce petit groupe, au coeur de cette grosse Pomme; il n’y avait plus de untel en Licence d’Histoire, untel en Anglais, untel en Histoire de l’Art etc; il n’y avait qu’un petit groupe de jeunes, croquant la vie à pleine dents, surexcités de vivre pareilles choses, émotions, frissons. Pour sur, je n’ai pas vu ni vécu le même New-York, qu’il y a trois ans, lorsque j’y étais allée pour la première fois. On peut venir et découvrir une même ville un nombre incalculable de fois; une chose est certaine, on ne le vivra jamais de la même manière. <3

bye bye big appleinside yellow cab

19h15, il est temps de s’engouffrer dans notre taxi, direction l’aéroport. Ah oui, j’oubliais, mon ultime conseil pour vous mes chers (et fidèles<3) lecteurs. Si vous venez à New-York par l’avion et qu’en plus vous êtes plusieurs; privilégiez le taxi pour vous rendre de l’aéroport à votre hotel/appartement; car se trimballer sa grosse valise dans le métro new-yorkais, c’est juste l’ENFER. On a testé à l’aller, et pour le retour, on s’est dit : HORS DE QUESTION ! En effet, le métro new-yorkais fait fi des handicapés (malheureusement) et il est quasi impossible de trouver des escalators ou ascenseurs =/. En plus, comme nous étions 4, cela ne nous ait pas revenu cher, environ 15$ par chacune !
Et puis, JMA nous avait conseillé le taxi pour le retour, non seulement pour cette raison ci; mais aussi pour la fort symbolique : quitter New-York, en traversant la ville une ultime fois, la regarder défiler derrière les vitres de la voiture et nous échapper un peu plus à chaque coins de block… et comme vous avez pu le voir dans la vidéo; il n’y a pas plus beau moment, que de dire au revoir à New-York de la sorte; voir le soleil décliner sur Manhattan tout en s’éloignant un peu plus…<3

buildings

Sur ce, il est temps pour moi de clôturer ce nouveau Carnet de Voyage from New-York; en vous disant tout simplement un immense MERCI. Merci pour votre fidélité tout au long de celui-ci, merci pour vos petits mots<3. Même si cela me pince un petit peu le coeur, de sentir en retour que ce carnet vous a moins enjoué; j’en prends note et espère rebondir bien vite, avec un nouveau, en tentant toujours plus de vous surprendre et surtout, de vous faire découvrir des lieux que vous ne soupçonneriez pas. Vous donnez envie à votre tour d’y aller et de sauter le pas. :)

Je vous dis à très vite ! & en attendant, si vous avez des suggestions, des envies particulières, c’est le moment d’en faire part :)

Bonne semaine !!!

11 comments

  • Xel0u le l0up

    novembre 18, 2012

    Voilà j’ai enfin lu ton article !!! J’ai mis du temps hein mais je l’ai fait ! Je suis triste c’est fini… Moi je préfère NY parmi tout, je te le jure !!!

  • jeremy le voyageur

    novembre 11, 2012

    Pour ma part cela ne fait que la 3eme fois que je visite le blog et en lisant ton article, je m’y suis pas mal retrouvé ;).

    • samantha

      novembre 12, 2012

      Bienvenu à toi Jeremy alors :) Ravie que tu te retrouves au travers de mon article !

  • Laure

    novembre 6, 2012

    Merci!!!!! Chaque jour je viens faire un tour sur ton blog pour connaître la suite!!! Tes photos sont épatantes! Dans cet article, je suis tombée en arrêt devant celle du ciel avec les petits morceaux graphiques de buldings…
    J’ai hâte de connaître la prochaine destination vers laquelle tu nous emmeneras!!! Et oui je veux bien des photos de ton carnet de voyages papier!!!
    Encore merci pour ce voyage!!!

    • samantha

      novembre 12, 2012

      Fiou, mais quel bonheur ton petit mot Laure <3 ! Merci merci MERCI !!! Bon, je crois bien que mon petit carnet de voyage papier va faire une petite apparition par ici alors :)

  • C.

    novembre 5, 2012

    C’est drôle, nous avons fait le même voyage et pourtant j’ai tout redécouvert!
    Mes souvenirs fanés se sont ravivés et j’ai retrouvé l’envie de me replonger dans cette ville et d’aller plus loin dans l’abandon et la découverte!
    MERCI.

    • samantha

      novembre 12, 2012

      Toi même tu sais, j’ai envie de dire <3 Nous sommes partis ensemble, avons vécu ensemble cet incroyable semaine; alors imagines un seul instant à quel point ton commentaire me touche <3 !

  • Amélie

    novembre 5, 2012

    la photo avec les ouvriers, est passée vite comme pc beug, et j’ai cru que c’était ben affleck au début, je me disais merde, remonte, qu’est-ce qu’il fou sur un chantier lui ahah !!
    Très belles photo qui donnent envie de découvrir la ville (oui je suis l’une des rares personnes qui n’est pas encore allée à NYC :$)
    xx

    • samantha

      novembre 12, 2012

      Ahahaha pas mal pour le coup de Ben Affleck !! :’) j’avoue qu’en passant vite on pourrait s’y méprendre !
      Tu sais, il y a tellement de gens qui ne sont pas encore allés à New-york, que tu es bien loin d’être la seule ;) Un jour viendra, c’est tout le mal que je te souhaite Amélie !

  • Lise-Marie

    novembre 5, 2012

    Et bien ce 6ème et dernier jour m’a – comme tous les autres – totalement embarqué. Je ne sais quoi te dire, comment te complimenter d’une manière plus originale que d’habitude car je manque véritablement de mots. Si ce n’est un énorme MERCI pour cette générosité que tu nous offres, à prendre ce temps qui est surement très conséquent pour mettre au points ces articles qui sont , autant le dire, de vrais merveilles. Pour ma part, tout comme je te l’ai dis déjà dis auparavant, NY n’est pas ma destination favorite mais ça reste bien entendu une ville qui me renvoi un paquet de clichés, de références .. une vrai richesse tout simplement. Et je suis vraiment navrée que tu es es moins sentie d’enthousiasme de la part de tes lecteurs pour ce carnet de voyage car personnellement, c’est un de mes coups de coeurs , inconditionnel <3 Tu m'as totalement fait voyager, et je parlais d'un ami qui a pour projet d'aller à NY et dans les environs début 2013 et je lui ai parlé de ton carnet de voyage et de toutes ces merveilles que tu nous offres. Et j'ai également parlé de toi & tes récits, voyages, photos à mes parents. A tel point que ce que tu m'offres est magique. <3 Mais ce carnet est un véritable p'tit bijoux, ta vidéo est juste ultime avec la musique … et comme il m'arrive rarement, j'ai un peu les larmes au yeux que ça soit la fin. C'est de multiples émotions …
    Et cette vidéo à le don de te foutre les frissons… parce que c'est l'outil qui te permet de t'y croire encore plus et de permettre à nous lecteur de se croire un peu avec toi durant ce voyage exceptionnel.
    Alors merci Sam, merci infiniment pour ce carnet de voyage que je ne suis pas prête d'oublier. <3

  • kat

    novembre 5, 2012

    Et voilà on arrive déjà à la fin de ce carnet…
    Cela a vraiment du être une expérience géniale, et ce fut un plaisir de découvrir New York au travers de tes mots et de tes photos.Je suis allée de découvertes en émerveillement au fil de ces récits de journée qui paraissait durer plus de 24h!Tellement de choses vues, tellement de beaux paysages partagés avec nous, d’anecdotes.C’était encore un très chouette carnet de voyage que j’ai pris plaisir à dévorer du premier mots jusqu’au point final.Pas une fois je ne me suis ennuyée ou lassée.Moi qui adore les loooongs articles, je dois dire que j’ai été bien servie sur ce carnet, un immense plaisir! :) Des articles remplis de bonnes adresses, de conseils, d’anecdotes, de journées détaillées avec tellement de soin et de talent.Je crois que ce n’est pas donné à tout le monde de faire d’aussi jolies photos, mais également d’écrire de longs articles détaillés vivants et pas ennuyeux pour un sou!
    Je serai curieuse de découvrir quelques photos de ton carnet de notes ^^

    Et j’ai un petit pincement pour toi, de savoir que tu sens que les gens ont été moins enjoué sur ce carnet.Pour ma part, tu m’as emmené à 2000%, je t’ai suivi avec un immense plaisir.J’ai toujours tout lu jusqu’au bout avec avidité, bien regarder chaque photo, bref tu m’as totalement embarqué,c’était un carnet extra!

    J’attends le prochain avec impatience, mais je ne doute pas que tu sauras une fois de plus m’embarquer dans ton sac à dos ;)

    p.s : alors NY pour juin ça se confirme? :)

    Je t’embrasse, et un grand bravo à toi pour tout cet investissement.Tu y mets chaque fois tout ton coeur, te tripes,tes anecdotes et tes plus beaux souvenirs.Tu passes un temps fou pour nous faire rêver, nous faire nous évader,partager tout cela avec vous, et tu mérites tellement qu’on te rende ce que tu offres. <3

Leave a Reply