Skip to content

This is Sweden : Luleå et son incroyable midnatsol !

This is Sweden : Luleå et son incroyable midnatsol !

Luleå ne devait être qu’une étape dans notre road trip pour la Laponie. Une petite halte entre deux trains. Finalement, Luleå sera bien plus, bien plus qu’on ne pouvait l’imaginer, à l’image de ce voyage tout entier.

Luleå

Après une première journée sous des trombes d’eau, le soleil avait décidé de se joindre à nous pour ce treizième jour de voyage; de quoi nous laisser présager un final en apothéose le soir venu, pour notre premier soleil de minuit. Sur nos recherches ante-départ et les conseils de nos hôtes, on se lance dès la matinée à la découverte de Gammelstad, ce petite village-église.

Après un petit trajet en bus pour traverser la ville, puis quelques minutes de marches et quelques ponts passés, on finit par arriver à ce petit écrin d’authenticité sorti de nulle part. Dès les premières maisons le ton est donné. Un semblant de trame urbaine se devine, mais on reste surprise par la construction de ces petits duplos en lattes de bois rouge, qui pour certaines maisons, ne tiennent encore debout que parce que celle d’à côté maintien sa voisine ! Les murs penchent, les bords de fenêtres sont décorés à la scandinave, tout est encore bien calme à cette heure-ci et cette période de l’année. On ose à s’aventurer dans l’une des maisons, petit « témoin » de cette tradition qui perdure. On en apprend davantage sur l’histoire, la vie qui s’y déroulait et la tradition qui perdure malgré tout. On raconte qu’elles ne sont occupées que les week ends durant, pour les célébrations religieuses.

On regarde l’heure tourner, on profite d’arpenter les quelques rues jusqu’à ce qu’onze heure retentisse. Nous sommes dimanche, et en poussant la porte de cette église de Nederluleå, on se rend compte qu’une messe est dite. On entre à pas feutrés et on prend place sagement sur le banc de la dernière rangée. Nous sommes les trois seules à avoir osé, et nous nous faisons aussi discrètes que possible. Les gens portent un regard bien veillant sur nous, ravis de voir une jeune génération prendre part à leur tradition. C. et moi même ne sommes pas mécontentes de retrouver le chemin de la foi et de partager, bien qu’à distance, cette messe. Pour M., c’est la découverte la plus totale, la toute première de sa vie ! Et on n’est pas peu fière d’assister à cela et d’être à ses côtés pour immortaliser cela. On ne dit mot, on les regarde avec curiosité, respect, et foi. Ce n’est pas notre langue, pas notre paroisse; pourtant, l’essentiel est là, on le ressent. Ce qui nous surprendra surement le plus, c’est d’avoir vu l’office donné par…une femme !! On a mis un petit temps avant de réaliser.

Une fois l’office terminé, on se voit convier par les paroissiens à prendre part à leurs retrouvailles, ils discutent autour d’une tasse de thé ou de café et de quelques parts de gâteau. L’ambiance y est plus que chaleureuse et on ne peut décemment pas refuser une si gentille invitation :) On profite, tout en laissant l’église se vider et l’arpenter en suivant pour immortaliser ce lieu incroyable. Je passe de longues minutes à admirer ces jolis fresques murales et à décrypter minutieusement cet imposant et fascinant retable. Pour sur, l’un de ces moments les plus marquants de ce voyage…

Avant de regagner le centre ville de Luleå, on profite de se poser dans les environs pour le déjeuner, et c’est dans une cour d’école qu’une petite table fera notre bonheur pour ce break. Parfait pour faire passer ce sandwich que l’on se prépare depuis treize jours et qu’on ne peut officiellement plus voir en peinture !!
Miso nous ayant mis en garde de la distance entre Gammelstad et Luleå, on préfère profiter de cette belle journée pour finalement regagner la ville à pieds. On suit tantôt la voie cycliste, tantôt la grande route, on traverse un peu de forêt, des usines; mais au moins, on voit du paysage, découvrons et cernons les abords de Luleå; au point de nous conduire au bord de l’eau pour une petite pause détente, au vert, à la brise marine.

Pour notre deuxième et dernière journée à Luleå, on finit par regagner la périphérie de la ville et le campus universitaire pour retrouver Miso et sa joyeuse bande. On saute sur quelques vélos et ils nous emmènent arpenter leur université. On découvre éberlué, que le lieu est on ne peut plus réputé en France, à en croire le nombre d’expats en programme Erasmus ! Nous qui n’en avions jamais entendu parlé avant d’y mettre les pieds…! L’ambiance est bon enfant, on mélange les langues, entre suédois, anglais et français, finalement on en vient à trouver notre compte et se comprendre :) On immortalise les souvenirs, comme celui sur ce pont, ou nous avons fait notre daily photo, et ou la veille au soir, nous nous étions arrêtés un moment pour observer simultanément le coucher du soleil à notre gauche et la lune en parfaite alignement en réponse à ce dernier, à notre droite. Un moment unique et surréaliste, pouvoir observer ces deux phénomènes à 180°. ♥

Après un rapide passage au supermarché non loin des résidences universitaires, on file tous ensemble à l’assaut de cette petite montagne, station de ski l’hiver, et « the place to be » l’été pour un barbec’ aux lueurs du soleil de minuit. On avait plus que sauté de joie quand Miso nous avait proposé l’idée. L’occasion pour eux de se retrouver une toute dernière fois avant que chacun ne mette fin à son année d’erasmus et rentre dans son pays. Une belle preuve de confiance que de nous convier nous, trois parfaites inconnues, à partager cela avec eux, et un grand moment, entre rires, rencontres, anecdotes et surtout…premier soleil de minuit en terre suédoise !

J‘avais vécu mon premier midnatsol en Norvège, deux ans auparavant, en pleine mer, et j’en avais gardé un souvenir plus que mémorable. Je savais l’expérience perturbante, car on profite de l’instant, on regarde le soleil décliner de plus en plus jusqu’à le voir stagner juste au dessus de l’horizon, on ne sent pas vraiment la fatigue, on ne se rend pas bien compte que les heures ont filé, jusqu’à ce que l’on regarde sa montre et que l’on constate que celle-ci indique : 2h du mat !! Votre horloge interne en est toute chamboulée, car ce qui se donne en spectacle devant vos yeux, vous laisse croire qu’il n’est que 17h; alors qu’en réalité nous sommes en pleine nuit ! Expérience troublante certes, mais à vivre au moins une fois dans sa vie.

On a réchauffé nos coeurs serrés à l’idée de partir « déjà », au coin du feu, on a ri de grimper en haut des remontées mécaniques pour mieux apercevoir le soleil décliner, on s’est émerveillé de voir toutes ces couleurs changer, de voir cet horizon si vallonné nous devenir familier. Ô que oui, on était bien ce soir là, ô que oui on aurait volontiers voulu étirer les heures, encore et encore. On est rencontré au petit matin, je me suis allongée dans le lit de cette chambre qu’Enzo avait eu la gentillesse de nous prêter pour nous héberger pour cette deuxième nuit, et j’ai regardé par la fenêtre le soleil irradier la pièce, m’éblouir jusque sur l’oreiller. J’ai voulu garder pour dernière image la vue de ce soleil de minuit qui s’élevait à nouveau dans le ciel, alors qu’il était temps de dormir…Fermer les yeux, pour mieux les ouvrir à nouveau quelques heures plus tard et sauter une fois de plus, dans ce train, pour enfin, mettre bel et bien un pied en Laponie; à Kiruna ♥

12 comments

  • LadyMilonguera

    mars 24, 2014

    C’est ce genre de journée qui fait toute la richesse d’un voyage…

    • Vagabondanse

      mars 30, 2014

      Oh oui c’est exactement cela :) !

  • Laponico

    mars 21, 2014

    Rah ça donne envie, de très jolies photos !!!
    Pour ma part, Kiruna dans 2 jours, avec plus de neige :-)

    • Vagabondanse

      avril 1, 2014

      Merci beaucoup Nico :) ! J’espère que tu as bien profité de cette immersion neigeuse en Laponie pendant une semaine ?!!

  • ABRAHAM MICHEL

    mars 19, 2014

    Bonjour et merci encore pour cet agréable moment!!

    • Vagabondanse

      mars 21, 2014

      Merci à vous Michel de rester aussi fidèle au poste :) !

  • Retour du Monde

    mars 18, 2014

    Ah bah ça fait plaisir de retrouver la suite de de road trip estival ! Bravo pour la description l’effet Chamboule-tout du soleil de minuit sur le corps et l’esprit. La suite, la suite ! ;)

    • Vagabondanse

      mars 21, 2014

      Héhé, et ca fait plaisir de retrouver vos commentaires :) ! La suite arrive très prochainement ! Ca mijote, ca mijote !!

  • Jolisvoyages

    mars 17, 2014

    Belles et majestueuses forêts ! !

    • Vagabondanse

      mars 21, 2014

      Ô que oui elles le sont ! :)

  • Audrey

    mars 17, 2014

    L’architecture des maisons et de l’église est vraiment superbe, vous avez l’air d’avoir passer un super moment !!

    • Vagabondanse

      mars 21, 2014

      Un moment inoubliable ! Ce village église vaut le détour sans hésiter !!

Leave a Reply