Skip to content

This is Sweden : A la découverte de Stockholm !

This is Sweden : A la découverte de Stockholm !

On a fermé les yeux sur Abisko pour mieux mettre le cap sur Stockholm. Quitter la nature pour retrouver la ville. Entre les deux, de longues heures de trains, une halte à nouveau à Kiruna avec la déception de la visite du musée Saami et une nuit des plus agitée dans le train.

Stockholm (1)

A l’arrivée, le choc culturel. La pluie nous accueille à la sortie de la gare centrale de Stockholm et nous prenons de plein fouet ce retour à la civilisation. La transition fut brutale et sur le coup, nous n’avions qu’une envie : remonter dans ce train et retourner tout là-haut en Laponie, au calme. Au lieu de cela, nous avons laissé nos gros sacs à la consigne de la gare et sommes parties à la découverte de la capitale suédoise grâce à Visit Stockholm et sa Stockholm Card, ainsi que sa Stockholm Key of Honour, que j’ai eu la chance de pouvoir tester ! :)

La première donne l’accès aux transports de Stockholm, ce qui fut un gros plus quand on connait les prix pour pouvoir se déplacer en transports dans la ville. La seconde, à une liste longue comme le bras de musées, ainsi qu’à différentes excursions pour découvrir la ville, telle que des balades en bateau. En tant que bonnes historiennes de l’art, la seconde était pour nous du pain béni ! Au final, notre séjour à Stockholm fut bien trop court à côté de la longue liste de musées que nous avions établi dans le train, et il a fallu faire des choix.

Plan entre les mains et précieux sésames dans la poche, on choisit d’entamer la découverte de Stockholm en allant se perdre dans les ruelles de sa vieille ville, Gamla Stan. On se laisse aller selon les envies de chacune, là ou nos yeux se voient attisés par une couleur de revêtement mural, un bout de verdure, un brin de musique qui s’échappe. On ose franchir la porte de ce magasin rétro qui vend notamment des selles Brooks, et perdre définitivement M. en amour devant ! Nous n’avons pu échapper à la ruelle la plus étroite de toute la ville, Marten Trotzigs Gränd.

Au fil de la balade, on tend à fuir sur les artères parallèles les flux massifs de touristes, qui nous font regretter un peu plus cette folle idée que nous avons eu de quitter Abisko. Le visage qui se dessine de Gamla Stan, me fait penser à Oslo, ou encore à Copenhague. Dans certains coins, au détour de certaines ruelles, par cette palette chromatique qui orne les façades, je vois quelques traits de Venise. Les devantures de boutiques plus mignonnes les unes que les autres s’enchaînent et nous ne résistons pas à s’aventurer dans certaines !

En contournant, grimpant quelques marches, puis redescendant, on en vient à atterrir devant l’imposante Tyska Kyrkan. Les travaux aux alentours assourdissants nous invitent un peu plus à venir nous engouffrer derrière ces grosses portes, pour se laisser subjuguer par la surprise qu’elles recèlent. Soudain une ambiance feutrée apparaît et vous êtes comme happé par la quiétude des lieux. L’endroit est de toute beauté, la chair est littéralement magistrale, sans parler des ornements, de l’orgue, des vitraux, de cette architecture toute entière. A n’en pas douter, un vrai coup de coeur !

Le début d’après-midi étant bien entamée et commençant à sentir le poids trop désagréable de ce flux touristique sur cette petite île, on décide de s’engouffrer dans les transports et de mettre les voiles pour l’extérieur de la ville. On saute dans le métro afin d’aller au terminus de la ligne 13 à Ropsten, puis de prendre un bus pour rallier l’île de Lidingö en direction de Millesgården.

L‘ambiance est toute autre, on découvre quelque peu l’extérieur de Stockholm, une autre facette de son visage. La vue par là y est certes moins charmante, mais l’aventure vaut le détour ne serait-ce que pour cet incroyable Millesgården ! Un musée d’art, mais surtout entouré par un incroyable jardin de sculptures ! Dès l’entrée, la grande salle accueille à l’époque une exposition temporaire : Fashion, Figures, Faces – Mats Gustafson. Nous restons un long moment à parcourir celle-ci, littéralement en admiration devant tous ces dessins, ces croquis aussi bien à l’aquarelle, qu’à l’encre. Le rendu est incroyable, la scénographie bien pensée, donnant à vouloir prendre le temps d’apprécier cette exposition à sa juste valeur.

Finalement, on finit par s’extirper de cette belle expo pour aller s’aventurer dans le parc à la découverte de ces nombreuses sculptures. Elles sont aussi nombreuses que variées ! Pas un coin de jardin ou il n’y en ait au moins une. Une belle surprise et pour sur, un détour obligé si vous passez par Stockholm. Le lieu est d’une quiétude, notamment si vous avez la chance comme nous, de compter que peu de courageux à venir jusque là pour découvrir l’oeuvre de ce couple.

Les collections intérieures en viennent à concurrencer celles du jardin, tant elles sont variées et toutes aussi impressionnantes. On prend plaisir à se perdre dans les allées du parc, au détour de ces massifs de fleurs, de toutes ces couleurs et odeurs. On se glisse derrière les grandes baies vitrées pour découvrir amusé cette collection d’art romain. Une bonne dose de culture, d’hisoire de l’art comme on l’aime, comme on en est friande et comme je vous le recommande vivement !

Nous sommes reparties de ce havre de paix, plus qu’enchantées, et fin prête après cette première journée à Stockholm, à remettre ça dès le lendemain. Avant cela, nous regagnons le centre ville pour récupérer nos gros sacs à dos, et prendre le train direction la banlieue de Stockholm, Sollentuna, afin d’aller à la rencontre de notre dernier hôte Couchsurfing, Erik, qui va nous ouvrir les portes de son petit appartement pour nos trois dernières nuits en terre suédoise !

Ps : Si vous ne deviez en retenir, qu’une et une seule photographie; laquelle choisiriez vous et surtout, pourquoi ? Donnez moi son numéro et racontez moi !

18 comments

  • ABRAHAM MICHEL

    mai 27, 2014

    Bonjour,
    c’est toujours avec autant de plaisir que je regarde et lis votre récit sur la Suède,
    je choisis la 21, parce que je la trouve jolie, bien entendu on reconnait les pavés et les couleurs de Gamla Stan!
    Cordialement

    • Vagabondanse

      mai 27, 2014

      Décidément, la 21 a beaucoup de succès ! Elle reflète en effet assez bien Stockholm :)
      Encore une fois, merci beaucoup pour votre fidélité Michel, c’est toujours un plaisir que de lire vos commentaires !!

  • LadyMilonguera

    mai 26, 2014

    Merci pour cette agréable ballade en ta compagnie…

    • Vagabondanse

      mai 27, 2014

      Au plaisir de recommencer avec le prochain article !

  • Big Calm

    mai 26, 2014

    Awww, bientôt la fin … :-/
    Je choisis la 21 parce que c’est ce genre de petit détail visuel qui fait que j’adore la Suède …
    J’attends la suite et prend le pari que les prochains articles parleront (peut-être) de Södermalm (je prends pas beaucoup de risques pour le coup !), Djugarden, le musée de la photographie … AH, et Skansen ! Non ? ;-)

    • Vagabondanse

      mai 27, 2014

      Ne dit-on pas « Toutes les bonnes choses ont une fin ?! » Malheureusement, oui, c’est la fin d’un épique voyage en Suède; mais je vais faire durer encore un peu le plaisir avec deux articles à venir :) A quelques suggestions près, tu as vu juste ou bien lu les commentaires précédents ;) !

  • Chloé

    mai 26, 2014

    Des photos toujours aussi belles, qui donnent envie de réserver de suite son billet d’avion pour la Suède!

    • Vagabondanse

      mai 27, 2014

      Oh ! Merci merci Chloé ! Tu me donnerais presque envie de sauter dans un avion pour y retourner :)

  • Top Knot and Tea Cups

    mai 26, 2014

    Tes photos sont superbes ! ça donne envie :)

    Mathilda
    http://www.topknotandteacups.com

    • Vagabondanse

      mai 27, 2014

      Merci beaucoup ! :)

  • mardjane

    mai 26, 2014

    je sais pas si ca vaut la peine que je le précise, mais bon, puisque tu le demandes, ma photo préférée est bien sur la… 10!
    ô Brooks! je t’ai decouvert à Copenhague, tu m’as accompagné tout au long de ce périple en Suède, et tu m’enthousiasmes tellement depuis…!
    tu m’autorises à mettre la photo en fond d’écran? :P

    • Vagabondanse

      mai 26, 2014

      Hahahaha !! Tien tien, surprenant, je n’aurais pas songé UNE seconde que tu retiendrais celle-ci toi ! Sacré Mardjou :)
      Si tu es sage, je te l’enverrais en meilleure qualité pour ton fond d’écran :p

  • EnModeBonheur

    mai 26, 2014

    Je savais qu’en cliquant sur cet article j’allais être nostalgique… C’est fait !

    Tu aurais adoré Djurgarden, l’île juste à côté d’Ostermalm. La nature à deux pas du quartier des affaires. J’avais eu un gros gros coup de coeur ! Pour ma part j’étais sous le soleil, ça a dû aider aussi…

    Ma photo préférée est la seconde. Vraiment très belle, avec une belle atmosphère. Inquiétante certes, mais belle.

    Bises !
    Julie

    • Vagabondanse

      mai 26, 2014

      Mince, je suis navrée pour le petit coup de nostalgie ! J’espère qu’il fut plaisant tout de même que de se replonger dans ses souvenirs :)
      Comme je le mentionne à la fin de l’article, nous avons passé 3 jours à Stockholm…je n’allais pas tout dévoiler dès le premier jour ! Mais oui oui, Djugarden va arriver, tout comme mon coup de coeur pour Södermalm; pu encore les îles au large de Stockholm :)
      Un peu de patience Julie !

  • Laponico

    mai 26, 2014

    Milesgarden, j’avais adoré, et fait un hiver (complètement différent, c’est marrant de voir les photos en été sans neige !!!).
    Tiens, faudra que je me les ressortes pour le blog…

    • Vagabondanse

      mai 26, 2014

      Hahaha, difficile de l’imaginer sous la neige pour moi !! Tant je garde en mémoire toutes ces fleurs, ces couleurs et ces arbres feuillus ! Mais je serais curieuse de voir tes photos et de découvrir ce petit endroit sous un épais manteau blanc :)

  • Marie

    mai 26, 2014

    Ton article m’a replongé dans mes souvenirs de Stockholm où j’ai passé 6 mois en Erasmus le semestre dernier. Si je devais choisir une photo, je prendrais la 3459. Elle représente bien l’ambiance suédoise je trouve: le fait qu’ils laissent des fleurs ou vélos devant leur porte, ou des lumières aux fenetres. Le détail des rues pavées m’a rappelé direct la sensation que j’avais en me balandant dans ces rues :) Un beau voyage de bon matin merci :D

    • Vagabondanse

      mai 26, 2014

      J’imagine comme Stockholm en Erasmus a du être une bien belle et riche expérience ! Tout au long de ce voyage, j’ai été friande de leur devanture de portes ou encore de leur rebord de fenêtres, si joliment orné, aussi bien de fleurs, que de bougies, de cadres et j’en passe. :)

Leave a Reply